Danemark. La critique de la religion bientôt interdite sous la pression des immigrés ?

A LA UNE

Eric Léost : « La richesse du Patrimoine breton témoigne de temps anciens radieux » [Interview]

« Glad Breizh-Le Patrimoine breton » est une nouvelle revue (deux numéros sortis à ce jour) qui se consacre,...

Alexandre Cormier-Denis : « Le Canada – et par extension le Québec – est le pays qui subit les changements ethno-démographiques les plus importants...

Alexandre Cormier-Denis,  est un chroniqueur et militant nationaliste québécois. Il est principalement connu pour avoir fondé le média alternatif Horizon Québec Actuel et la chaîne YouTube NomosTV....

4 mois de prison ferme avec mandat de dépôt pour Damien T, le gifleur de Macron. Un prisonnier politique ?

Le tribunal correctionnel de Valence a condamné jeudi Damien T, le jeune homme qui a giflé (et pas «...

Nantes : les règlements de comptes à l’arme blanche entre clandestins maghrébins se multiplient

Dans la nuit de jeudi à vendredi dernier, quai de la Fosse, un extra-européen qui se dit âgé de...

Les deux Irlandes et la diaspora. Anne Groutel évoque ces 70 millions d’Irlandais qui vivent ailleurs dans le monde [Interview]

Anne Groutel est maître de conférences à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et docteur en études irlandaises. Chercheuse, elle est...

Au Danemark, pour près de la moitié des descendants d’immigrés extra-européens, la critique de la religion devrait être interdite par la loi.

Danemark : 48 % opposés à la critique de la religion

Ces chiffres vont donner du grain à moudre aux défenseurs du modèle de société multiethnique. Un rapport du ministère de l’Immigration et de l’Intégration au Danemark a révélé il y a quelques jours que près de la moitié (48 %) des descendants d’immigrés extra-européens résidant dans le pays disent vouloir supprimer la liberté de critiquer la religion.

Par ailleurs, le document indique un élément intéressant : ces descendants d’immigrés installés au Danemark depuis plusieurs générations sont plus désireux de défendre leur religion que les arrivés de fraîche date (moins de trois ans). Lesquels ne seraient « que » 42 %. Pour les Danois de souche, ce chiffre tombe à 20 %…

Le rapport s’est également penché sur d’autres opinions et valeurs parmi les immigrés extra-européens et leurs descendants, telles que la question de l’égalité homme-femme et leur conception de l’identité danoise. L’étude révèle que le sentiment d’appartenance danois a progressé parmi ces populations au cours des dernières années. 70 % des immigrés de première génération interrogés ont déclaré se sentir danois, comparativement à 58 % en 2011. Quant à leurs descendants, 82 % ont déclaré se sentir danois, contre 71 % en 2011.

Une immigration « préoccupante »

Mais, dans le même temps, le nombre de « nouveaux Danois » à estimer que les femmes ne devraient épouser qu’un homme que leur famille accepte a, quant à lui, augmenté. Des résultats très contrastés qui ont conduit le ministre de l’Immigration Mattias Tesfaye a qualifié ceux-ci de « préoccupants ».

Mattias Tesfaye a déclaré à ce sujet : « D’une certaine façon, je comprends que les immigrés du Moyen-Orient s’accrochent aux valeurs avec lesquelles ils ont été élevés. Mais de plus en plus de gens devraient accepter les valeurs de la démocratie au fil des générations ».

En ce qui concerne le port de signes religieux et de tenues vestimentaires y faisant référence, 88 % des descendants d’immigrés extra-européens ont déclaré qu’il était important que les gens puissent porter librement ces symboles religieux. Contre 68 % des immigrés de la première génération. Chez les Danois de souche, ce nombre atteint 63 %.

Enfin, d’autres études font état d’une situation migratoire encore plus inquiétante au Danemark.

AK

Crédit photo : DR (Photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Saint-Nazaire : trois agressions d’agents de l’office HLM en dix jours

Les agressions continuent à se multiplier contre les agents de l'office HLM de Saint-Nazaire (Silène), par ailleurs confronté à...

Nantes : 26ème fusillade de l’année, une balle perdue dans une cuisine

Après un peu plus de trois semaines de pause, c'est reparti – la 26e fusillade de l'année, pour des...

2 Commentaires

  1. […] Danemark, vers un délit de blasphème ? « Un rapport du ministère de l’Immigration et de l’Intégration au Danemark a révélé il y a quelques jours que près de la moitié (48 %) des descendants d’immigrés extra-européens résidant dans le pays disent vouloir supprimer la liberté de critiquer la religion. » On y vient, on y vient, les gars, pas d’impatience. Des petits Macrons shengeniens vous préparent cela comme on le fait d’une île flottante. Un peu de mousse et beaucoup de crème : https://www.breizh-info.com/2019/10/21/129191/danemark-immigres-critique-religion […]

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés

Danemark/Angleterre : deux Vikings d’une même famille réunis à Copenhague… 1 000 ans plus tard

L'un fut découvert en Angleterre, l'autre au Danemark : deux Vikings d'une même famille, après avoir été séparés un millénaire durant, sont réunis depuis...

Danemark : les «Men in Black» protestent contre les mesures anti-Covid à Copenhague

Une foule de manifestants s’est rassemblée à Copenhague pour protester contre les restrictions anti-Covid, le 5 juin. Les rassemblements du mouvement «Men in Black»...

Danemark. Vote d’une loi permettant de « se débarrasser des migrants »

Le Danemark se réveille. Et vient de voter, à une large majorité, une proposition de loi rédigée par la gauche danoise, permettant de «...

Flandre. Des nationalistes du Voorpost condamnés à de la prison pour avoir dénoncé « l’islamisation » [vidéo]

Le terrorisme intellectuel n'épargne pas la Flandre. Pour avoir simplement déployé une banderole et distribué quelques tracts dénonçant « l'islamisation de la société »,...