Centre-Bretagne. Comment s’opposer à la pose des compteurs Linky en 2020 ?

A LA UNE

États-Unis. Vaccinés ou non, la charge virale est la même chez les contaminés au Covid-19 [Vidéo]

Aux États-Unis, le retour du port du masque en intérieur pour les vaccinés est d'actualité car de récents travaux...

Astrid Prunier (RN) : « La Région Bretagne a voté des subventions hallucinantes à des associations féministes et communautaristes » [Interview]

La dernière session du Conseil régional de Bretagne a été l'occasion de constater, une fois de plus, le sectarisme...

Confinements et couvre-feux : quels impacts sur les couples ?

Quelles ont été les impacts des différents confinements et couvre-feux successifs sur les couples français ? Si l'on a...

Vannes. Retour sur la manifestation du 24 juillet contre le pass sanitaire [Reportage vidéo]

Samedi 24 juillet, des centaines de milliers de personnes ont défilé contre le pass sanitaire et la tyrannie instaurée...

Violences policières internationales. Avec 32 morts, la France est plutôt bien classée

Le dernier rapport de l'IGPN, la police des polices, vient de sortir, balançant toutes les turpitudes supposées des policiers...

Un vent de fronde souffle sur le Centre-Bretagne. En effet, des compteurs Linky vont bientôt être installés à Plourac’h, puis dans la foulée dans tout l’ancien canton de Callac. L’installation de ces compteurs tend à se généraliser dans toute la Bretagne, mais pourrait se heurter à des résistances. Des habitants sont en colère et n’en veulent pas, eu égard aux nombreux problèmes rencontrés à la suite de la pose, partout en France. Nous vous proposons ci-dessous de découvrir comment il est possible, légalement, de s’opposer à la pose de ces compteurs Linky.

Des possesseurs de Linky insatisfaits, des soucis techniques

Tout d’abord, retour sur la contestation : un sondage réalisé par l’UFC-Que Choisir entre le 23 et le 31 mai 2019 démontre que les personnes équipées du compteur intelligent sont encore loin d’en être satisfaites. L’association de consommateurs a recueilli les avis de pas moins de 5 230 personnes équipées de Linky via un questionnaire proposé dans sa newsletter hebdomadaire à ses abonnés, mais elle a également commandé un sondage auprès d’un échantillon représentatif de la population de 1 200 personnes.

Le constat est sans appel : comme motifs d’insatisfaction, on retrouve les poses de compteur mal réalisées, des coffrages qui ne ferment pas, des coupures de connexion sur les box Internet, des installations qui disjonctent, des appareils qui tombent en panne… Au total 17 % des usagers ont été confrontés à l’une de ces anomalies depuis la pose, un chiffre énorme. Dans ce sondage toujours, 56 % des personnes sondées jugeaient Linky inutile, alors que 69 % affirment carrément qu’ils ne maîtrisent pas mieux leur consommation depuis l’installation du compteur intelligent chez eux.

Le blog de la plateforme opérationnelle anti-Linky a relevé de nombreux inconvénients liés à la pose d’un compte Linky ainsi que les effets, potentiels, sur la santé.

De son côté, Enedis a mis en ligne une brochure intitulée « La vérité sur les compteurs Linky », dans laquelle des arguments des opposants sont contestés.

Comment s’opposer à la pose de compteurs Linky ?

Malgré le caractère obligatoire de ce nouveau compteur, il est possible en pratique de s’opposer à l’intervention du technicien. Une opposition qui pourrait vous exposer, dans le futur, à des pénalités financières ou à des coupures, mais ce n’est pas d’actualité pour le moment (et on voit mal comment techniquement, Enedis pourrait faire du chantage à la coupure d’électricité sur toute une partie de la population française, avec les risques inhérents notamment pour les agents qui se retrouveraient alors face à des gens en colère, menacés de coupure, et n’ayant plus rien à perdre).

Certes, le compteur électrique de votre domicile n’est pas votre propriété et appartient en réalité à votre collectivité locale (intercommunalité, syndicat de l’énergie…), qui délègue ensuite son entretien, son étalonnage et son suivi au gestionnaire du réseau de distribution d’électricité, c’est-à-dire Enedis sur 95 % du territoire ou une entreprise locale de distribution (ELD) ailleurs. L’article L322-8 du Code de l’énergie confie au distributeur d’électricité « la fourniture, la pose […] et le renouvellement des dispositifs de comptage ». Enedis et les distributeurs locaux ont l’obligation légale de procéder au remplacement des compteurs électriques pour le compte des autorités locales, et d’engager progressivement la transition vers les compteurs électriques de nouvelle génération comme l’imposent les normes européennes. Mais il y a un mais.

Si votre compteur est en extérieur, hors de votre propriété, c’est râpé. Mais le technicien n’a pas le droit de pénétrer dans votre domicile sans votre consentement. S’il le faisait, la société mandataire s’exposerait à des poursuites puisqu’il s’agirait d’une infraction.

Pour le moment, Enedis ne serait pas dans le combat, mais attendrait 2021 avant de s’opposer frontalement aux récalcitrants. On évoque un relevé spécial payant, des pénalités financières, et même des coupures, pour les opposants. Mais pour le moment, ce sont juste des hypothèses.

Pour ceux qui ont un compteur dans leur propriété, c’est la solution la plus facile. Pour les autres, une solution, moins évidente, existe : « L’installation du compteur Linky fait normalement l’objet d’un courrier informatif envoyé par Enedis au moins 30 à 45 jours avant le passage du technicien. Si votre intention est de vous opposer à la pose du compteur dans votre domicile, ne perdez pas une minute ! Envoyez, dès réception de cet avis, un courrier recommandé avec accusé de réception à l’attention du distributeur. Vous y détaillerez clairement et sans ambiguïté votre refus. Au-delà, notez qu’il peut même s’avérer judicieux de prendre les devants et d’informer Enedis de votre décision plusieurs mois en amont. Un rapide coup d’œil au calendrier de déploiement de Linky vous permettra de prendre connaissance de la période retenue pour l’installation du compteur dans votre zone géographique. » peut-on lire sur un site spécialisé.

YV

Crédit photos : DR

[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine – V

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Covid : crise sanitaire avant effondrement économique ? – JT de TVLibertés du vendredi 30 juillet 2021 [Vidéo]

À la une de cette édition du 3. juillet 2021, le Covid, crise sanitaire avant choc économique ! Le journal...

Côtes-d’Armor : Le plan Alerte enlèvement déclenché pour un enfant de 8 ans

L'alerte a été lancée samedi matin par le ministère de la Justice pour retrouver un enfant qui aurait été...

Articles liés

Loire-Atlantique : une nouvelle peinture pour économiser l’énergie

La hausse des températures durant l'été, nous poussent à rechercher la fraîcheur Mais comment le faire dans nos maisons et appartements à l'heure où...

L’inflation repart. Faut-il craindre le pire sur l’énergie ?

Depuis la crise des mesures anti-COVID, il n’est pas aisé d’y voir clair dans les scénarios plausibles. Nous pouvons résumer la question ainsi :...

En réponse à Isabelle Le Callennec : Quel modèle énergétique pour la Bretagne ?

Lundi, nous avons publié une lettre ouverte d'Isabelle Le Callennec, tête de liste pour Les Républicains aux élections régionales. Dans la foulée, David Cabas,...

Jancovici – Polony : Pourquoi les médias ne comprennent-ils rien aux questions d’énergie?

Banalités sur les énergies renouvelables, poncifs sur le nucléaire… L’écologie, un sujet trop sérieux pour les journalistes et les politiques ? Rencontre avec Jean-Marc Jancovici,...