Nantes. Drogue : plusieurs interpellations à Bellevue et à Commerce

A LA UNE

Isabelle Le Callennec (Hissons haut la Bretagne) : « être la région du plein emploi durable, d’une transition écologique aboutie, d’une cohésion sociale à...

La campagne électorale pour les élections régionales bat son plein. Après avoir interrogé Daniel Cueff (« Bretagne ma vie...

Toussaint Louverture. Le héros noir était-il propriétaire d’esclaves ?

Interrogée sur ce point troublant par Stéphane Bern, Rokhaya Diallo dédramatise : avant la Révolution, c'est vrai, Louverture a...

Christophe Dolbeau : « Lorsque je parle de parias, je pense aux intouchables, aux lépreux, aux pestiférés de la politique » [Interview]

Christophe Dolbeau, écrivain et correspondant de presse (il a collaboré à des journaux croates de l'émigration comme Studia croatica...

L’immigration clandestine redouble en Mer Méditerranée, l’Union européenne baisse la garde

Il y a un an, trois organisations internationales paragouvernementales prédisaient un afflux massif de clandestins en Europe lors du...

Santé. Le rhume des foins empoisonne la vie de plus en plus de Français

Rhume persistant, yeux rouges et larmoyants, éternuements… l'omniprésence du Covid-19 dans l'actualité ne doit pas faire oublier que le...

La police mène régulièrement, depuis plusieurs mois, des opérations de « sécurisation » contre la drogue dans les quartiers dits « sensibles » et à Commerce. Elles ont encore donné lieu à plusieurs interpellations, sans désorganiser durablement le trafic.

Des opérations de com’ ?

« On est clairement là pour montrer l’uniforme et rassurer plus que pour empêcher », avoue un gradé de la police. C’est ainsi notamment pour les opérations hebdomadaires à Commerce, comme celle menée ce mardi de 15 à 16 heures et qui a donné lieu à deux interpellations après plusieurs contrôles d’identité. « C’est de la com’ ! on les voit rouler leur joint ou dealer dès que les CRS ont le dos tourné », fustige un riverain. « On n’est pas dupes ! Ils n’ont peur de rien ».

Aux Dervallières, quartier dit « sensible » de l’ouest de la ville, la veille, 9 épaves de voiture ont été enlevées – de quoi empêcher les épaves de l’année de brûler pour les fêtes de fin d’année. Sur les réseaux sociaux, des internautes les appellent aussi à venir à la Bottière, un quartier dit « sensible » à l’est de Nantes – et sur le chemin le long de la Loire entre Malakoff et le pont de Bellevue – autrement dit le long des camps des itinérants.

Tuerie de Saint-Herblain : un dealer arrêté avec un pistolet 7.65 mm

Le 3 décembre vers 19h45, alors que les forces de l’ordre surveillaient un hall d’immeuble rue des Frères Kuron, dans le bourg de Saint-Herblain, un jeune délinquant âgé de 19 ans, suspecté de dealer, a tenté de cacher des produits stupéfiants. Les forces de l’ordre ont finalement retrouvé un pistolet de 7.65 mm de type semi-automatique avec un chargeur engagé de cinq cartouches et une autre dans le canon, un couteau à cran d’arrêt, des produits stupéfiants et 300 € en espèces.

Il est assez intéressant de constater que la rue des Frères Kuron se trouve à l’est d’un pâté d’immeubles, bordé à l’ouest par la rue Théophile Guillou. Sur cette dernière voie, près d’un hall où un groupe de jeunes s’adonnait à la vente de produits stupéfiants, le jeune Esteban le Costevec a été abattu, en août dernier, dans le cadre des règlements de comptes entre gangs de la drogue nantais.

Louis Moulin

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine – V

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Espagne. Près de 6 000 migrants arrivés en moins de 24 heures à Ceuta depuis le Maroc [Vidéo]

Suite à des tensions diplomatiques entre l'Espagne et le Maroc, l'enclave de Ceuta a vu près de 6 000...

Chine. Une réplique grandeur nature du Titanic en cours de construction pour un parc à thème

La Chine construit une réplique grandeur nature du Titanic dans le cadre d'une attraction touristique dans un parc à...

1 COMMENTAIRE

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés

Nantes. Près d’un demi-kilo d’héroïne saisi à la Bottière, opération anti-stup à Bellevue

Le 19 février dernier, lors d'une opération anti-stupéfiants, des policiers sont intervenus au 12, boulevard Henri Dunant à la Bottière, un quartier "sensible" de...

Nantes. Port Boyer : la BAC démantèle deux trafics de drogue pour le prix d’un

Coup double. En intervenant rue du Pouliguen – une petite impasse discrète du quartier du Port Boyer, près du pont de la Tortière au...

Nantes. Aux Dervallières, le Building est rongé par le deal de drogue

Le confinement n'empêche pas les affaires. Depuis le début du confinement, les dealers, déjà actifs au 16 rue Edmond Bertreux depuis quatre ans, ont...

Reportage. Histoire du trafic de drogue

Comment, deux siècles durant, les pouvoirs en place ont fait naître et prospérer le commerce des drogues, envers occulté du libre-échange ? Histoire du trafic...