Nantes. Drogue : plusieurs interpellations à Bellevue et à Commerce

A LA UNE

La police mène régulièrement, depuis plusieurs mois, des opérations de « sécurisation » contre la drogue dans les quartiers dits « sensibles » et à Commerce. Elles ont encore donné lieu à plusieurs interpellations, sans désorganiser durablement le trafic.

Des opérations de com’ ?

« On est clairement là pour montrer l’uniforme et rassurer plus que pour empêcher », avoue un gradé de la police. C’est ainsi notamment pour les opérations hebdomadaires à Commerce, comme celle menée ce mardi de 15 à 16 heures et qui a donné lieu à deux interpellations après plusieurs contrôles d’identité. « C’est de la com’ ! on les voit rouler leur joint ou dealer dès que les CRS ont le dos tourné », fustige un riverain. « On n’est pas dupes ! Ils n’ont peur de rien ».

Aux Dervallières, quartier dit « sensible » de l’ouest de la ville, la veille, 9 épaves de voiture ont été enlevées – de quoi empêcher les épaves de l’année de brûler pour les fêtes de fin d’année. Sur les réseaux sociaux, des internautes les appellent aussi à venir à la Bottière, un quartier dit « sensible » à l’est de Nantes – et sur le chemin le long de la Loire entre Malakoff et le pont de Bellevue – autrement dit le long des camps des itinérants.

Tuerie de Saint-Herblain : un dealer arrêté avec un pistolet 7.65 mm

Le 3 décembre vers 19h45, alors que les forces de l’ordre surveillaient un hall d’immeuble rue des Frères Kuron, dans le bourg de Saint-Herblain, un jeune délinquant âgé de 19 ans, suspecté de dealer, a tenté de cacher des produits stupéfiants. Les forces de l’ordre ont finalement retrouvé un pistolet de 7.65 mm de type semi-automatique avec un chargeur engagé de cinq cartouches et une autre dans le canon, un couteau à cran d’arrêt, des produits stupéfiants et 300 € en espèces.

Il est assez intéressant de constater que la rue des Frères Kuron se trouve à l’est d’un pâté d’immeubles, bordé à l’ouest par la rue Théophile Guillou. Sur cette dernière voie, près d’un hall où un groupe de jeunes s’adonnait à la vente de produits stupéfiants, le jeune Esteban le Costevec a été abattu, en août dernier, dans le cadre des règlements de comptes entre gangs de la drogue nantais.

Louis Moulin

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine – V

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

La Cathédrale Saint Basile, icône de la Russie

La cathédrale Saint-Basile a déjà plus de 450 ans et est toujours d’une éblouissante beauté. Elle est le premier...

Tyrannie sanitaire en Loire-Atlantique : malgré le Pass sanitaire, le port du masque à nouveau obligatoire dans les bars et restaurants de 68 communes

Puisqu'on vous dit que le Pass sanitaire est avant tout un outil de contrôle des populations et qu'il ne...

1 COMMENTAIRE

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés