La Région Bretagne investit… et s’endette

A LA UNE

L’immigration clandestine redouble en Mer Méditerranée, l’Union européenne baisse la garde

Il y a un an, trois organisations internationales paragouvernementales prédisaient un afflux massif de clandestins en Europe lors du...

Santé. Le rhume des foins empoisonne la vie de plus en plus de Français

Rhume persistant, yeux rouges et larmoyants, éternuements… l'omniprésence du Covid-19 dans l'actualité ne doit pas faire oublier que le...

Michel Maffesoli (L’Ère des soulèvements) : « Ce vitalisme que l’élite ne veut pas voir me donne espérance » [Interview]

Les éditions du Cerf viennent d'éditer un nouvel ouvrage important de Michel Maffesoli intitulé « l'Ère des soulèvements »....

De la belle aube au triste soir. La tragédie d’une famille française en Algérie [Interview]

Il n’est pas de vie qui ne soit inextricablement mêlée à notre histoire collective. Le livre De la belle...

Le rapport de la Cour des comptes portant sur les « finances publiques locales 2019 – fascicule 2 » nous fournit quelques indications sur les finances de la Région Bretagne.

Évolution des recettes réelles de fonctionnement (budget principal et budgets annexes) : 989,88 millions d’euros en 2015 ; 1 023,58 millions d’euros en 2016 ; 1 218,93 millions d’euros en 2017 et 1 220,99 millions d’euros en 2018.

Évolution des dépenses réelles de fonctionnement (budget principal et budgets annexes) :743,23 millions d’euros en 2015 ; 743,71 millions d’euros en 2016 ; 918,59 millions d’euros en 2017 et 950,83 millions d’euros en 2018.

Évolution de l’endettement (budget principal et budgets annexes) : 835,39 millions d’euros en 2015 ; 897,60 millions d’euros en 2016 ; 997,39 millions d’euros en 2017 et 1 113,22 millions d’euros en 2018.

On notera que le plan d’investissement de la Région va continuer à se dérouler jusqu’en 2021. « Il était fixé à 2,6 milliards. Il atteindra finalement 2,9 milliards pour financer les travaux de modernisation des lycées, le déploiement de la fibre optique et du très haut débit, ou bien encore la modernisation du réseau ferroviaire » (Ouest-France, Bretagne, vendredi 20 décembre 2019). Reste à savoir si la mise à 2 x 2 voies de la route centrale (Rennes – Châteaulin) sera enfin achevée.

B. Morvan

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Patrick Buisson interrogé par Charlotte d’Ornellas : « La modernité nous met face à notre propre vide » [Interview]

Patrick Buisson politologue et ancien conseiller personnel du président Sarkozy, publie un nouvel essai qui raconte tout ce que...

Tour d’Italie. Caleb Ewan remporte la 7ème étape du Giro

Deuxième victoire d'étape pour Caleb Ewan (Lotto-Soudal) le 14 mai 2021, à l'occasion de la 7ème étape du Giro....

Articles liés

Ana Sohier (UDB), future vice-présidente du conseil régional de Bretagne ?

Le code électoral est impitoyable. Puisque tout se joue au second tour, pour y être qualifié, il faut obtenir «  au premier tour un...

Lorient. Salon du livre jeunesse, propagande et subventions multiples

27/11/2014 – 08H00 Lorient (Breizh-info.com) – La promotion de l'homosexualité, du gender et de la sexualité infantile financée par le contribuable via la mairie de Lorient,...