Les 10 quartiers les plus dangereux de Londres

A LA UNE

Depuis trois ans, l’entreprise de sécurité privée Churchill Security Limited établit un classement des 10 quartiers les plus dangereux de Londres, une ville où les agressions et les crimes au couteau notamment sont fréquents (23 adolescents tués en 2019).

D’une manière générale, Londres reste une ville plutôt sûre. Selon le Safe Cities Index de l’Economist, Londres est la quatorzième ville la plus sûre au monde. Néanmoins, pour ceux qui voudraient visiter la capitale britannique, il est important de savoir où on va, où on met les pieds, comment s’y préparer.

L’entreprise a analysé les dernières statistiques de criminalité de la police métropolitaine (de novembre 2018 à octobre 2019). Les arrondissements les plus dangereux sont classés en fonction du taux de criminalité pour 1 000 habitants (par crimes, sont comptabilisés les agressions, les vols, les meurtres recensés par les autorités, ce qui est assez large).

Et surprise, les quartiers réputés les plus huppés ne sont pas épargnés…

10. Greenwich (nombre total de crimes : 28 501 ; taux de criminalité pour 1 000 personnes : 99,7)

Célèbre pour son histoire maritime, Greenwich est un arrondissement du sud-est de Londres. Couvrant une superficie d’environ 18 miles carré, Greenwich compte une population d’environ 286 000 habitants et abrite l’O2, l’Observatoire de Greenwich, le club de football Charlton Athletic et a été l’un des six arrondissements hôtes des Jeux olympiques de 2012.

Cependant, avec un total de 28 501 crimes commis dans l’arrondissement l’année dernière, Greenwich est la dixième ville la plus dangereuse de Londres.

9. Lambeth (nombre total de crimes : 35 961 ; taux de criminalité pour 1 000 personnes : 107,7)

Lambeth est un arrondissement du sud de Londres comprenant une partie centre de Londres. Avec une variété d’hôtels, de pubs et de clubs le long de la South Bank, Lambeth peut s’enorgueillir d’une vie nocturne animée. Lambeth abrite également les quatre églises de Waterloo, les peintures murales de Brixton et le Théâtre national.

Cela dit, avec un total de 35 961 crimes commis l’an dernier, Lambeth est le neuvième arrondissement le plus dangereux de Londres – avec un taux de criminalité pour 1 000 de 107,7.

8. Tower Hamlets (nombre total de crimes : 34 785 ; taux de criminalité pour 1 000 habitants : 110,0)

Tower Hamlets est un arrondissement de l’est de Londres qui a été créé lors de la fusion des anciens arrondissements de Stepney, Poplar et Bethnal Green en 1965. L’arrondissement contient une grande partie de la zone réaménagée des docks – y compris Canary Wharf, West India Docks et Isle of Dogs.

Tower Hamlets abrite un grand nombre des plus hauts bâtiments de Londres.

L’année dernière, 34 785 crimes ont été commis dans Tower Hamlets, ce qui en fait le huitième arrondissement le plus dangereux de Londres – avec un taux de criminalité de 110 pour 1 000.

7. Haringey (nombre total de crimes : 32 300 ; taux de criminalité pour 1 000 personnes : 113,2)

Haringey est un arrondissement du nord de Londres qui se situe entre le Inner London et le Outer London. Les points d’intérêt de l’arrondissement comprennent Alexandra Palace, Bruce Castle, Jacksons Lane et le club de football Tottenham Hotspur.

En raison de sa situation et de ses points de repère, le quartier est une destination populaire auprès des habitants et des touristes.

Cependant, avec un total de 32 300 crimes commis dans la région l’an dernier (ce qui donne à Haringey un taux de criminalité pour 1 000 de 113,2), l’arrondissement est le septième plus dangereux de Londres.

6. Hackney (nombre total de crimes : 34 364 ; taux de criminalité pour 1 000 habitants : 122,3)

Hackney est un quartier du Inner London qui couvre des parties de l’East London et du North London. Populaire depuis des millénaires, Hackney a été l’un des arrondissements qui ont accueilli les Jeux olympiques de 2012 et est connu pour ses nombreux espaces verts et son récent embourgeoisement.

Hackney abrite le Victoria and Albert Museum, les marchés de Hoxton et Petticoat Lane ainsi que le célèbre théâtre Hackney Empire.

Avec un total de 34 364 crimes (ce qui lui donne un taux de criminalité pour 1 000 de 122,3) dans le quartier, Hackney est également le sixième arrondissement le plus dangereux de Londres.

5. Islington (nombre total de crimes : 29 839 ; taux de criminalité pour 1 000 personnes : 125,6)

Islington couvre une superficie de seulement 5,74 miles carrés – ce qui en fait le deuxième plus petit arrondissement de Londres. En tant qu’arrondissement bien développé et riche, le taux de criminalité relativement élevé d’Islington peut surprendre. Cependant, sa richesse est peut-être une partie du problème. Les criminels ciblent souvent des zones apparemment riches parce qu’ils croient qu’ils recevront un meilleur salaire pour leurs crimes. Avec un total de 29 839 crimes commis l’an dernier, Islington a un taux de criminalité pour 1 000 habitants de 125,6 – ce qui en fait la cinquième ville la plus dangereuse de Londres.

4. Hammersmith et Fulham (nombre total de crimes : 23 721 ; taux de criminalité pour 1 000 personnes : 129,2)

Hammersmith and Fulham est situé en partie à l’ouest de Londres et en partie au sud-ouest de Londres. La région est connue pour le fait qu’elle abrite trois clubs de football professionnels : Chelsea, Fulham et Queens Park Rangers.

Couvrant seulement 6,33 miles carrés, Hammersmith and Fulham est un quartier relativement petit. Cependant, il a une population de 185 426 habitants – ce qui lui donne une forte densité de population. Avec 23 721 crimes commis dans l’arrondissement l’an dernier (ce qui lui donne un taux de criminalité pour 1 000 de 129,2), Hammersmith et Fulham est la quatrième zone la plus dangereuse de Londres.

3. Kensington et Chelsea (nombre total de crimes : 24 436 ; taux de criminalité pour 1 000 habitants : 153,9)

Le Royal Borough de Kensington et Chelsea est le plus petit arrondissement de Londres. C’est l’une des zones les plus densément peuplées du Royaume-Uni. Situé immédiatement à l’ouest de la ville de Westminster, l’arrondissement comprend plusieurs grands musées et universités – ainsi que les célèbres grands magasins Harrods, Peter Jones et Harvey Nichols.

Avec un total de 24 436 crimes commis dans l’arrondissement l’an dernier, Kensington et Chelsea a un taux de criminalité pour 1 000 habitants de 153,9 – ce qui en fait le troisième arrondissement le plus dangereux de Londres.

2. Camden (nombre total de crimes : 38 952 ; taux de criminalité pour 1 000 habitants : 154,2)

Un arrondissement du nord-ouest de Londres, Camden a une population de plus de 220 000 habitants et contient de nombreuses attractions célèbres de Londres. Parmi celles-ci, on retrouve le marché de Camden, les catacombes de Londres, le musée Sir John Soane, le zoo de Londres, la maison Dickens, la salle de bal électrique et la collection de bienvenue. Cependant, Camden est également le deuxième arrondissement le plus dangereux de Londres. Avec un total de 38 952 crimes commis l’année dernière, l’arrondissement a un taux de criminalité pour 1 000 personnes de 154,2).

1. Westminster (nombre total de crimes : 81 091 ; taux de criminalité pour 1 000 personnes : 321,4)

Westminster est en tête de liste depuis trois années consécutives – et l’année 2020 n’est pas différente. Quintessence de Londres, Westminster abrite la majeure partie du West End, St James’s Palace, Buckingham Palace, Oxford Street et Regent Street.

Pourquoi un quartier si huppé, et si sécurisé, en tête de ce classement ? Les millions de touristes qui visitent Londres toute l’année y sont souvent la cible de voleurs et de pickpockets, et la majorité des crimes commis à Westminster l’an dernier étaient des vols. Pour les touristes, le minuscule arrondissement de Westminster est particulièrement dangereux.

Crédit photos : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine – V

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Covid : le retour des restrictions ? – Le JT de TVLibertés du vendredi 3 décembre 2021 [Vidéo]

À la Une du journal de TVLibertés du vendredi 3 décembre 2021, retour sur les réjouissances liées au Covid-19....

La Croatie sentinelle de l’Occident, The Hungarian Way of Strategy, Les mots celtes clandestins, Légendes de Bretagne, Arnaud Démarre : la sélection littéraire hebdo

La Croatie sentinelle de l'Occident, The Hungarian Way of Strategy, Les mots celtes clandestins, Légendes de Bretagne, Arnaud Démarre...

Articles liés