londres_attentat

Quiconque a mis les pieds à Londres ces dernières années ne peut qu’approuve les propos de Donald Trump au sujet de la gestion de la capitale anglaise par Sadiq Khan, son maire (mais aussi par ses prédécesseurs récents). Islamisation de la ville, blancs relégués à la périphérie, insécurité croissante, meurtres, la capitale du Royaume-Uni a le goût du sang et de la misère, si l’on regarde le nombre de SDF dans les rues.

Le président américain Donald Trump a estimé dans une déclaration que Sadiq Khan devrait selon lui céder sa place au plus vite.

«Londres a besoin d’un nouveau maire dès que possible», a lancé Donald Trump, retweetant un message de Katie Hopkins sur la criminalité dans la ville. «Khan est un désastre, cela ne va qu’empirer!», a-t-il ajouté.

Nous avons évoqué la transformation de Londres, en capitale des meurtres et agressions au couteau, mais également Londres, cité où les blancs sont de moins en moins nombreux (au grand bonheur des travaillistes qui se sont appropriés la ville grâce au vote d’origine extra-européenne).

Il n y a toutefois pas de quoi s’enorgueillir d’une meilleure situation dans la capitale française, Paris, gérée par Anne Hidalgo, amie de Sadiq Khan, et ses amis. Un simple tour à Gare du Nord ou vers la Porte de la Chapelle vous donne un avant goût de ce qui attend globalement l’Europe de l’Ouest, demain, si rien ne change…

Crédit photos : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine