Quimper

« Une collection dévoilée » à Quimper

Le Musée départemental breton de Quimper n’en finit pas de faire plaisir aux amoureux de l’âme bretonne. Après sa nouvelle exposition de costumes bretons, c’est désormais une collection de toiles de deux artistes peintres, à savoir Madeleine Fié-Fieux (1897-1995) et Émile Simon (1890-1976), qui est proposée aux visiteurs depuis le 30 novembre dernier et ce, jusqu’au 26 avril 2020.

L’occasion de se replonger dans l’atmosphère basse-bretonne des années 1930 et 1940 à travers 80 tableaux. Des œuvres appartenant à Madeleine Fié-Fieux (dont certaines d’Émile Simon) et léguées par l’artiste au département du Finistère après sa mort. L’exposition intitulée « Une collection dévoilée » permet de découvrir une série de portraits et de paysages du Pays breton de jadis : pardons et fêtes foraines, bourgs et chapelles. Avec certaines toiles exposées pour la première fois !

Quimper

Des Beaux-arts de Nantes à Clohars-Fouesnant

Les deux peintres s’étaient rencontrés à l’école des Beaux-arts de Nantes, un établissement où Émile Simon enseignera jusqu’en 1947. En 1945, Madeleine Fié-Fieux et son mari Philippe Fieux s’installent au manoir de Squividan, à Clohars-Fouesnant. L’un de ses anciens propriétaires n’est autre que l’industriel de la faïence Jules Verlingue. Quant à Émile Simon, il rejoint le couple en 1947 et emménage lui aussi au manoir. C’est alors le début d’une intense période d’activité artistique, qui durera une trentaine d’années.

Avec Philippe Fieux pour chauffeur, l’ancien directeur intérimaire des Beaux-arts de Nantes et son ex-élève explorent le territoire breton et en représentent les paysages, le travail quotidien ou les fêtes. Et exposent à l’occasion leur travail à Quimper. À la mort d’Émile Simon en 1976, des centaines de ses tableaux demeurent au manoir de Squividan. Lorsque Madeleine Fié-Fieux décède en 1995, la totalité des toiles des deux complices est offerte au Conseil départemental du Finistère. Ainsi que le célèbre manoir…

Quimper
Source : Musée départemental breton
Quimper
Source : Musée départemental breton

Gens de Bretagne

Durant les années 1930 et 1940, Émile Simon et Madeleine Fié-Fieux réalisent de nombreux portraits de Bretons et Bretonnes. Leur production, extrêmement riche, tient du reportage ethnographique : elle nous renseigne sur la variété et la richesse des modes vestimentaires du Finistère ou du Morbihan, les personnalités qui se dégagent des portraits. Chacun des peintres démontre une sensibilité qui lui est propre : le trait enlevé d’Émile Simon accompagne un travail précis de mise en valeur du modèle par la lumière.

Madeleine Fié-Fieux, qui aimait discuter longuement avec les personnes qu’elle représentait, adopte un style classique et très précis. Ses figures de Bretons captent le moindre détail, à la manière d’un portrait photographique, et parviennent à restituer la personnalité du modèle. L’œuvre des deux peintres est néanmoins très voisine, révélant la proximité d’inspiration et de savoir-faire du maître et de l’élève.

Quimper
Source : Musée départemental breton
Quimper
Source : Musée départemental breton
Quimper
Source : Musée départemental breton

À noter aussi que des visites guidées, conférence, ateliers, sont programmés autour de cette exposition « Une collection dévoilée ».

Du 30 novembre 2019 au 26 avril 2020
Plein tarifs : 7 €

Crédit photos : Wikimedia Commons (Domaine public/Musée départemental breton)
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine – V