Et si vous visitiez virtuellement le Musée Départemental Breton et le musée de la Préhistoire de Carnac ?

A LA UNE

Et si vous visitiez virtuellement le Musée Départemental Breton et le musée de la Préhistoire de Carnac ? Avec Wherevart c’est désormais possible.

Le site vous propose de partir à la découverte des plus belles initiatives culturelles digitales à travers le monde. Vous pourrez y passer le pont-levis du château de Pierrefonds en France ou faire le tour d’un avion militaire de 1909 au National Museum of the United States Air Force aux Etats-Unis depuis chez vous.

Ce nouveau site web regroupe l’accès aux visites virtuelles de dizaines de lieux d’art et de patrimoine du monde entier : musées, galeries, châteaux, chapelle, lieux d’exposition, le choix est vaste. Le dépaysement tout comme l’immersion, total. A l’origine de ce site, les professionnels du studio Notoryou, producteurs entre autres de visites virtuelles culturelles, des spect’acteurs avisés qui analysent et participent activement depuis des années au phénomène de transformation digitale des institutions culturelles.

Certes, l’écran ne remplacera jamais l’émotion procurée in situ par une œuvre d’art ou par des pierres empruntes d’une force historique mais il offre pour autant bien plus qu’une alternative temporaire en attendant de pouvoir reprendre le cours d’un vie culturelle normale puisque toutes ces visites donnent la possibilité de toucher des publics éloignés, des publics empêchés qui n’ont pas la possibilité de se rendre physiquement dans les musées, les galeries et autres lieux patrimoniaux.

Et si, pour une fois, l’écran que votre enfant utilise un peu trop dans la journée, était source d’évasion culturelle, en visitant par exemple la grotte de Chauvet ; plongés plusieurs mètres sous terre, tels des spéléologues, vous seriez surpris de voir ses yeux ébahis par les détails muraux de griffades d’ours ancestrales.

Cet agrégateur a pour ambition de devenir le site référent de la visite de lieux culturels à distance. Un nouveau canal générateur de trafic supplémentaires pour de nombreuses institutions culturelles.

Pour le musée de la Préhistoire de Carnac, c’est ici

Pour le Musée départemental breton, c’est ici

Il faut tout de même avoir une bonne connexion internet, sinon la visite devient rapidement un fiasco.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Catalogne. Les services secrets espagnols impliqués dans les attentats de Barcelone en 2017 ? [Vidéo]

Les accusations sont lourdes. Un ex-commissaire espagnol actuellement jugé à Madrid a déclaré lors de son procès que les...

En Bretagne administrative, plus de la moitié des jeunes vivent dans une commune rurale

En Bretagne, plus de la moitié des jeunes vivent dans une commune rurale selon une nouvelle étude publiée ce...

1 COMMENTAIRE

  1. Dommage, la visite est vraiment difficile, je n’ai pas pu aller plus loin que la première salle sur la Préhistoire. Adieu, les peintres…

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés