Nouvelle série de violentes agressions a Nantes

A LA UNE

Christophe Dolbeau : « Lorsque je parle de parias, je pense aux intouchables, aux lépreux, aux pestiférés de la politique » [Interview]

Christophe Dolbeau, écrivain et correspondant de presse (il a collaboré à des journaux croates de l'émigration comme Studia croatica...

L’immigration clandestine redouble en Mer Méditerranée, l’Union européenne baisse la garde

Il y a un an, trois organisations internationales paragouvernementales prédisaient un afflux massif de clandestins en Europe lors du...

Santé. Le rhume des foins empoisonne la vie de plus en plus de Français

Rhume persistant, yeux rouges et larmoyants, éternuements… l'omniprésence du Covid-19 dans l'actualité ne doit pas faire oublier que le...

Michel Maffesoli (L’Ère des soulèvements) : « Ce vitalisme que l’élite ne veut pas voir me donne espérance » [Interview]

Les éditions du Cerf viennent d'éditer un nouvel ouvrage important de Michel Maffesoli intitulé « l'Ère des soulèvements »....

De la belle aube au triste soir. La tragédie d’une famille française en Algérie [Interview]

Il n’est pas de vie qui ne soit inextricablement mêlée à notre histoire collective. Le livre De la belle...

Une série d’agressions récentes démontre le renforcement constant de l’insécurité à Nantes.

Ce 31 janvier vers 0 h 30, une jeune femme a été violemment agressée par trois hommes, tous des extra européens, drogués selon elle, qui l’ont plaquée contre un mur et lui ont volé son téléphone et ses clés. Ces derniers jours, plusieurs victimes de vols ont fini à l’hôpital pour avoir tenté de s’opposer à leurs voleurs.

Les voleurs de la place Graslin ont été arrêtés 30 minutes plus tard rue de l’heronniere, mais sans les objets volés, déjà récupérés par des complices – or sans butin, pas de préjudice établi, et ce bien que les interpelles sont déjà très défavorablement connus des forces de l’ordre.

Voici le témoignage de la victime : ‘’ salut les nantais.e.s, je me suis fait agressé devant chez moi quartier Graslin par 3 mecs drogués hier soir vers 00h30, ils m’ont collé contre un mur et fait les poches (plus de tel et de clés), ne pouvant pas rentrer chez moi j’ai demandé de l’aide au Bistrot Cambronne rue de l’Heronnière pour appeler la police, qui a réussi à les choper environ 30 minutes plus tard en bas de la rue Jean Jacques Rousseau. Pas de traces de mes affaires volées sur eux donc sans doute un réseau derrière pour les récupérer’’

Elle précise que ‘’ Les policiers comme les commerçants (bars autour de Graslin) les connaissent déjà, ils trainent dans le quartier tout le temps, ont déjà été 3 fois en garde à vue mais sont sans papiers et se font passer pour mineurs donc seront relachés dans tous les cas sans être inquiétés. D’après eux les samedi c’est mon cas multiplié par 30 avec des personnes parfois violentées, voire pires. (j’ai eu de la chance quoi si on peut dire)…[…]Les policiers m’ont juste conseillé de déménager tellement les agressions se multiplient depuis un certain temps, ce n’est pas du tout rassurant’’.

On ignore si ce sont les mêmes déjà qui ont agressé un homme fin décembre 2019 pour lui voler ses bagages; cependant les trois suspects ont aussi été reliés à au moins deux cambriolages récents dans le quartier – qui en a connu des dizaines depuis mi-décembre. Ils seront jugés ce 3 février en comparution Immédiate.

Ce 1er février vers 2h45 place Royale, deux jeunes délinquants, eux aussi extraeuropéens, ont demandé des cigarettes à un groupe de jeunes; ils ont essuyé un refus et en réponse ont tabassé un jeune, conduit à l’hôpital avec un traumatisme crânien. Arretés peu après, ils étaient défavorablement connus, l’un d’eux avait sur lui un couteau.

Ce 31 janvier vers 16 h, une patrouille de police qui passait dans le quartier ‘’sensible’’ des Dervallieres devant un point de deal s’est fait caillasser. Identifié, l’auteur du jet de projectile habitait à Plaisance, autre quartier ‘‘sensible’’ sur la route de Vannes à Orvault. Deja défavorablement connu, il n’avait que 16 ans. Arrives dans le quartier pour l’interpeller, les policiers essuient une rébellion et interpellent un jeune majeur pour ces faits, mais sans retrouver le caillasser.

Ce 30 janvier vers 7h45, sur le mail Pablo Picasso, tout près du quartier dit ‘’sensible’’ de Malakoff un homme, garé devant son bureau, s’est fait voler son scooter par deux hommes, arrivés par derrière. Tandis que l’un passait une corde au cou de la victime, la faisant tomber, l’autre lui pointait un pistolet automatique sur le visage et récupérait les cles. Tous deux se sont enfuis ‘’vers la Loire’’ – c’est a dire Malakoff – sur le scooter vole. Ce serait déjà arrivé une fois – une jeune femme en aurait été la victime.

Voici le témoignage de la victime de Malakoff : ‘’ Appel à témoin!!!⚠️⚠️ Je me suis fait agresser ce matin (30/01) par deux hommes au niveau du 7 Mail Pablo Picasso à Nantes (derrière quartier Malakoff) 7h45, sur mon scooter, l’un m’a passé une corde au cou pendant que l’autre me pointait son arme sur le visage, et pour finalement me voler mon scoot. Si jamais quelqun’un a été témoin de ça merci de revenir vers moi (beaucoup de voitures autour à cette heure) Merci de partager au max!! Immat BK-433-ZE’’

Toujours dans la série des agressions, ce 29 janvier a Bouguenais en debut d’apres midi, des riverains ont vu un homme d’une vingtaine d’années mis de force dans un coffre de voiture par deux autres, plus agés. Arrivée sur les lieux la gendarmerie interpelle vers 15h30 deux hommes ages de 30 et 40 ans, le premier était deja connu pour extorsion et portait un bracelet electronique – une fois de plus la clémence de la justice a alimenté l’insecurité. Le fond de l affaire serait une dette de stupefiants.

La veille, 28 janvier a 17h30, une femme a ete violemment agressee rue de la Solidarite par des delinquants qui l’ont suivie depuis le tramway Croix Bonneau – son sac a main et son collier lui ont ete arraches. Toujours a propos de stupéfiants, un incendie volontaire a été allumé ce 30 janvier vers minuit au 9e étage d’une tour ‘’gangrenée par le deal’’ au Breil-Malville.

Signalons encore, ce 26 janvier, qu’un parisien en goguette a Nantes, qui s’est fait voler sa veste au Warehouse, a pu rattraper son voleur, un homme de 37 ans. Ce dernier l’a tabassé a coups de tessons de bouteille, 42 points de suture ont du etre posés au CHU a la victime.

Autre fléau nantais, les vols a la roulotte. De nombreux vols ont ete signalés dans la nuit du 26 au 27 place Lechat sur la butte Sainte-Anne, pres de la cathedrale fin janvier et place Viarme ou deux voleurs a la roulotte ont ete pris sur le fait par un riverain le 29 janvier vers 19h20. L’un d’eux est décrit comme ‘’grand, mince, 1m75, vetements sombres’’; ils semblent avoir fait de la laverie, au nord de la place, leur QG.

Louis Moulin

Crédit photos : Photo d’illustration
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Gérald Darmanin est un client de Valérie Hervo

Si vous voulez rencontrer Gérald Darmanin, il est plus simple d’aller chez Valérie Hervo que de solliciter un rendez-vous...

Nantes. Tabassé en avril, il se venge sur… une jeune femme

Nous écrivions dernièrement qu’un jeune homme âgé de 18 ans avait été tabassé à coups de sabre, batte et...

Articles liés

Nantes. Arrestation d’un suspect du meurtre de janvier aux Dervallieres

Le 11 janvier dernier, au pied du Building, immeuble assiégé par le trafic de drogue aux Dervallieres - il s'y poursuit toujours au 16,...

Deal de drogue à Nantes : la nourrice était payée 30 euros par jour

L'arrestation le 7 mai d'un dealer interpellé à la Bottière rue Paul Sabatier chez la nourrice - la personne chez qui la drogue était...

Football. Le Stade Rennais accroche le PSG, victoire du FC Nantes, défaites de Brest et de Lorient

Le sprint final est lancé concernant la saison de Ligue 1, avec la 36ème journée jouée ce week-end. Les Lillois pourront remercier le Stade...

Handball. Nantes vainqueur de l’EHF European League

Le club de Nantes Atlantique Handball a décroché le premier titre européen de son histoire en remportant l’EHF European League dimanche 9 mai au soir à Baia...