Écosse : un gang de 55 demandeurs d’asile « pakistanais, afghans, turcs,… » accusé de 44 agressions sexuelles

A LA UNE

La police écossaise a démantelé un gang de demandeurs d’asile à Glasgow, avec en son sein des pakistanais, afghans, turcs, qui exploitaient et abusaient sexuellement de jeunes filles.

Le gang s’est attaqué à des jeunes filles vulnérables à Glasgow et a fait au moins 44 victimes, dont un noyau de six jeunes filles qui se connaissaient. On estime que l’une d’entre elles a été abusée sexuellement par 28 individus, et qu’une autre a été la victime de 23 autres prédateurs.

55 membres présumés de ce groupe infâme ont été identifiés par les policiers. Tous étaient des demandeurs d’asile issus des communautés kurde, afghane, égyptienne, marocaine, turque, pakistanaise ou irakienne.

L’opération Cerrar a été gardée secrète par la police écossaise, et a été révélée au grand jour après une enquête du Daily Express. 22 suspects vivent encore à Glasgow, huit autres se trouvent encore au Royaume-Uni, 14 suspects ont été expulsés, un autre est en instance d’expulsion et un autre est en prison.

Aux interrogations à savoir pourquoi l’opération Cerrar n’avait pas été rendue publique, un policier répond : « Nous devons être très clairs sur le fait que nous considérons toujours avec soin quand et quelles informations doivent être rendues publiques en relation avec les enquêtes en cours afin de protéger les victimes vulnérables et l’intégrité de l’enquête ».

Les cas d’exploitation sexuelle de masse, de viols en bande organisée, commis par des immigrés extra-européens et des demandeurs d’asile explosent au Royaume-Uni, parmi lesquels certains se sont déroulés sur plusieurs années, dans le silence (coupable) des autorités, ayant parfois peur d’être taxées de racisme en les révélant.

Source écossaise

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Un collectif mobilisé pour la réhabilitation d’une ancienne voie ferrée dans le pays de Retz

Entre Paimboeuf et Saint Hilaire de Chaléons, 28 kilomètres de voie désaffectées depuis 1998. Des riverains et d'anciens cheminots...

Ospital Dinan : 6 goprad digarget dre ziouer a bas yec’hed

D'al lun 20 a viz gwengolo e ospital Dinan e voe galvet 11 goprad (war 1446) rak n'o doa...

3 Commentaires

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés