François-Marie Bréon, climatologue, revient sur la visite d’Emmanuel Macron ce 13 février à la Mer de Glace, symbole de l’impact du réchauffement climatique en France.

Il reconnaît une «vraie sincérité» dans le virage écologique du président de la République et apporte ses pistes pour limiter le changement climatique. En premier lieu, miser sur l’électrique avec «un grand programme de développement du nucléaire en France».

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine