Un recruteur du FC Nantes mis en examen pour viols sur mineurs

A LA UNE

Santé. Le rhume des foins empoisonne la vie de plus en plus de Français

Rhume persistant, yeux rouges et larmoyants, éternuements… l'omniprésence du Covid-19 dans l'actualité ne doit pas faire oublier que le...

Michel Maffesoli (L’Ère des soulèvements) : « Ce vitalisme que l’élite ne veut pas voir me donne espérance » [Interview]

Les éditions du Cerf viennent d'éditer un nouvel ouvrage important de Michel Maffesoli intitulé « l'Ère des soulèvements »....

De la belle aube au triste soir. La tragédie d’une famille française en Algérie [Interview]

Il n’est pas de vie qui ne soit inextricablement mêlée à notre histoire collective. Le livre De la belle...

« My life in loyalism ». Acteur majeur des Accords du Vendredi Saint, Billy Hutchinson évoque son engagement unioniste/loyaliste en Irlande du Nord [Interview]

Les éditions irlandaises Merrion Press ont sorti récemment un livre intitulé « My life in loyalism » signé Billy Hutchinson. Si les...

Ahmed G, qui était notamment entraîneur d’une équipe de jeunes dans le Val de Marne et détecteur de jeunes talents pour le FC Nantes et l’AJ Auxerre, a été mis en examen pour viols sur mineurs.

Mis en examen dès février 2016 pour « pour corruption de mineur de 15 ans, propositions sexuelles faites à un mineur de 15 ans, agression sexuelle et viol sur mineur de 15 ans […] viol commis par une personne abusant de l’autorité que lui confère sa fonction », il avait été placé en détention provisoire, en est sorti, et a été de nouveau emprisonné en février 2019 après avoir violé les obligations de son contrôle judiciaire.

Signalé dès 2012 par un éducateur après avoir été averti par un des jeunes du club, âgé de 16 ans, lors d’un tournoi à Leers (Nord), suite à des textos très directs et allusifs, Ahmed G a été viré du club de Bussy saint Georges dont il était le directeur technique, mais avait rebondi à Perreux et à Villiers-sur-Marne où il a fait venir des jeunes qu’il encadrait précédemment à Bussy. A l’été 2012, il avait manqué de peu être lynché en pleine tribune du stade de Torcy par le frère d’une victime présumée, et n’avait du son salut qu’à l’intervention de la police.

Recruteur de William Vainqueur qu’il a fait venir d’abord à Auxerre, puis au FC Nantes en 2003, il affirmait à l’époque qu’il côtoyait ce joueur depuis ses de 10 ans – ce dernier, qui a coupé les ponts depuis près de dix ans, n’a pas eu de problèmes avec lui ; en revanche 20 Minutes a préféré retirer son nom complet de l’article, encore visible dans le cache de Google ; et on trouve sur Twitter un tweet où un certain Guenineche félicite William Vainqueur lors d’un match réussi, le 27 novembre 2014. Dans un autre tweet du même jour, il se dévoile, « bravo William, ça va c’est Ahmed ».

En revanche Lassana Diarra et Abou Diaby ont été entendus par la brigade de protection des mineurs de la PJ de Paris, révèle Le Parisien. Une source judiciaire citée par le Parisien parle d’une « pluralité de victimes », toutes mineures au moment des faits.

Interrogé par 20 Minutes, Vincent Bracigliano, responsable de la cellule recrutement de jeunes du FC Nantes de 2001 à 2007, avait l’air abasourdi : « J’avais une équipe d’une vingtaine de recruteurs et Ahmed en faisait partie. Il était sur la région parisienne. J’avais une totale confiance en lui.  Il y avait du respect entre les joueurs qu’il avait l’habitude de superviser et lui. J’en suis malade de penser à tout ça maintenant. Je n’en reviens pas. C’est triste comme jamais, franchement, ça me fait mal », explique-t-il à 20 Minutes.

Repérer les jeunes perles rares sur les terrains d’Ile-de-France

Missionné par Auxerre, Nantes, Troyes, le Havre ou encore Angers, Ahmed G repérait les pépites en région parisienne et facilitait leur transition vers les équipes jeunes et les centres de formation des clubs professionnels. « L’homme avait pour mission de repérer les jeunes perles rares sur les terrains d’Ile-de-France pour le compte du club nantais, sans en être néanmoins salarié », précise 20 Minutes.

Interrogé par 20 Minutes, Vincent Bracigliano « ne souhaite pas préciser quels joueurs sont venus à Nantes par l’intermédiaire d’Ahmed G ». On retrouve pourtant assez facilement l’information sur le forum du foot nantais, dans un post d’un certain Robinson, en réponse à l’arrivée de Yoann Gomez, un jeune âgé de 12 ans, au FC Nantes.

Le post, à l’orthographe hésitante et à la ponctuation absente, est néanmoins assez intéressant pour être mis dans son entier : « deja je voudrais vous signalez que yoan gomez est un attaquant gaucher rapide et tres technique et que je connais tres bien car c’est mon oncle qui la repéré et c’est grace a mon oncle qu’il a signé a nantes malgré tous les clubs qui était sur lui donc c’est pas mathieu bideau et sachez il ‘ni ya pas que lui qui travaille en région parisienne il y a phillipe casagrande et ahmed guenineche c’est a dire mon oncle qui a amené william vainquuer qui est comme son fils, diaby lamine, salep aalexandre, akakpo jordane, apo ojé, julien kabanemi, razermera qui est a clairefontaine actuellement, et maintenant yoan gomez, mon oncle a travaillez je vous signal a auxerre et il mis labas apo irélé qui est champion d’europe avec l’équipe de france 87 avec el mourabet thicot ect…. et a surtout mis a auxerre mohamed sissoko qui se trouve actuellement a la juve ». Ce qui fait (au moins) 8 joueurs amenés par Ahmed G dans les équipes jeunes du FC Nantes.

Louis Moulin

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Cyclisme. Gino Mäder remporte la 6ème étape du Giro

La sixième étape du Giro 2021 s'est déroulé le jeudi 13 mai, première étape s'achevant par une ascension... ce...

Articles liés

Football. Ligue 1 : Nantes s’offre le derby à Brest, Victoire de Lorient, défaite de Rennes

A trois journées de la fin du championnat de Ligue 1, le suspense reste entier à tous les niveaux. Lors de la 35ème journée,...

Football – Ligue 1. Victoires du Stade Rennais, FC Nantes, FC Lorient, Stade Brestois

Carton plein pour les clubs bretons à l'occasion de la 34ème journée de Ligue 1 disputée ce week end, avec 4 victoires du Stade...

Football. Ligue 1 : Victoire du Stade Rennais, défaites de Lorient et de Nantes, nul de Brest

Le sprint final est lancé en Ligue 1 avec ce week end, la 33ème journée. Et une large victoire du Stade Rennais à Angers...

Football. Le Stade Rennais s’offre le derby breton face à Nantes, nul du Stade Brestois, fessée pour le FC Lorient

Pour le compte de la 32ème journée de Ligue 1, le Stade Rennais s'offre le derby breton face à Nantes (1-0), tandis que le...