Guerre en mer Égée. Les garde-côtes turcs attaquent un navire des garde-côtes grecs

A LA UNE

Angela Merkel et Emmanuel Macron sont en dessous de tout concernant la crise majeure qui se déroule en Grèce. Une Grèce attaquée par la Turquie, ce dont se félicite Erdogan, qui doit se rire de la soumission totale des dirigeants de l’Union européenne tandis que la Grèce peut heureusement compter sur des nations fortes (Autriche, Bulgarie, Pologne, Hongrie…) qui lui viennent en aide.

Hier, les garde-côtes turcs ont tout simplement attaqué un navire des garde-côtes grecs en mer Égée.

Le correspondant du Bild en Grèce, a posté une vidéo de l’incident, dans laquelle on peut entendre les officiers grecs sur le navire dire : « Ils nous ont percutés par derrière, nous sommes dans les eaux grecques et ils nous ont percutés ». Mercredi, le président turc Erdogan a semblé applaudir la tentative apparemment délibérée d’un navire des garde-côtes turcs de percuter un navire des garde-côtes grecs au large de l’île grecque de Kos.

« Ils s’enfuiront et nous les poursuivrons. C’est ainsi que cela se passera désormais », a déclaré M. Erdogan, selon des propos rapportés par les médias grecs.

Ses commentaires font suite à une déclaration du ministère grec de la Marine qui a déclaré qu’il considérait l’incident survenu au large des côtes de Kos comme un acte délibéré des garde-côtes turcs de percuter le navire grec. La Grèce annonce avoir convoqué l’ambassadeur turc.

Le bateau grec patrouillait la frontière maritime au moment de l’incident, qui a causé quelques dommages au navire mais n’a fait aucun blessé.

Source

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine – V

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Nantes : une micro algue étudiée par un laboratoire futur remède contre les boutons d’acné ?

A Nantes, le laboratoire Physalg de l'Ifremer, l'Institut Français de Recherche pour l'Exploitation de la Mer, a mis en...

Pass vaccinal : « On fait disparaître les gens, on les tue socialement ! » Par Me Protat et Marc Gotti

Diane Protat est avocat au barreau de Paris, spécialisée en droit pénal et en droit des dommages corporels. Marc...

Articles liés