Guerre en mer Égée. Les garde-côtes turcs attaquent un navire des garde-côtes grecs

A LA UNE

A la rencontre d’Estelle Redpill, « l’influenceuse » qui fait fantasmer une certaine presse de gauche [Interview]

Les réseaux sociaux regorgent de jeunes et moins jeunes qui parviennent, après quelques vidéos tournés sur un sujet en...

Il y a Zemmour et Naulleau, mais aussi « Zemmour et Bolloré »

Passer d’une chaîne d’information (Cnews) à une station généraliste (Europe 1), voilà l’une des tâches auxquelles Vincent Bolloré s’attaque...

Napoléon : « Ma vie est un roman »

Ce mot, peut-être apocryphe, ne manque pas, de toute façon, de justesse. C’est d’ailleurs pourquoi Napoléon Bonaparte a autant...

Brest. Une semaine « brûlante » dans les quartiers « sensibles » de Pontanézen et Bellevue

Brest a été le théâtre de plusieurs épisodes de violence urbaine, dans les quartiers de Pontanézen et de Bellevue,...

Il y a 100 ans était fondée l’Irlande du Nord. Quelle histoire ? Quel avenir ? Explications et sondage.

Ce 3 mai 2021, l'Irlande du Nord fête les 100 ans de sa création. Entité britannique, la province britannique...

Angela Merkel et Emmanuel Macron sont en dessous de tout concernant la crise majeure qui se déroule en Grèce. Une Grèce attaquée par la Turquie, ce dont se félicite Erdogan, qui doit se rire de la soumission totale des dirigeants de l’Union européenne tandis que la Grèce peut heureusement compter sur des nations fortes (Autriche, Bulgarie, Pologne, Hongrie…) qui lui viennent en aide.

Hier, les garde-côtes turcs ont tout simplement attaqué un navire des garde-côtes grecs en mer Égée.

Le correspondant du Bild en Grèce, a posté une vidéo de l’incident, dans laquelle on peut entendre les officiers grecs sur le navire dire : « Ils nous ont percutés par derrière, nous sommes dans les eaux grecques et ils nous ont percutés ». Mercredi, le président turc Erdogan a semblé applaudir la tentative apparemment délibérée d’un navire des garde-côtes turcs de percuter un navire des garde-côtes grecs au large de l’île grecque de Kos.

« Ils s’enfuiront et nous les poursuivrons. C’est ainsi que cela se passera désormais », a déclaré M. Erdogan, selon des propos rapportés par les médias grecs.

Ses commentaires font suite à une déclaration du ministère grec de la Marine qui a déclaré qu’il considérait l’incident survenu au large des côtes de Kos comme un acte délibéré des garde-côtes turcs de percuter le navire grec. La Grèce annonce avoir convoqué l’ambassadeur turc.

Le bateau grec patrouillait la frontière maritime au moment de l’incident, qui a causé quelques dommages au navire mais n’a fait aucun blessé.

Source

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine – V

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Elections au Royaume-Uni. Les résultats en Angleterre, en Ecosse et au Pays de Galles [MAJ]

Après la fermeture des bureaux de vote pour les élections locales en Grande-Bretagne, jeudi soir, le long dépouillement a...

Irlande du Nord. Deux membres présumés de la New IRA arrêtés en lien avec la tentative de meurtre d’un policier

Deux hommes ont été arrêtés en relation avec la tentative de meurtre d'un officier de police et une série...

Articles liés

Turquie : Erdogan annonce un confinement total de 17 jours

En Turquie, le président Recep Tayyip Erdogan a annoncé un nouveau confinement à compter du 29 avril. Des mesures strictes, nécessaires selon l’exécutif pour...

Lesbos (Grèce) : La Moria, submersion migratoire

Reportage d'investigation signé Paronym France, sur la situation migratoire de Lesbos, cette île grecque est à seulement 9km des côtes turques, elle se trouve...

Turquie vs Union Européenne. Erdogan a remis Van der Leyen a sa place ! [L’Agora]

Ainsi donc, les Européens auraient été humiliés par Erdogan du fait que lors d'une rencontre avec Ursula von der Leyen, présidente de la Commission...

L’Union Européenne veut coopérer avec la Turquie sur le plan économique

Ursula von der Leyen et Charles Michel, dirigeants non élus de l'Union Européenne, vont se rendre en Turquie début avril dans le but assumé...