Coronavirus. Le Parti Breton appelle l’ensemble des Bretons à porter des masques

A LA UNE

Isabelle Le Callennec (Hissons haut la Bretagne) : « être la région du plein emploi durable, d’une transition écologique aboutie, d’une cohésion sociale à...

La campagne électorale pour les élections régionales bat son plein. Après avoir interrogé Daniel Cueff (« Bretagne ma vie...

Toussaint Louverture. Le héros noir était-il propriétaire d’esclaves ?

Interrogée sur ce point troublant par Stéphane Bern, Rokhaya Diallo dédramatise : avant la Révolution, c'est vrai, Louverture a...

Christophe Dolbeau : « Lorsque je parle de parias, je pense aux intouchables, aux lépreux, aux pestiférés de la politique » [Interview]

Christophe Dolbeau, écrivain et correspondant de presse (il a collaboré à des journaux croates de l'émigration comme Studia croatica...

L’immigration clandestine redouble en Mer Méditerranée, l’Union européenne baisse la garde

Il y a un an, trois organisations internationales paragouvernementales prédisaient un afflux massif de clandestins en Europe lors du...

Santé. Le rhume des foins empoisonne la vie de plus en plus de Français

Rhume persistant, yeux rouges et larmoyants, éternuements… l'omniprésence du Covid-19 dans l'actualité ne doit pas faire oublier que le...

Dans un communiqué adressé en fin de semaine dernière à la presse à propos de la pandémie de coronavirus, Le Parti Breton appelle ses membres, ses sympathisants, l’ensemble des militants bretons à montrer l’exemple « C’est-à-dire à fabriquer vos propres masques, à les porter aussitôt que vous avez un contact avec une autre personne et par votre démarche à inciter l’ensemble des citoyens bretons à agir dans ce sens, tous ensemble »

Et le parti indépendantiste breton de poursuivre :

Ce qui interpelle le plus la population mondiale, ce sont les différents comportements. Très rapidement 2 extrêmes se dessinent : l’approche coréenne et singapourienne face à l’approche Italienne et surtout française.

Très durement touchée, la Corée n’a réalisé aucune mesure de confinement générale, mais une campagne massive de dépistage suivie de soin accompagné d’un comportement préventif principalement par le port généralisé d’un masque et le respect des distances entre personnes. L’épidémie apparaît maîtrisée.

Également durement touchée, la France impose un confinement généralisé, mais avec une pénurie presque totale en tests de dépistage et en masques de protection. Plus impressionnant, une communication au plus haut de l’exécutif tendant à minimiser l’intérêt des masques et des tests de dépistage. L’épidémie apparaît hors de contrôle.

Ce sont 2 conceptions du vivre ensemble qui s’opposent : dans la relation à l’autre entre citoyens mais aussi dans la responsabilité de l’état envers la population.

A l’évidence, les mesures d’hygiènes simples peuvent avoir un grand impact : respecter les autres, se laver les mains et surtout porter des masques.

On parle beaucoup des masques FFP2 mais de simples masques rendent déjà de grands services au point que nombre de médecins réalisent des tutos pour expliquer comment les fabriquer : en tissus ou très simplement avec du papier essuie-tout.

Historiquement, les Bretons partagent de très fortes valeurs de solidarité et de respect mutuel. Ce sont ces valeurs qui nous ont fait traverser les siècles.

Déjà nombre d’entreprises et des associations se mettent à en fabriquer pour approvisionner les hôpitaux mais, il faut aller encore plus loin et protéger l’ensemble de la population.

En Bretagne la solidarité et la responsabilité sociétale ne sont pas des mots mais une réalité !

Il appartient à chacun de nous de faire vivre cette réalité !

Une vidéo à ce sujet :

A noter que la société Armor Lux a créé un kit pour fabriquer des masques. Ces kits sont composés de tricot prédécoupé, d’élastiques, d’étiquettes de composition, d’un mode opératoire simplifié et d’un modèle fini. Des masques de « confort » qui ne sont pas des masques de protection de type « chirurgical » ou des masques de protection respiratoire de type « FFP2 » qui, seuls, protègent contre le virus Covid-19. Pour toute demande de kit, écrivez à [email protected] en précisant vos noms, prénoms, coordonnées (tél/mail) et votre adresse postale.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

 

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Voyager en train pour pas cher en Europe ? C’est possible

La fin de l’état d’urgence en Espagne rétablit la liberté de déplacement entre les régions, et coïncide avec la...

Marion Maréchal : les confidences d’une patriote

Marion Maréchal parle rarement d'elle, de son parcours, de sa personnalité. Pour Livre Noir elle s'est exceptionnellement prêtée à...

Articles liés

Martin Blachier : « Je sais pas ce qu’on attend pour dire aux gens que le masque en extérieur ne sert à rien »

Pour l’épidémiologiste Martin Blachier, pour que le virus continue de reculer, il faut inciter les Français encore plus à se voir en extérieur, notamment en...

Le Parti breton croit moins en « l’indépendance »

On reverra le Parti breton aux prochaines élections régionales. Il y sera sans doute moins question d’« indépendance » qu’en 2015. « La politique est l’art du...

Mutants, variants, recombinants, médicaments : L’ARN polymérase du SARS-CoV-2 au centre des débats

Mutants, variants, recombinants, médicaments : L’ARN polymérase du SARS-CoV-2 au centre des débats Avec Bruno Canard, Directeur de Recherche CNRS - AFMB Campus de Luminy. https://www.youtube.com/watch?v=2TgfYYJMQow Crédit...

Royaume-Uni. Malgré la vaccination, masques et distanciation sociale obligatoires pour encore « quelques années » ?

Pour les Britanniques, la campagne de vaccination massive n'est pas synonyme de retour rapide à la vie normale. Les masques et la distanciation sociale...