Le gouvernement bientôt contraint de baisser les taxes sur le carburant ?

A LA UNE

Toussaint Louverture. Le héros noir était-il propriétaire d’esclaves ?

Interrogée sur ce point troublant par Stéphane Bern, Rokhaya Diallo dédramatise : avant la Révolution, c'est vrai, Louverture a...

Christophe Dolbeau : « Lorsque je parle de parias, je pense aux intouchables, aux lépreux, aux pestiférés de la politique » [Interview]

Christophe Dolbeau, écrivain et correspondant de presse (il a collaboré à des journaux croates de l'émigration comme Studia croatica...

L’immigration clandestine redouble en Mer Méditerranée, l’Union européenne baisse la garde

Il y a un an, trois organisations internationales paragouvernementales prédisaient un afflux massif de clandestins en Europe lors du...

Santé. Le rhume des foins empoisonne la vie de plus en plus de Français

Rhume persistant, yeux rouges et larmoyants, éternuements… l'omniprésence du Covid-19 dans l'actualité ne doit pas faire oublier que le...

Michel Maffesoli (L’Ère des soulèvements) : « Ce vitalisme que l’élite ne veut pas voir me donne espérance » [Interview]

Les éditions du Cerf viennent d'éditer un nouvel ouvrage important de Michel Maffesoli intitulé « l'Ère des soulèvements »....

Le gouvernement sera-t-il bientôt contraint de baisser les taxes sur les carburants ? C’est la question qui se pose au coeur de la crise pétrolière actuelle qui bénéficie pour le moment largement aux consommateurs, même si ceux-ci, confinement oblige, ne consomment que très peu d’essence. On trouve des stations avec des prix, pour le gazole par exemple, autour de 1,18-1,2 € le litre.

Le prix du baril de pétrole s’est effondré depuis le début de la crise du coronavirus Covid-19 : le 31 mars 2020, il a même chuté sous la barre symbolique des 20 dollars (pour le pétrole américain WTI), soit du jamais vu depuis 2001 et un niveau similaire à celui des années 80.

Conséquences, les prix du carburant ont chuté, en France notamment, avec une baisse de 25 centimes en moyenne au litre, et cela devrait continuer, peut-être même jusqu’à un euro le litre…

Mais pourquoi donc dès lors le gouvernement serait-il contraint de baisser ses taxes ? Comme vous le savez, le prix de l’essence en France est divisé entre les coûts réels du pétrole d’un côté, et les taxes de l’autre (entre 60 et 70 centimes le litre). Avec cette chute drastique du prix de l’essence, ce sont pour le moment les coûts du pétrole qui ont baissé, et actuellement, il ne reste plus grand chose pour les producteurs de pétrole dans votre litre d’essence. Donc les gouvernements vont devoir baisser le niveau de la TICPE, pour permettre aux producteurs d’augmenter leur marge, à moins de vouloir se les mettre à dos…

Mais ce que vous gagnerez en essence, avec la crise économique qui se prépare, gagez que ceux qui nous dirigent vous le reprendrons (et plutôt deux fois qu’une) quelque part…

Crédit photos : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine – V

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Thaïs d’Escufon lance l’association de soutien aux lanceurs d’alerte (ASLA)

Jusqu’à aujourd’hui, Internet était un lieu où la liberté d’expression demeurait vivace. Mais depuis quelques années, le web subit...

Cyclisme. Connor Swift remporte le Tro Bro Leon 2021 à la photo-finish

Les amateurs de cyclisme ont passé un dimanche riche, ce 16 mai. Avec le Giro, le Tour de Hongrie,...

Articles liés

Un réseau de contrebande de pétrole syrien unifie la Turquie, les Kurdes syriens et la famille Barzani

Ahmad al-Khaled est un journaliste indépendant qui se concentre principalement sur l'implication d'acteurs étrangers dans le conflit syrien et ses conséquences aux niveaux régional...

Avec le déconfinement, les prix des carburants repartent (franchement) à la hausse

Les prix des carburants vendus dans les stations-service en France étaient en hausse la semaine dernière, après plusieurs semaines de dégringolade inédite due au...

Guerre du pétrole : l’Arabie Saoudite parmi les perdants?

L'Arabie Saoudite avait été parmi les initiateurs de la guerre du pétrole – en provoquant un effondrement des prix du pétrole par sa décision...

Essence. Les stations-service rurales au bord du gouffre

Les prix de l'essence et du diesel s'écroulent en France depuis des semaines. Mais cela ne bénéficie pas aux consommateurs, confinés chez eux, ni...