Une quarantaine de marins du porte-avions nucléaire français Charles de Gaulle sont porteurs depuis peu de «symptômes compatibles» avec le coronavirus et font l’objet d’une «observation médicale renforcée», a annoncé mercredi le ministère des Armées.

«Dès aujourd’hui, une équipe de dépistage avec des moyens de test sera acheminée à bord du porte-avions afin d’investiguer les cas apparus et d’entraver la propagation du virus à bord du navire», a ajouté le ministère dans un communiqué, en précisant que le bâtiment actuellement dans l’Atlantique anticipait son retour vers Toulon (sud), pour rentrer avant la date initialement prévue du 23 avril.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine