Royaume-Uni. Des travailleurs d’Europe de l’Est pour sauver les récoltes agricoles

A LA UNE

Au Royaume-Uni, tandis que les agriculteurs manquent de bras pour les récoltes qui débutent, six charters de travailleurs en provenance d’Europe de l’Est sont prévus d’ici la fin du mois de juin. De quoi donner des idées à la France ?

Des travailleurs agricoles roumains pour aider le Royaume-Uni

Faut-il redouter une pénurie de produits issus de l’agriculture au cours des prochains mois ? Si l’heure n’est pas encore à la psychose alimentaire, le manque de main-d’œuvre dans certaines exploitations agricoles du Royaume-Uni retient toutefois notre attention.

Faute de trouver un nombre suffisant d’employés sur leur sol, des agriculteurs britanniques vont en effet avoir recours à des travailleurs en provenance d’Europe de l’Est pour effectuer la cueillette des fruits et légumes. La BBC explique ainsi qu’une série de six charters aériens est prévue d’ici la fin du mois de juin, le premier, en provenance de Roumanie, devant avoir lieu le 16 avril. 150 ouvriers agricoles étaient attendus sur le tarmac de l’aéroport de Stansted. Ces derniers devaient être conduits en bus dans des fermes d’East Anglie pour y cueillir des laitues.

Ces vols, opérés par l’entreprise privée Air Charter Service, n’auraient pas été organisés par les autorités britanniques mais seraient le fruit d’une initiative privée de certains acteurs agricoles. Insolite, alors que les chantres du Brexit n’ont cessé de dénoncer ces travailleurs de l’Est, qui viendraient prendre le travail des Britanniques (sans jamais remettre par contre en cause l’immigration extra-européenne issue des anciennes colonies…).

L’impact du coronavirus sur l’agriculture

Cette initiative fait suite aux récentes mises en garde des agriculteurs britanniques quant au fait que les récoltes risquaient de rester pourrir dans les champs faute de main-d’œuvre. Cette pénurie est la conséquence des restrictions de voyage engendrées par la pandémie de coronavirus à laquelle le Royaume-Uni n’échappe pas.

Cependant, avant de prendre l’avion à destination du territoire britannique, ces Européens de l’Est doivent remplir un questionnaire de santé. Si l’un d’entre eux présente des symptômes du Covid-19, il sera mis en quarantaine lors du débarquement à Londres.

Par ailleurs, les travailleurs locaux sont aussi invités à se porter candidats pour participer aux récoltes mais le recours à des étrangers est inévitable pour les producteurs. Selon la National Farmers’ Union, principale organisation d’agriculteurs du pays, ce sont près de 70 000 travailleurs saisonniers qui sont recherchés par le secteur pour effecteur les récoltes dans les prochains mois au Royaume-Uni.

Si, de l’autre côté de la Manche, la situation paraît pour l’instant un peu moins tendue, bienheureux ceux qui auront anticipé un éventuel manque de fruits et légumes frais sur les étales en cultivant patiemment leur potager.

Crédit photos : DR (Photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine – V

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Irlande – La frontière de la discorde

Retour sur les huit cents ans de conflit qui opposent deux Irlandes, déchirées par la question de l’indépendance. Une...

Musik Breizh. Une histoire de la musique bretonne en vidéo

Voici ci dessous une histoire de la musique bretonne en vidéo https://www.youtube.com/watch?v=EktcXeTDaRI https://www.youtube.com/watch?v=jDOPk6KavkA https://www.youtube.com/watch?v=bzT0k9VfNeE https://www.youtube.com/watch?v=Xeo_f_pP2lo https://www.youtube.com/watch?v=DCa12N1I6-Q Crédit photo : DR  Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie...

Articles liés