Coronavirus. L’Assemblée de Corse vote pour décider elle même de son déconfinement

A LA UNE

L’immigration clandestine redouble en Mer Méditerranée, l’Union européenne baisse la garde

Il y a un an, trois organisations internationales paragouvernementales prédisaient un afflux massif de clandestins en Europe lors du...

Santé. Le rhume des foins empoisonne la vie de plus en plus de Français

Rhume persistant, yeux rouges et larmoyants, éternuements… l'omniprésence du Covid-19 dans l'actualité ne doit pas faire oublier que le...

Michel Maffesoli (L’Ère des soulèvements) : « Ce vitalisme que l’élite ne veut pas voir me donne espérance » [Interview]

Les éditions du Cerf viennent d'éditer un nouvel ouvrage important de Michel Maffesoli intitulé « l'Ère des soulèvements »....

De la belle aube au triste soir. La tragédie d’une famille française en Algérie [Interview]

Il n’est pas de vie qui ne soit inextricablement mêlée à notre histoire collective. Le livre De la belle...

Et si la Bretagne s’inspirait de la Corse, dont l’assemblée va voter pour décider elle même de son déconfinement lié au coronavirus ?

En effet, Samedi 18 avril 2020 a été lancé un comité de préfiguration du déconfinement, qui sera soumis à la délibération de l’ Assemblea di Corsica (Assemblée de Corse) lors de la séance du 24 avril prochain et qui a pour but la préparation du déconfinement en Corse.

« Lors de la séance du 24 avril, qui se tiendra dans des conditions exceptionnelles, Jean-Guy Talamoni proposera la création d’un comité de préfiguration du déconfinement en Corse. Ce rapport a pour objectif de permettre aux institutions de la Corse d’arrêter elles-mêmes les conditions du déconfinement. Aussi, il propose d’installer un comité de préfiguration du déconfinement en Corse, lequel serait composé du Président de l’Assemblée de Corse, du Président du Conseil exécutif, des présidents des groupes de l’Assemblée de Corse, du Président du CESEC et d’un vice-président de l’Assemblea di a Giuventù, de l’URPS, de l’Université de Corse, des Ordres des médecins et de l’Associu Corsu di a Salute. Ce comité pourra formuler des recommandations dans les différents secteurs d’activité, en concertation avec les acteurs concernés, et coordonner la reprise de l’activité économique, scolaire et sociale dans le respect des mesures de sécurité pour la population de l’île » peut-on lire en préambule du rapport.

Ce comité est composé de :

  • Le Président de l’Assemblée de Corse
  • Le Président du Conseil exécutif
  • Les présidents des groupes de l’Assemblée de Corse
  • Le Président du CESEC
  • Un vice-président de l’Assemblea di a Giuventù, de l’URPS, de l’Université de Corse, des Ordres des médecins et de l’Associu Corsu di a Salute

Un rapport qui préconise notamment :

  • Que la sortie du confinement soit décidée sur la base de la région et non par classe d’âge ;
  • Que cette sortie ne soit autorisée que dans les régions dans lesquelles une décroissance nette du nombre des patients Covid-19 devant être hospitalisés et un retour des besoins de réanimation à l’état pré-épidémique sont observés ;
  • Que les personnes résidant dans une Région en sortie de confinement ne soient pas autorisées à se rendre dans une Région encore en situation de confinement ;
  • Que la décision concernant les Régions frontalières soit prise en concertation avec les Etats voisins ;
  • Que la sortie de confinement soit accompagnée du maintien de l’interdiction des rassemblements (sauf cas exceptionnels, comme les obsèques, pour lesquelles le nombre maximal pourrait être de 20 personnes), du maintien des mesures barrières sanitaires (lavage des mains, gel hydro-alcoolique..), mais aussi de leur renforcement par le port obligatoire d’un masque grand public anti-projection, fût-il de fabrication artisanale, dans l’espace public. Cette dernière obligation serait la marque que la sortie du confinement n’est pas encore un retour à la vie normale et elle devrait être maintenue jusqu’à l’arrêt de la transmission du virus (absence de nouveaux cas dans les 14 derniers jours) ;
  • Que l’argumentaire de la décision de sortie ou de maintien du confinement soit développé Région par Région, afin d’assurer le mieux possible la compréhension de la population concernée ;
  • Que la décision sur la sortie du confinement ne soit pas fondée sur les résultats de tests biologiques individuels, dont la disponibilité et la fiabilité n’apparaissent pas assurées à brève échéance, et dont les implications opérationnelles seront sources de confusion
  • Que les études de sérologie (test Elisa) à visée épidémiologique en population générale soient déclenchées au plus vite dans tout le pays sur une base Régionale, en vue d’apprécier le risque de survenue d’une deuxième vague épidémique.
  • Que, par tous moyens, scientifiques, techniques, industriels et réglementaires, et à tous échelons, français, européen et mondial, la mise au point, puis la production, d’un vaccin soit accélérée.

Voir le rapport complet ici

Pour le président de l’Assemblée de Corse, Jean-Guy Talamoni, il appartient « aux pouvoirs publics corses et aux syndicats et organisations insulaires, et à eux seuls, de définir la stratégie de levée du confinement. »

Au 17 avril, la Corse comptait, selon l’ARS, 575 cas confirmés de coronavirus, et 51 morts, ce qui fait de l’île de beauté un territoire plutôt préservé.

Crédit photos : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine 

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Patrick Buisson interrogé par Charlotte d’Ornellas : « La modernité nous met face à notre propre vide » [Interview]

Patrick Buisson politologue et ancien conseiller personnel du président Sarkozy, publie un nouvel essai qui raconte tout ce que...

Tour d’Italie. Caleb Ewan remporte la 7ème étape du Giro

Deuxième victoire d'étape pour Caleb Ewan (Lotto-Soudal) le 14 mai 2021, à l'occasion de la 7ème étape du Giro....

Articles liés

Corse. Le FLNC Maghju 21 veut lutter contre la mafia et la spéculation, le parquet antiterroriste ouvre une enquête [Vidéo]

Après la tenue d'une conférence de presse par un groupe d'hommes en armes se revendiquant du « FLNC Maghju 21 » le 5 mai...

Corse. Deux premières écoles en enseignement immersif ouvriront à la rentrée 2021

Tout comme le breton, la langue corse est elle aussi menacée de disparition. Mais ces défenseurs ne désarment pas et viennent d'annoncer l'ouverture de...

Div skol dre soubidigezh e Korsika e miz gwengolo

Embannet eo bet disadorn dremenet gant ar gevredigezh Scola Corsa : e miz gwengolo a zeu e vo digoret div skol dre soubidigezh e Korsika....

Déconfinement et vaccins : le ticket perdant de la macronie ?

Au programme ce soir, le point sur le Covid-19. Entre le numéro d’autosatisfaction d’Olivier Véran et les laboratoires pharmaceutiques en quête de nouveaux marchés...