Bagad de Nantes

La 71ème édition du Championnat national des bagadoù n’ira pas à son terme cette année : les épreuves à venir sont annulées pour cause de coronavirus. L’incertitude plane aussi sur la tenue du Festival Interceltique de Lorient.

Le Championnat des bagadoù annulé pour raisons sanitaires

Pour les amoureux de musique bretonne, la mauvaise nouvelle est parvenue le 22 avril par un communiqué de presse de Bodadeg Ar Sonerion, association organisatrice du Championnat national des bagadoù. La fédération a ainsi annoncé l’annulation de l’intégralité du championnat 2020 en raison de la pandémie de Covid-19… et de ses conséquences sur les évènements culturels prévus en Bretagne.

« Nous traversons tous un contexte sanitaire inédit lors duquel chaque individu, chaque structure, chaque entité, chaque entreprise, chaque collectivité, chaque association doit faire preuve de civisme et de flexibilité », indique le Comité Directeur de Sonerion. Ajoutant que sa « priorité est de favoriser la protection de la santé de tous, sonneurs, familles, amis mais aussi bénévoles, collaborateurs et spectateurs face à la pandémie. »

Quelle alternative pour le Festival interceltique ?

Mais cette annulation n’est pas vraiment une première puisque les sonneurs bretons ont connu une autre déconvenue dès le début du mois de mars dernier. En effet, tandis que la 1ère manche du Championnat national des bagadoù de troisième catégorie devait se dérouler le dimanche 8 mars à Vannes, le pays d’Auray a été touché prématurément par le coronavirus quelques jours auparavant. On parla alors du « cluster du Morbihan ». L’épreuve ne put donc avoir lieu.

Le 22 mars, ce fût cette fois au tour de la 1ère manche du Championnat de seconde catégorie qui devait se tenir à Saint-Brieuc d’être également annulée. Quant au point d’orgue de la saison, à savoir la 50ème édition du Festival interceltique de Lorient du 7 au 16 août prochains, les organisateurs ont différé l’annonce de sa programmation en attendant d’avoir davantage de visibilité.

Mais, que le festival est finalement lieu ou non, la finale du Championnat des bagadoù est d’ores et déjà, elle aussi, annulé. Pour le comité directeur de Sonerion, « les circonstances de non disponibilité des locaux de répétition, de précaution de regroupement des personnes, de protection sanitaire que chacun doit à sa famille et à son entourage ne permettent pas une préparation optimale des concours de Lorient dans un championnat déjà profondément remis en cause ».

Toutefois, dans l’hypothèse où le FIL se tiendrait, Bodadeg Ar Sonerion sera de la partie pour ravir les yeux et les oreilles du public et proposera un spectacle alternatif à la finale du championnat initialement prévue le samedi 8 août au stade du Moustoir.

Retour sur la première manche

Par ailleurs, le cycle des terroirs lancé en 2017 est quant à lui maintenu et les suites devant être présentées durant ce printemps par les sonneurs sont reportées à la seconde manche du championnat 2021.

Pourtant, celui de 2020 avait bien commencé, à Brest, le 16 février dernier. Les 800 musiciens issus des 16 bagadoù concourant en première catégorie s’étaient affrontés lors d’une première manche qui avait vu la Kevrenn Alre d’Auray s’imposer. En attendant des circonstances plus clémentes, le bagad Cap Caval de Plomeur, vainqueur du championnat en 2019, reste donc le patron des bagadoù en Bretagne.

AK

Crédit photo : Wikimedia Commons (CC/Kergourlay)
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine