Coronavirus. La contamination par les yeux évoquée dans une nouvelle étude

A LA UNE

Isabelle Le Callennec (Hissons haut la Bretagne) : « être la région du plein emploi durable, d’une transition écologique aboutie, d’une cohésion sociale à...

La campagne électorale pour les élections régionales bat son plein. Après avoir interrogé Daniel Cueff (« Bretagne ma vie...

Toussaint Louverture. Le héros noir était-il propriétaire d’esclaves ?

Interrogée sur ce point troublant par Stéphane Bern, Rokhaya Diallo dédramatise : avant la Révolution, c'est vrai, Louverture a...

Christophe Dolbeau : « Lorsque je parle de parias, je pense aux intouchables, aux lépreux, aux pestiférés de la politique » [Interview]

Christophe Dolbeau, écrivain et correspondant de presse (il a collaboré à des journaux croates de l'émigration comme Studia croatica...

L’immigration clandestine redouble en Mer Méditerranée, l’Union européenne baisse la garde

Il y a un an, trois organisations internationales paragouvernementales prédisaient un afflux massif de clandestins en Europe lors du...

Santé. Le rhume des foins empoisonne la vie de plus en plus de Français

Rhume persistant, yeux rouges et larmoyants, éternuements… l'omniprésence du Covid-19 dans l'actualité ne doit pas faire oublier que le...

Contracté le coronavirus par l’intermédiaire des yeux des personnes contaminées : une nouvelle étude italienne fait état d’une inquiétante découverte.

Du Covid-19 dans les yeux plusieurs semaines durant

Le coronavirus peut persister dans les yeux des patients contaminés pendant plusieurs semaines. Ce qui constituerait ainsi un moyen supplémentaire de propagation de la maladie. C’est ce que rapporte une nouvelle étude italienne publiée le 17 avril dans Annals of Internal Medicine et menée par des scientifiques de l’Institut national des maladies infectieuses à Rome.

En étudiant les symptômes d’une femme de 65 ans ayant contracté le virus après avoir voyagé dans la ville chinoise de Wuhan, ils ont découvert que le virus restait présent dans des échantillons oculaires jusqu’à 21 jours après son admission à l’hôpital. La patiente souffrait alors d’une conjonctivite persistante, avec rougeurs et démangeaisons, ce qui a conduit à s’intéresser à ses yeux. Suite à leurs travaux, les chercheurs ont déclaré que les liquides oculaires des patients atteints de coronavirus « peuvent être une source potentielle d’infection ».

Coronavirus : des yeux contagieux

Les médecins italiens ont donc indiqué que, si les yeux peuvent constituer un point d’entrée du Covid-19 chez l’humain, ils seraient aussi possiblement une source de contagion par contact aérosol avec la conjonctive. D’après les auteurs de l’étude, « ces résultats soulignent l’importance des gestes barrières, comme éviter de se toucher le nez, la bouche et les yeux et se laver fréquemment les mains ».

Cette étude vient par ailleurs faire écho à des précédentes qui ont établi que la conjonctivite est l’un des nombreux symptômes possibles du coronavirus. À tel point que l’Académie américaine d’ophtalmologie (AAO) a mis en garde les ophtalmologues dès le début du mois de mars dernier quant au risque de contamination par des patients venant consulter mais étant infectés par le Covid-19. En plus de la bouche et du nez, les spécialistes de la vue étaient alors encouragés à se protéger les yeux.

Cependant, puisque c’est la saison, des symptômes de rougeurs et de démangeaison des yeux peuvent également correspondre à une banale allergie aux pollens. Une différenciation qui sera peu évidente à faire entre cette dernière et le coronavirus. Enfin, certains médecins recommandent aux personnes portant des lentilles de contact de plutôt favoriser les lunettes pour limiter le risque de transmission du Covid-19 par les yeux.

AK

Crédit photo : Wikimedia Commons (CC/Raimundo Pastor)
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Espagne. Près de 6 000 migrants arrivés en moins de 24 heures à Ceuta depuis le Maroc [Vidéo]

Suite à des tensions diplomatiques entre l'Espagne et le Maroc, l'enclave de Ceuta a vu près de 6 000...

Chine. Une réplique grandeur nature du Titanic en cours de construction pour un parc à thème

La Chine construit une réplique grandeur nature du Titanic dans le cadre d'une attraction touristique dans un parc à...

Articles liés

Mutants, variants, recombinants, médicaments : L’ARN polymérase du SARS-CoV-2 au centre des débats

Mutants, variants, recombinants, médicaments : L’ARN polymérase du SARS-CoV-2 au centre des débats Avec Bruno Canard, Directeur de Recherche CNRS - AFMB Campus de Luminy. https://www.youtube.com/watch?v=2TgfYYJMQow Crédit...

Dr Gérald Kierzek : « Il faut sortir de cette hystérie sanitaire et politique »

Gérald Kierzek, médecin urgentiste à l'Hôtel Dieu, Directeur médical de Doctissimo et auteur de "Coronavirus, comment se protéger?", était l'invité de Sud Radio https://www.youtube.com/watch?v=PGYHmiZFLK8 Face à...

Covid-19. La Tanzanie ne veut pas du vaccin en l’absence de certitudes sur ses effets secondaires

En Tanzanie, les autorités conseillent à la population d'avoir recours à des remèdes traditionnels contre le Covid-19 et se refusent à commander des doses...

Covid-1984 (Telegram) : « Dans l’Histoire du monde, je n’ai pas souvenir que des esclaves aient été libérés plus vite parce qu’ils obéissaient mieux » [Interview]

Sur le canal Telegram, dont nous vous avons expliqué le process récemment, on trouve énormément de chaines qui diffusent du contenu de qualité (voir...