Coronavirus et confinement. « Cette crise, on a à peine commencé à la payer »

A LA UNE

Dans cette vidéo encore confinée, Richard Détente et Olivier Delamarche s’interrogent sur cette situation incroyable : La finance et les marchés se porte extrêmement bien et on a le sentiment que tout le monde a des démangeaisons de boursicotage. De l’autre côté, on ne sait absolument pas à quel point l’économie réelle aura souffert de ces périodes de confinement et d’arrêt total ou presque de l’économie mondiale.

Pendant que les américains font la queue à la soupe populaire et sont réduit au ticket d’alimentation (food stamp) et que leur taux de chômage est revenu à celui de 1975, les bourses reprennent le chemin des sommets. Comme les états et les banques centrales injectent tous les jours des masses considérables d’argent frais, la finance va bien. Les marchés vont bien.

Dans cette vidéo, Richard Détente et Olivier Delamarche on se posent les question suivantes : Est-ce que l’économie va aussi bien qu’elle en a l’air ? C’est vraiment terminé ? On va sortir de confinement et reprise une activité normale ? Quelles entreprises pourraient tirer leur épingle du jeu et lesquelles pourraient disparaître (on est pas forcément d’accord …). N’y a-t-il pas des pays qui jouent une autre “petite musique” que celle chantée par les européens et les américains ? Les états unis ne sont-ils pas en train de de soviétiser à toute vitesse ? Voilà, une interview pleine de bons sens et d’informations que vous n’entendez vraiment pas ailleurs.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Saint-Brieuc. « Allahu Akbar », couteau, hache et dégradations : il écope d’une 19e condamnation

Un homme de 27 ans a écopé d'une 19e condamnation à Saint-Brieuc pour des faits de harcèlements et des...

Tennis. Rinderknech en patron, Moraing et Gabashvili en quarts !

Pour ce quatrième jour de compétition à l'Open de Tennis de Rennes, Arthur Rinderknech a fièrement défendu son titre,...

Articles liés