L’AGIRC-ARRCO propose une aide jusqu’à 1500 euros pour les salariés du privé

A LA UNE

L’immigration clandestine redouble en Mer Méditerranée, l’Union européenne baisse la garde

Il y a un an, trois organisations internationales paragouvernementales prédisaient un afflux massif de clandestins en Europe lors du...

Santé. Le rhume des foins empoisonne la vie de plus en plus de Français

Rhume persistant, yeux rouges et larmoyants, éternuements… l'omniprésence du Covid-19 dans l'actualité ne doit pas faire oublier que le...

Michel Maffesoli (L’Ère des soulèvements) : « Ce vitalisme que l’élite ne veut pas voir me donne espérance » [Interview]

Les éditions du Cerf viennent d'éditer un nouvel ouvrage important de Michel Maffesoli intitulé « l'Ère des soulèvements »....

De la belle aube au triste soir. La tragédie d’une famille française en Algérie [Interview]

Il n’est pas de vie qui ne soit inextricablement mêlée à notre histoire collective. Le livre De la belle...

L’action sociale du régime de retraite complémentaire Agirc-Arrco crée une aide exceptionnelle d’urgence pour les salariés cotisants Agirc-Arrco, qui peuvent connaitre des difficultés d’ordre financier du fait de la crise sanitaire.

Ce dispositif s’ajoute aux mesures exceptionnelles prises par les partenaires sociaux de l’Agirc-Arrco depuis le début de la crise sanitaire.

Cette aide circonstanciée sera allouée une fois et pourra atteindre 1500 € en fonction de la situation du demandeur. Pour en bénéficier, le salarié doit contacter sa caisse de retraite complémentaire.

Quelles sont les modalités de demande ?

Le salarié ou dirigeant salarié devra remplir un formulaire de demande d’intervention sociale simplifiée et fournir notamment une déclaration sur l’honneur qui précise sa situation et décrit les difficultés financières rencontrées.

Il devra également fournir les trois derniers bulletins de salaire ou revenus, dont au moins l’un présente une baisse de rémunération.

Après analyse du dossier et acceptation, le déblocage de cette aide est effectué en un mois tout au plus. Une enveloppe globale de 200 millions d’euros Cette aide individuelle exceptionnelle sera mise en œuvre jusqu’à fin juillet dans un premier temps.

Une prolongation pourra éventuellement être mise en place après évaluation de l’utilisation du dispositif.

Une enveloppe globale de 200 millions d’euros est consacrée à ce dispositif.

Cette aide individuelle exceptionnelle sera mise en œuvre jusqu’à fin juillet dans un premier temps. Une prolongation pourra éventuellement être mise en place après évaluation de l’utilisation du dispositif.

Photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Patrick Buisson interrogé par Charlotte d’Ornellas : « La modernité nous met face à notre propre vide » [Interview]

Patrick Buisson politologue et ancien conseiller personnel du président Sarkozy, publie un nouvel essai qui raconte tout ce que...

Tour d’Italie. Caleb Ewan remporte la 7ème étape du Giro

Deuxième victoire d'étape pour Caleb Ewan (Lotto-Soudal) le 14 mai 2021, à l'occasion de la 7ème étape du Giro....

Articles liés

Coronavirus. Le fonds de solidarité des PME accessible à partir de 50 % de perte du chiffre d’affaires en mars

Il a fallu à peine trois jours au gouvernement pour amender le décret n°2020-371 du 30 mars qui fixait à 70 % le taux de...

Employeurs, et si vous embauchiez un apprenti à la rentrée grâce à l’aide unique à l’apprentissage ?

Avec l'aide unique à l'apprentissage, en vigueur depuis le début de l'année, les formalités sont simplifiées pour les entreprises. On ne peut que conseiller...

Pornic : la Banque Alimentaire 44 collecte des produits aux hypermarchés de Pornic les 29 et 30 mars

Les hypermarchés et supermarchés de Pornic sont la cible de la collecte de denrées alimentaires de la Banque Alimentaire 44 – cette dernière recherche...

Aide à l’embauche dans les PME : mode d’emploi

02/05/2016 – 05H00 Paris (Breizh-info.com) – « Embauche PME » est un dispositif d’État pour soutenir les recrutements réalisés par les entreprises de moins de 250 salariés. Jusqu’au 31...