Royaume-Uni. De retour de Russie, le leader de Britain First arrêté….en vertu de la loi sur le terrorisme

A LA UNE

Laurent Ryder : « La France compte plus de dix millions de joueurs et joueuses qui s’adonnent aux jeux vidéo »

E-sport, deviens le maître du jeu. Tel est le titre du livre de Laurent Ryder, aux éditions Dragon D'oc,...

Thierry Lentz : « Nous faisons tous du Napoléon sans le savoir » [Interview]

Thierry Lentz est le directeur de la Fondation Napoléon et enseignant à l’Institut catholique de Vendée. Il s'agit d'un...

Jean-Paul Gourévitch : « L’avenir de l’Union européenne ne se fera pas sans les Africains ni contre eux » [Interview]

La présence française en Afrique fait partie des tabous de l’Histoire. Depuis les indépendances, aucun pays d’Afrique francophone subsaharienne...

Julien Rochedy : « Lire Nietzsche est très intéressant au moment où l’Europe est en danger de mort » [Interview]

Julien Rochedy se présente comme « un retraité de la politique, jeune essayiste, combattant pour le futur et l’identité...

Anarchisme. En un an, la Bretagne est devenue un bastion de l’Union communiste libertaire

Un peu plus d’un an après son congrès fondateur du 10 juin 2019, l’Union communiste libertaire dresse un bilan...

Georges Orwell, auteur de 1984 notamment, était britannique…et il regretterait sans doute d’avoir été aussi visionnaire en voyant à quel point le Royaume-Uni bascule dans le totalitarisme.

Le leader du groupe politique Britain First a été reconnu coupable d’une infraction à la loi sur le terrorisme après avoir refusé de donner à la police l’accès à son téléphone portable à son retour d’un voyage politique en Russie.

Paul Golding, 38 ans, a été arrêté à Heathrow par des agents de la police métropolitaine le 23 octobre dernier alors qu’il revenait de Moscou. Il a refusé de donner les codes PIN d’un iPhone et d’un ordinateur Apple et a ensuite été accusé d’avoir délibérément refusé de se conformer à une obligation prévue à l’annexe 7 de la loi sur le terrorisme.

Golding a nié les accusations mais a été déclaré coupable à l’issue d’un procès au tribunal de Westminster à Londres, mercredi.

Le juge en chef Emma Arbuthnot a déclaré qu’il n’y avait « aucun doute » que Golding n’avait pas répondu aux demandes d’information, malgré le fait qu’on lui ait expliqué ses obligations et qu’on l’ait averti « à maintes reprises » qu’il risquait d’être arrêté.

Paul Golding se retrouve en sursis probatoire durant 9 mois et condamné à payer

Elle a accordé à Golding une libération conditionnelle de neuf mois et l’a condamné à payer 750 £ de frais de justice

Mme Arbuthnot a déclaré que M. Golding avait été légalement interrogé et qu’en vertu de l’annexe 7, il n’était pas nécessaire d’avoir des « soupçons raisonnables » pour l’interpellation.

Lors d’un témoignage précédent, le PC Rory O’Connor, un agent des frontières du Met qui a interrogé Golding, a déclaré à la cour que l’annexe 7 permet aux agents accrédités de « parler aux personnes afin de déterminer si elles sont ou ont été concernées par la commission, la préparation ou l’instigation d’actes de terrorisme ».

L’officier a expliqué qu’il permettait également à la police d’interroger, de fouiller et de détenir toute personne pendant six heures maximum dans les ports britanniques.

Il a déclaré qu’il avait des raisons d’examiner Golding dans le cadre de cette législation et a rappelé qu’il était au départ « agité » et « clairement en colère » d’avoir été arrêté, et qu’il criait sur les officiers.

Abigail Bright, avocate de Paul Golding, a déclaré que Britain First n’avait jamais été une organisation interdite. Elle a déclaré que Golding avait été « calme, conciliant et respectueux » lors des interrogatoires dans le cadre de ce qu’elle a qualifié d' »opération prédéterminée ».

Entre l’acharnement judiciaire contre Tommy Robinson et celui contre les membres de Britain First, il ne fait pas bon s’opposer à l’islamisation et à l’immigration au Royaume-Uni.

Photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine 

Les derniers articles

Une patiente du Dr. Raoult témoigne : « La prise en charge de l’IHU Méditerranée est exceptionnelle »

Une patiente du Dr. Raoult témoigne : « La prise en charge de l'IHU Méditerranée est exceptionnelle » Crédit photo...

Le CHU de Rennes veut un hélicoptère toute l’année

Les CHU de Rennes et Caen sont les seuls en France à ne pas avoir d'hélicoptère toute l'année. Un...

Délit d’opinion. Le dissident politique Hervé Ryssen incarcéré à Fleury-Merogis

La répression politique en France vis à vis des dissidents devient féroce. Pendant que la presse mainstream s'occupe de ce qu'il se passe en Biélorussie,...

« L’apothéose de la danse » à propos de Beethoven…

C’est ainsi que la nommait Wagner, un artiste qui ne se recommandait pas de la Révolution. « L’apothéose de la danse », c’était la...

Le grand naufrage des médias mainstream occidentaux

Le 18 juin 2020, le « Reuters Institute Digital News » a publié son rapport annuel. En janvier et février 2020, avant la pandémie,...

Concertos de Brahms pour piano : l’interprétation magistrale du pianiste Philippe Bianconi

Les deux Concertos de Brahms pour le piano sont à la fois les plus redoutables et les plus originaux du répertoire. Né à Hambourg,...

LA QUOTIDIENNE

Recevez chaque matin dans votre boîte mail la Quotidienne de BREIZH-INFO

- Pour soutenir BREIZH-INFO et l'info sans filtre -

Autres articles

- Pour nous soutenir -