Un œil bionique à l’étude pour donner la vue aux non-voyants

A LA UNE

Un élevage de lapins en cage du Morbihan dénoncé par L214 à la veille d’un débat parlementaire sur le bien-être animal

Ce mercredi, l'association L214 présente de nouvelles images d’enquête filmées fin août 2020 dans un élevage en cage de...

Des milliers de Flamands défilent contre la « Coalition Vivaldi » et la tentation totalitaire belge

Dimanche 27 septembre au matin, plusieurs milliers de militants et sympathisants des nationalistes flamands sont venus en voiture des...

CNews. Éric Zemmour (S2) : cette année encore, il bat des records d’audience et réinvente l’info

Soir après soir, la mine de Zemmour est plus réjouie. On parierait qu’il vient de lire les audiences de...

Jean-Yves Le Gallou : « La France : encore une démocratie ou en voie avancée de dictature ? » [Interview]

Jean-Yves le Gallou, animateur de l'émission I-Média et entre autres fonctions président de la Fondation Polémia, vient de sortir...

Philippe-Joseph Salazar (Suprémacistes) : « Avec Charlottesville, l’internationale blanche a pris ses marques » [Interview]

Nous vous avons présenté samedi un excellent livre baptisé « Suprémacistes », l'enquête mondiale chez les gourous de la...

Un œil bionique mis au point par des scientifiques américains et de Hong-Kong pourrait servir à terme de prothèse pour donner la vue aux non-voyants.

Un œil bionique pour remplacer l’œil humain

Une étude publié dans la revue Nature par un groupe de chercheurs de Hong Kong et des États-Unis est source de grands espoirs pour les aveugles. Ces scientifiques viennent ainsi de mettre au point un œil électrochimique dénommé EC-EYE (pour ElectroChemical EYE). Celui-ci, qui serait le premier à être totalement bionique, est constitué d’une multitude de capteurs minuscules, lesquels ont pour rôle d’imiter les véritables cellules photoréceptrices de l’œil humain.

Ces capteurs sont alors disposés dans une membrane d’aluminium et de tungstène en forme de demi-sphère. Un support constitué de polymère de silicone assure le maintien de l’ensemble reproduisant donc une rétine. Enfin, le fonctionnement du globe oculaire est permis par la lentille placée à l’avant du dispositif. En outre, un liquide ionique est inséré dans le globe oculaire et le traitement des données est organisé par de minces câbles flexibles en métal liquide et gainés de caoutchouc.

œil
Source : capture article Nature depuis www.popularmechanics.com

Problématique de l’interface homme-machine

Si ce prototype d’œil bionique peut susciter légitimement un certain enthousiasme, reste qu’un obstacle de taille se dresse sur le chemin des scientifiques : comment résoudre la question de l’interface homme-machine ? Réaliser la connexion d’un tel œil avec les nerfs humains s’avère être un beau défi. De même que la tenue de cette connexion dans le temps.

Par ailleurs, le modèle de prothèse EC-EYE présenté dans l’étude ne permet pour l’instant qu’une définition d’image de 100 pixels. Avec pour conséquences l’impossibilité de différencier certaines lettres comme le E, le I ou le Y. Autre bémol, le champ de vision de cet œil bionique n’est que de 100° quand celui de l’œil humain est de 160°. La densité des nanocapteurs sur la rétine artificielle va devoir être augmentée et c’est, là aussi, un challenge majeur.

Toutefois, le groupe de chercheurs se dit confiant pour l’avenir et déclare même être en capacité de proposer un œil dépassant les capacités de l’œil humain dans un délai de 5 années avec un produit final pouvant voir plus loin et avec plus de détails que l’œil naturel. Mais aussi la possibilité de restaurer la vue ou même de surpasser la vue normale – y compris la vue dans l’obscurité.

Une fois au point, ces yeux bioniques pourraient également équiper les robots humanoïdes avec des contraintes de développement bien moindres. L’aventure ne fait donc que commencer…

AK

Crédit photo : DR (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine – V

Les derniers articles

Mineurs non accompagnés : Clash entre Me Dominique Attias et Bercoff

Mineurs non accompagnés : Clash entre Me Dominique Attias et Bercoff. https://www.youtube.com/watch?v=5UszHLtWms0 Crédit photo :  DR  Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie...

Plus de 230 kg de déchets ramassés à Saint-Aignan de Grand Lieu !

L’opération organisée par le Conseil Municipal Enfant (CME) à Saint-Aignan de Grand Lieu ce dimanche 27 septembre, a mobilisé...

Comprendre l’ennemi. Le Khmer rouge Geoffroy de Lagasnerie invité de France Inter

Celui qui se définit comme « philosophe et sociologue », Geoffroy de Lagasnerie, était l'invité du Grand entretien de la matinale de France Inter....

Immigration : Gerald Darmanin demande l’expulsion systématique des délinquants étrangers

«Il y a aujourd'hui un drame des mineurs isolés» s'est exclamé Gérald Darmanin à l'Assemblée nationale. Hier dans l'hémicycle, le ministre de l'Intérieur a...

Eric Zemmour réclame l’expulsion de tous les migrants « mineurs isolés »

Eric Zemmour réclame l’expulsion de tous les migrants « mineurs isolés » lors de l'émission face à l'info du 29 septembre 2020. https://www.youtube.com/watch?v=ernohV2EDiA&feature=emb_title Crédit photo :...

USA. Donald Trump face à Joe Biden. Revoir le débat en intégralité

Traduction du premier débat entre le président Donald Trump et son adversaire démocrate Joe Biden dans la course à la Maison Blanche. La traduction...

LA QUOTIDIENNE

Recevez chaque matin dans votre boîte mail la Quotidienne de BREIZH-INFO

- Pour soutenir BREIZH-INFO et l'info sans filtre -

Autres articles

- Pour nous soutenir -