5 idées reçues sur le rayonnement ultraviolet (rayonnement UV)

A LA UNE

Morbihan : 7 fusillades en une semaine

Il semble que la mode des fusillades, qui semble s'être quelque peu calmée à Nantes - en moyenne "seulement"...

États-Unis. Vaccinés ou non, la charge virale est la même chez les contaminés au Covid-19 [Vidéo]

Aux États-Unis, le retour du port du masque en intérieur pour les vaccinés est d'actualité car de récents travaux...

Astrid Prunier (RN) : « La Région Bretagne a voté des subventions hallucinantes à des associations féministes et communautaristes » [Interview]

La dernière session du Conseil régional de Bretagne a été l'occasion de constater, une fois de plus, le sectarisme...

Confinements et couvre-feux : quels impacts sur les couples ?

Quelles ont été les impacts des différents confinements et couvre-feux successifs sur les couples français ? Si l'on a...

Vannes. Retour sur la manifestation du 24 juillet contre le pass sanitaire [Reportage vidéo]

Samedi 24 juillet, des centaines de milliers de personnes ont défilé contre le pass sanitaire et la tyrannie instaurée...

Les journées chaudes et ensoleillées nous donnent tous envie de profiter du beau temps. Ce dernier a un effet positif sur notre moral, mais il peut être dangereux pour notre peau. La température de l’air n’a presque aucune incidence sur la force du rayonnement UV. Ainsi, sans même nous en apercevoir, voici votre peau brûlée après s’être exposée au soleil. Mais que savons-nous de ces rayons UV ? Et à quoi correspond l’indice UV ?

Si je ne ressens aucune sensation de chaleur sur la peau, je ne risque rien

C’est faux : la lumière du soleil comprend le rayonnement visible, infrarouge et ultraviolet. Cette chaleur, procurée par le soleil, provient du rayonnement infrarouge. Le rayonnement ultraviolet (UV) quant à lui est invisible, et ne peut être ressenti sur la peau. En principe, toute exposition aux rayons UV endommage la peau même si la douleur due à la brûlure ne se fait sentir qu’après un certain laps de temps. La période d’exposition aura son importance sur la gravité de la brûlure, et la peau mettra ainsi plus ou moins longtemps à se régénérer.

Typiquement, après une balade à vélo, ou une après-midi de jardinage, on distingue parfaitement la démarcation entre notre peau couverte et protégée, et celle exposée grâce à la trace de l’habit que nous portions, et ce bien que nous n’ayons rien ressenti tout au long de la journée.

Dans l’eau, ma peau est protégée

C’est faux : l’eau nous rafraîchit agréablement lors de fortes chaleurs, mais elle n’offre qu’une protection minimale contre les rayons UV. Bien au contraire, l’eau réfléchit 10 à 30 % du rayonnement UV, comme c’est également le cas du sable (5 à 25 % des UV réfléchis), de l’herbe (5 % des UV réfléchis), et surtout de la neige (40 à 90 % des UV réfléchis).

Ma peau ne craint rien lors d’une journée nuageuse

C’est faux : les nuages réduisent partiellement le rayonnement UV, mais plus de 80 % des rayons peuvent encore traverser les nuages et avoir le même effet sur notre peau que lors d’un ciel découvert.

Le rayonnement UV est tout aussi dangereux en hiver qu’en été

C’est vrai : la quantité des rayons UV en provenance du soleil atteignant la surface de la Terre dépend de nombreux facteurs : le moment de la journée, la saison, la latitude, l’altitude, la réflexion de la surface, les nuages, ou encore la pollution de l’air. Bien que l’intensité du rayonnement UV soit la plus élevée vers 14h en été dans la majorité des pays européens, il n’est pas exclu que nous brûlions notre peau lors d’un voyage au ski en février ! Ceci est lié à l’altitude élevée des stations de ski, mais aussi au rayonnement UV qui s’intensifie par réverbération sur la neige. Qui plus est, notre peau étant en cette saison hivernale insuffisamment exposée à une dose élevée de rayonnement UV, le risque de brûlure est accru, et d’autant plus rapide.

L’indice UV est un élément essentiel à intégrer dans de bonnes prévisions météorologiques

C’est vrai : L’indice UV définit la quantité de rayonnement ultraviolet prévue pour un jour et un endroit précis, et le risque que cela représente pour la santé. L’échelle de mesure se décline de 1 à 11+. Plus la valeur est haute, plus le risque de brûlures cutanées est élevé :    

1 à 2 : Faible : aucune protection spécifique pour la peau n’est requise.

3 à 5 : Modéré : il est conseillé de se protéger avec un couvre-chef tel qu’une casquette ou un chapeau, des lunettes de soleil, et de l’écran solaire. Chaque type de peau nécessite une protection adaptée.

6 à 7 : Élevé : réduire l’exposition au soleil entre 12h et 16h. Le reste de la journée, il est indispensable de se protéger avec tous les équipements de protection cités auparavant (dont un écran solaire indice +30 à +50), et de favoriser les espaces ombragés.

8 à 10 : Très élevé : il est recommandé de ne pas s’exposer au soleil, en particulier l’après-midi entre 12h et 16h. Il est indispensable d’utiliser les équipements de protection (dont un écran solaire +50) sinon la peau sera endommagée et brûlée.

11+ : Extrême : Éviter toute exposition au soleil. Si inévitable, se protéger le corps, et appliquez un écran solaire de très haute protection (indice +50). Dans notre application Météo&Radar, l’indice UV est disponible sous forme de valeur maximale du rayonnement UV pour une journée, et ce jusqu’à 14 jours. En prévision des fortes chaleurs à venir, il est indispensable de se doter d’une bonne application qui vous fournira toutes les informations nécessaires pour profiter des beaux jours en toute sécurité.

Données tirées de l’application Météo & Radar.

Crédit photos : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine – V

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Florian Philippot réagit à la manif anti-Pass Sanitaire sur BFMTV

Florian Philippot réagit à la manif anti-Pass Sanitaire sur BFMTV https://www.youtube.com/watch?v=NXtvjpY8aOg Photo d’illustration : DR  Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et...

Rennes. Wilhem Houssin, un père de famille tabassé à mort par une « une bande de jeunes »

Wilhem Houssin était un père de famille de 49 ans. Il a été tué lors d'une agression gratuite par une...

Articles liés

Sciences. Pourquoi est-ce que le soleil brille ?

Pourquoi est-ce que le soleil brille ? Dans cette conférence de l'espace des sciences, L'astrophysicien Roland Lehoucq explore les nombreuses hypothèses sur l’origine de...

Cancers de la peau. Les bons gestes à adopter face au soleil

Le soleil est responsable de 80% des cancers de la peau. Ces derniers sont liés à des expositions excessives, notamment pendant l'enfance. En constante...

« TOI 700 d » : une planète découverte par la NASA à 100 années-lumière [Vidéo]

Une nouvelle planète de la taille de la Terre située dans une zone habitable ? Un satellite de la NASA vient de faire une...

Quand une tempête solaire rencontre le champ magnétique terrestre [Vidéo]

Des ondes émises lorsqu'une tempête solaire rencontre le champ magnétique de la Terre ont été interceptées par une mission spatiale. Des sons surprenants. Un document...