Violences conjugales. Sur le web, +650% de recherches du numéro dédié durant le confinement

A LA UNE

Toussaint Louverture. Le héros noir était-il propriétaire d’esclaves ?

Interrogée sur ce point troublant par Stéphane Bern, Rokhaya Diallo dédramatise : avant la Révolution, c'est vrai, Louverture a...

Christophe Dolbeau : « Lorsque je parle de parias, je pense aux intouchables, aux lépreux, aux pestiférés de la politique » [Interview]

Christophe Dolbeau, écrivain et correspondant de presse (il a collaboré à des journaux croates de l'émigration comme Studia croatica...

L’immigration clandestine redouble en Mer Méditerranée, l’Union européenne baisse la garde

Il y a un an, trois organisations internationales paragouvernementales prédisaient un afflux massif de clandestins en Europe lors du...

Santé. Le rhume des foins empoisonne la vie de plus en plus de Français

Rhume persistant, yeux rouges et larmoyants, éternuements… l'omniprésence du Covid-19 dans l'actualité ne doit pas faire oublier que le...

Michel Maffesoli (L’Ère des soulèvements) : « Ce vitalisme que l’élite ne veut pas voir me donne espérance » [Interview]

Les éditions du Cerf viennent d'éditer un nouvel ouvrage important de Michel Maffesoli intitulé « l'Ère des soulèvements »....

Dans un contexte où le secrétariat d’État chargé de l’Égalité entre les femmes et les hommes va voir son budget augmenter de 13 % et où Le Sénat a adopté une proposition de loi pour mieux « protéger les victimes de violences conjugales », une analyse sur les recherches en ligne effectuées par les Français sur des termes associés aux violences conjugales a été dévoilée par SEMrush, pour apporter un éclairage sur un débat sociétal brûlant.

Méthodologie : la plateforme comptabilise les recherches effectuées sur Google.fr de février à avril 2020.

Santé mentale : les violences conjugales en tête des préoccupations durant le confinement

SEMrush a d’abord analysé l’évolution du nombre de recherches autour de la santé mentale sur Google entre février et avril, et les résultats sont clairs. Le terme le plus recherché est « numéro violence conjugale » (+650 % de recherches), suivi de « symptôme crise angoisse » (+645,76 %) et « 3919 » (Numéro Violences Femmes info, +235,19 %).

La recherche « SOS violence conjugale » (+128,57 %) arrive en 6ème et celle de « violence conjugale » (+122,97 %) arrive en 7ème position, suivi de « numéro homme battu » (122,22 %).

Enfin, les recherches « violence conjugale statistique » (+55,56 %) arrivent en 9ème position.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine – V

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

De La Baule à Biarritz : ces maires de la côte qui demandent la réouverture des discothèques pour éviter les « fêtes sauvages »

Une tribune signée par une quinzaine de maires du littoral français demande la réouverture des discothèques afin d'éviter des...

Ecosse. Une étudiante bientôt expulsée de son université pour avoir dit que les femmes « ont un vagin et ne sont pas aussi fortes...

L'Ecosse, comme tout le Royaume-Uni, ressemble à un asile psychiatrique grandeur nature, toutefois révélateur du terrorisme intellectuel qui germe...

Articles liés

Déconfinement : Mensonges et trahisons

Au programme du JT TV LIbertés du 28 avril 2021, retour sur la dernière manipulation de l’exécutif autour du Covid-19. Alors qu'Emmanuel Macron doit...

Décentralisation du covid-19 et dépassements parisiens [L’Agora]

Fermeture des écoles, obligation du télétravail, liberté de déplacement pendant le week-end de Pâques : si le gouvernement avait voulu pousser les Parisiens à partir...

Covid : vacciner n’est pas libérer

Dans l’actualité ce soir, un mythe s’effondre. Le Conseil d’Etat a débouté la requête d’un octogénaire. Il réclamait un retour à la liberté de...

Covid : Veulent-ils nous confiner à vie ?

Au programme ce soir, la pression pour reconfiner intégralement la France est toujours à son comble. Les indicateurs se succèdent et s’enchaînent pour faire boucler...