Insécurité. Un immeuble criblé de balles à Rennes, expédition punitive à Saint-Brieuc

A LA UNE

L’abstention selon Richard, Bernard, Arnaud et les autres…

De consultation électorale en consultation électorale, l’abstention progresse. C’est particulièrement vrai pour les élections régionales : de 20% en 1986,...

Bretagne. Retour sur les manifestations du 31 juillet contre le pass sanitaire

Plusieurs dizaines de milliers de personnes ont manifesté dans de nombreuses villes bretonnes contre le pass sanitaire, le samedi...

Morbihan : 7 fusillades en une semaine

Il semble que la mode des fusillades, qui semble s'être quelque peu calmée à Nantes - en moyenne "seulement"...

États-Unis. Vaccinés ou non, la charge virale est la même chez les contaminés au Covid-19 [Vidéo]

Aux États-Unis, le retour du port du masque en intérieur pour les vaccinés est d'actualité car de récents travaux...

Astrid Prunier (RN) : « La Région Bretagne a voté des subventions hallucinantes à des associations féministes et communautaristes » [Interview]

La dernière session du Conseil régional de Bretagne a été l'occasion de constater, une fois de plus, le sectarisme...

Dans le quartier de Maurepas, à Rennes, un immeuble a été criblé de balles le 17 juin. Du côté de Saint-Brieuc, c’est cette fois une expédition punitive sur fond de trafic de stupéfiants qui a eu lieu le weekend dernier.

Coups de feu visant un immeuble à Rennes

Le début de mâtinée a été agité le 17 juin dans le quartier rennais de Maurepas. Un secteur dont la mauvaise réputation n’est plus à faire, sur fond de trafic de stupéfiants et de règlements de comptes entre bandes de racailles.

Cette fois, ce sont des coups de feu qui ont retenti à l’aube dans le quartier, tirés à une trentaine de mètre d’un immeuble avec un fusil mitrailleur, selon les premiers éléments rapportés. Dans la foulée, les assaillants se sont enfuis à bord d’un véhicule que les policiers retrouveront en flammes quelques temps plus tard du côté de Saint-Grégoire.

Suite à la scène, des douilles jaillissaient sur le sol mais aussi dans l’escalier tandis que plus d’une quinzaine d’impacts de balles ont été constatés sur les murs du bâtiment. Parmi les habitants des lieux, un a même eu une grosse frayeur en voyant une balle venir se loger dans sa cuisine.

Cette fusillade intervient tout juste un mois après qu’un homme ait été blessé par balles le 17 mai devant le centre commercial du Gros-Chêne, toujours dans le quartier de Maurepas. Des douilles de 22 mm avaient alors été retrouvées sur place et deux bandes d’une quinzaine de jeunes furent aperçues en train de courir au moment des faits, l’un d’entre eux tenant même un sabre à la main…

Saint-Brieuc : trafic de drogue et région parisienne

Quelques jours plus tôt, dans la nuit du samedi 13 au dimanche 14 juin, c’est une autre affaire de règlement de comptes qui s’est de nouveau déroulée en Bretagne, à Saint-Brieuc cette fois. Pour un motif en lien avec du trafic de stupéfiants, plusieurs individus sont venus de région parisienne pour solder un différent dans la préfecture costarmoricaine.

Dans un premier temps, le groupe intercepte et bloque le véhicule de leur cible à Plérin avant de la frapper à la batte de baseball. La victime parvient toutefois à s’extirper du guet-apens et reprend la route rapidement, débutant une course-poursuite avec ses agresseurs.

Une course qui va se terminer dans le centre-ville de Saint-Brieuc, non loin du commissariat. De quoi permettre aux policiers d’intervenir rapidement puis de procéder à cinq interpellations malgré la tentative de fuite des individus. Les cinq franciliens, après un passage en garde à vue, ont été mis en examen tandis qu’une enquête de police est en cours.

En définitive, encore deux nouveaux épisodes d’insécurité en Bretagne, où la criminalité sur fond de trafic de drogue se banalise.

AK

Crédit photo : DR (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Manifestations contre le pass sanitaire : vers un mois d’août mouvementé pour le gouvernement ?

Manifestations contre le pass sanitaire : vers un mois d’août mouvementé pour le gouvernement ? Débat du 31/07/2021 avec Rémi...

« Vous êtes rationnel, pourquoi nier l’efficacité des vaccins ». Laurent Ozon répond à un journaliste

Le journalisme mainstream se fait de plus en plus militant en faveur des mesures gouvernementales. Il suffit d'ailleurs de...

Articles liés

Pablo Escobar : La grande traque

Pablo Escobar a sûrement été l’homme le plus pourchassé au monde. Au début des années 1990, toutes les polices colombiennes, ainsi que la DEA...

Saint-Nazaire : deux hommes jugés pour séquestration et violences volontaires

Filmée par la vidéosurveillance d’une station service de Pornichet le 25 mai dernier, la scène n’est pas anodine ; deux hommes fouillent les abords d’un...

Immigration, violences, exactions, drogues…Combien de temps allons-nous rester sans réagir ? [L’Agora]

En deux semaines, deux meurtres en Bretagne. L’un à Plomelin, où un habitant de Quimper, âgé de 20 ans, s’est fait poignardé par deux...

Tribunal de Brest. Quand des racailles de banlieue parisienne importaient de la drogue en Bretagne

Le procès qui se tient actuellement au tribunal de Brest en dit long sur les maux que certains ont laissé, et laissent encore, importer...