Loi Avia ou pas, les réseaux sociaux, et Facebook en tête, ont devancé le législateur en pratiquant la censure sur Internet.

Journaliste indépendant, Emmanuel de Gestas a vu son compte supprimé par la plateforme Facebook pour non-respect des standards de la communauté ! Au lieu d’accepter la sanction injustifiée, Emmanuel de Gestas a décidé de se battre : publication d’une lettre ouverte au dieu Zucc ( Zuckerberg ) et plainte contre Facebook avec l’appui et l’expertise de Eric Cusas, avocat passionné des libertés publiques. Maître Cusas part en guerre contre l’arbitraire de Facebook. Cette plainte est une initiative qui devrait faire date en France.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2018, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.