Le Trégor était à nouveau vent debout ce samedi 4 juillet…

A l’appel de l’intersyndicale de Nokia et des syndicats locaux, une grande manifestation a eu lieu dans les rues de Lannion. L’entreprise de télécoms finlandaise prévoit de supprimer 1233 postes en France dont 402 dans la capitale trégorroise.

Illustration : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine