« Il faut interdire le Front national », estimait le nouveau ministre de la Justice Éric Dupont-Moretti en 2015. Cela en dit long sur ce à quoi il faut s’attendre en matière de libertés publiques et judiciaires dans les prochains mois, concernant la dissidence.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine