Le gouvernement danois va commencer à réévaluer les permis de séjour accordés aux demandeurs d’asile en provenance de Syrie car il estime qu’il est désormais sûr pour certains d’entre eux de retourner dans leur pays d’origine.

Dans un communiqué de presse, le gouvernement danois déclare que la situation à Damas est désormais suffisamment sûre pour que les réfugiés puissent rentrer chez eux.

Le ministre de l’immigration et de l’intégration, Mattias Tesfaye, a décidé de réexaminer les permis de séjour et d’examiner s’il y a lieu de les révoquer.

« L’année dernière, près de 100 000 réfugiés sont rentrés chez eux en Syrie en provenance des régions voisines. Leurs compatriotes qui ont reçu une protection en Europe, retourneront bien sûr aussi chez eux, lorsque la situation en Syrie le permettra.

Ces dernières semaines, le Conseil indépendant des réfugiés a décidé que cinq personnes de la province de Damas n’ont plus droit à une protection temporaire, car la situation dans la région s’est améliorée. C’est pourquoi j’ai décidé que nous examinerons rapidement les cas des réfugiés de Damas afin de déterminer qui n’a plus besoin de protection au Danemark », a déclaré Mattias Tesfaye.

Times of Sweden

Illustration : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine