Bientôt le retour au pays pour les Syriens réfugiés au Danemark ?

A LA UNE

Fête de la musique 2019 à Nantes : vers une mise en examen de Johanna Rolland

« Le jeune homme est bien tombé dans la Loire pendant l’intervention policière » : depuis hier soir, des titres de ce...

Nico Prat – Benjamin Durand : « La victoire d’Oasis se situe dans un soft power mainstream par delà les classes sociales et les...

Les éditions Playlist society viennent de sortir un bouquin que tous les amateurs de rock doivent posséder. Avec Oasis...

Jean-Yves Le Gallou : « Une candidature Zemmour pulvériserait le front républicain » [Interview]

Les Bobards d'Or, traditionnelle cérémonie de la fondation Polémia qui récompense les médias de grand chemin, se sont déroulés...

Gens du voyage. Des occupations illégales de terrains qui exaspèrent maires et propriétaires

Phénomène récurrent en France, les occupations illégales de terrains par des gens du voyage, nombreuses ces derniers jours, exaspèrent...

Cyclisme. Tour de France 2021. Le parcours détaillé étape par étape [Analyse]

Le Tour de France 2021 se rapproche à grands pas. Après vous avoir présenté les 4 étapes bretonnes dans...

Le gouvernement danois va commencer à réévaluer les permis de séjour accordés aux demandeurs d’asile en provenance de Syrie car il estime qu’il est désormais sûr pour certains d’entre eux de retourner dans leur pays d’origine.

Dans un communiqué de presse, le gouvernement danois déclare que la situation à Damas est désormais suffisamment sûre pour que les réfugiés puissent rentrer chez eux.

Le ministre de l’immigration et de l’intégration, Mattias Tesfaye, a décidé de réexaminer les permis de séjour et d’examiner s’il y a lieu de les révoquer.

« L’année dernière, près de 100 000 réfugiés sont rentrés chez eux en Syrie en provenance des régions voisines. Leurs compatriotes qui ont reçu une protection en Europe, retourneront bien sûr aussi chez eux, lorsque la situation en Syrie le permettra.

Ces dernières semaines, le Conseil indépendant des réfugiés a décidé que cinq personnes de la province de Damas n’ont plus droit à une protection temporaire, car la situation dans la région s’est améliorée. C’est pourquoi j’ai décidé que nous examinerons rapidement les cas des réfugiés de Damas afin de déterminer qui n’a plus besoin de protection au Danemark », a déclaré Mattias Tesfaye.

Times of Sweden

Illustration : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Eric Zemmour : « En politique, il faut prévoir le pire pour que celui-ci ne se produise pas et se donner les moyens de...

Eric Zemmour : « En politique, il faut prévoir le pire pour que celui-ci ne se produise pas et...

Lorient. De la cocaïne et des armes saisies, intervention du Raid

Le trafic de drogue continue d'empoisonner la Bretagne tandis qu'il enrichit les dealers, provenant souvent d'Île-de-France par ailleurs. À...

Articles liés

Danemark/Angleterre : deux Vikings d’une même famille réunis à Copenhague… 1 000 ans plus tard

L'un fut découvert en Angleterre, l'autre au Danemark : deux Vikings d'une même famille, après avoir été séparés un millénaire durant, sont réunis depuis...

Danemark : les «Men in Black» protestent contre les mesures anti-Covid à Copenhague

Une foule de manifestants s’est rassemblée à Copenhague pour protester contre les restrictions anti-Covid, le 5 juin. Les rassemblements du mouvement «Men in Black»...

Danemark. Vote d’une loi permettant de « se débarrasser des migrants »

Le Danemark se réveille. Et vient de voter, à une large majorité, une proposition de loi rédigée par la gauche danoise, permettant de «...

Danemark. Des règles de naturalisation durcies pour les immigrés condamnés ?

Confronté lui aussi à la pression migratoire et à l'insécurité, le Danemark souhaite serrer davantage la vis en durcissant les règles de naturalisation, notamment...