Opéra, Classique. Pour cause de covid, peu de concerts en Bretagne en ce mois de juillet

A LA UNE

Les vacanciers mélomanes en villégiature bretonne seront moins gâtés cette année que les saisons précédentes. Nous avons relevé quelques concerts de juillet qui n’ont pas été annulés pour motifs de confinement. Il importera de vérifier leur maintien dans les programmes.

Dans les Côtes-d’Armor, et pour ce qui concerne le mois de juillet, le festival de musique de chambre de Perros-Guirrec a été reporté en 2021. Quant à celui de Paimpol, Chapelles et Manoirs en Musique, il a été annulé.

Dans le Finistère, les mercredis de la Chapelle Pol (Plouneour-Brigognan) programment deux concerts de musique celtique le 15 juillet, puis une anthologie de pages classiques le 22 juillet, avec le merveilleux violoncelle d’Aldo Ripoche accompagné au piano par Florence Pavie, et enfin, au milieu d’un riche programme le 29 juillet (Bach, Falla, Dvorak), la belle Sonate pour piano et violon de Grieg, qui vaut à elle seule le déplacement, par Jean-Marie Lions et Laurence Allix.

En Ille-et-Villaine, la cathédrale de Saint-Malo accueille le 16 juillet des musiciens de son propre Conservatoire, dans un programme d’œuvres de Rameau, Mozart, Gounod, Franck, Saint-Saëns ou Ravel. Le 30 juillet, solide programme de musique baroque par l’ensemble Danielis avec, à côté de Schütz et de Monteverdi, des pages du trop ignoré maître de la cathédrale de Vannes, Daniel Danielis (1635-1693) qu’il est temps de redécouvrir pour son art consommé des modulations chromatiques.

Musique baroque à nouveau, les 24 et 25 juillet en l’église anglicane de Dinard, avec les instrumentistes placés sous la direction de Frederique Chauvet. Leur ensemble BarokOpera devait créer une œuvre lyrique, mais les conditions sanitaires leur ont imposé un concert instrumental qui sera à coup sûr passionnant, compte tenu de l’autorité internationale des prestataires dans le répertoire baroque.

Gros plan sur le Morbihan pour terminer ce petit tour des événements de juillet. A Guidel tout d’abord, le 25 en la chapelle Saint-Laurent, concert de musique bretonne avec deux anciennes du Conservatoire de Vannes, Élodie Jaffré (voix) et Awena Lucas (harpe), auxquelles s’est joint le bassiste Yann Le Bozec.

À La Trinité, salle Saint-Joseph les 19, 20 et 21 juillet, l’Opéra de Poche montrera ses inénarrables performances dans des opérettes viennoises ou dans le Don Giovanni de Mozart. A ne pas manquer, si ces soirées ne sont pas annulées pour cause de Covid-19. A l’Ile-aux-Moines, le 21 juillet, de la belle musique vocale également avec des mélodies de Debussy, Massenet, Strauss, Schubert ou Fauré chantées par la soprano Jeanne Mendoche accompagnée par le pianiste Benjamin d’Anfray, deux habitués de l’Abbaye de Royaumont.

Jean-François Gautier

Crédit photos : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Valérie Pécresse sera la candidate Les Républicains (LR) à la présidentielle 2022

Les résultats du second tour du congrès de désignation du candidat Les Républicains à l'élection présidentielle sont tombés. La...

Littérature pour enfants. Madame la Chouette vous propose sa sélection de Noël [Partie 2]

Voici la deuxième partie de la sélection de Noël de Madame la Chouette, animatrice et rédactrice du site Chouette...

Articles liés