Châteaubriant. Des racailles incendient leur maison : mobilisation pour une famille à la rue

A LA UNE

Covid-19. Toujours pas de vraie 2ème vague en vue mais un rebond saisonnier d’ampleur limitée pour l ‘Europe et les USA

Au niveau planétaire, si la contamination progresse principalement en Europe, la courbe générale des décès ne permet pas encore...

Monsieur K : « Nos ennemis nous ont déclaré une guerre à mort » [Interview]

Il est la voix de plusieurs émissions, anciennement sur Méridien Zéro et aujourd'hui sur ERFM. Ils sont des milliers...

Nantes. Le MIN, un marché magnifique, mais couteux et plein de malfaçons ?

Nouveau ventre de Nantes achevé dans la précipitation avant les municipales pour accueillir ses 100 entreprises et 800 salariés,...

Michel Maffesoli : « Le transhumanisme est l’aboutissement de la paranoïa moderne » [Interview]

Au dernier colloque de l’Institut Iliade, en date du 19 septembre 2020, dont le thème était « La nature comme...

Enquête : ces Tchétchènes déjà arrêtés pour terrorisme

Après la décapitation du professeur d’histoire de Conflans, Samuel Paty, par un jeune Tchétchène radicalisé d’Evreux, Abdullakh Anzorov, le...

Une histoire terrible à jeter au visage de ceux qui vous expliquent que « le sentiment d’insécurité en France » relève de l’irrationnel.

Cela s’est passé le 22 juillet, à Châteaubriant, en Loire-Atlantique, que certains connaisseurs surnomment « le petit Istanbul ».

Celyne Fichet et sa famille vivent rue de la Métallurgie. Ce soir là, des racailles frappent à leur porte pour voir le fils de 18 ans afin de le menacer : la raison ? Les racailles n’auraient pas apprécié que ce dernier veuille retrouver les responsables d’un vol de vélos quelques semaines plus tôt.

La bande l’a agressé dans la foulée, provoquant l’intervention du père de famille pour le défendre. S’en suit un déchaînement de violence (le père et son fils auraient pu y passer). Puis dans la foulée, le soir, c’est la caravane qui est incendiée, ce qui provoque un embrasement généralisé, et le feu dans la maison.

La famille se réfugie dans le jardin. Les enfants, dont les deux filles de 7 et 11 ans et un petit garçon de 3 ans, sont emmenés chez les voisins. La famille se rend ensuite aux urgences. Les enfants ne sont pas blessés. Célyne en revanche souffre d’une intoxication au monoxyde de carbone. Une plainte a été déposée quelques heures plus tard à la gendarmerie.

Depuis, la famille est sans toit. En difficulté financière, elle n’était pas à jour de cotisation d’assurance et son assureur, la GMF, refuse pour le moment toute solution de relogement.

Très vite, une mobilisation s’est lancée à l’initiative de Jean-Eudes Gannat, pour que cette famille, qui loge actuellement au camping, trouve une solution.

« Leur maison, leur voiture, leur moto, leur caravane et le scooteur d’un de leurs enfants ont brûlé. Leur logement a été détruit aussi intégralement avec tout ce qu’il y avait à l’intérieur. N’étant pas à jour dans leurs assurances faute de moyens, les Fichet n’ont plus rien et ne seront pas indemnisés. Le seul hébergement d’urgence de leur ville étant occupé par une famille roumaine, ils sont dans un camping, et la préfecture ne semble pas vouloir les reloger pour le moment.

C’est plusieurs milliers d’euros qu’il nous faut pour les aider à refaire leur vie, se loger et récupérer des véhicules pour aller au travail.À ce stade nous ne faisons pas appel à votre générosité, mais à votre devoir et votre esprit de sacrifice. La somme à réunir pour les tirer d’affaire est conséquente, mais demain vous pourriez être vous aussi à la rue avec vos enfants et abandonnés par les autorités. Faites un don et partagez à tout prix !

PS : vous pouvez également participer via le paypal de l’Alvarium en précisant « maison incendiée ». L’intégralité de la somme leur sera reversée.»

Le lien pour soutenir financièrement la famille Fichet est ici

Crédit photo : DR (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.

Les derniers articles

L’Etat veut voler l’épargne des Français [Vidéo]

Au sommaire de ce journal de TVLibertés du 23 octobre, l'association Contribuables et associés alerte sur le risque de...

Nantes. Place Sainte-Élisabeth : Bonbourg remplace les Tontons Flingueurs

« Quand ça change, ça change, faut jamais se laisser démonter ». Nantes a au moins une (nouvelle) particularité : en pleine...

Quand Plutarque déguste une choucroute au Havre…

Paillette : une brasserie havraise de tradition pour les amateurs de cuisine bourgeoise. Dans sa Vie des hommes illustres, Plutarque évoque le navire de Thésée...

Islamisme. Blanquer attaque « l’islamo-gauchisme » de l’UNEF et de LFI, 87 % des Français inquiets pour la laïcité [Vidéo]

Selon Jean-Michel Blanquer, l'« islamo-gauchisme » prôné par des organisations comme l'UNEF et la France insoumise serait intellectuellement complice du terrorisme islamiste. En parallèle,...

Suisse. Les étrangers largement majoritaires dans les condamnations en 2019, l’Afrique surreprésentée

En Suisse, une étude indique que les étrangers représentent 57,8% de tous les adultes condamnés en 2019. De quoi fortement remettre en cause les...

Échange de maison : politique d’annulation et propreté, critères décisifs en période de Covid-19

Malgré les différentes restrictions sanitaires, il est toujours possible de partir durant ces vacances de la Toussaint, à condition de respecter les mesures en...

LA QUOTIDIENNE

Recevez chaque matin dans votre boîte mail la Quotidienne de BREIZH-INFO

- Pour soutenir BREIZH-INFO et l'info sans filtre -

Autres articles

- Pour nous soutenir -