Ils sont de plus en plus nombreux à ne pas supporter la politique de la brimade imposée par des élus, par le Gouvernement, concernant le port du masque obligatoire, y compris jusque dans certaines places publiques…L’exemple à Saint-Malo, capté dans la rue, par Bd Voltaire.

« Selon le dernier bilan de l’Agence régionale de santé (ARS), 76 personnes supplémentaires ont été testées positives au Covid-19 entre mardi et jeudi en Ille-et-Vilaine. C’est la plus forte augmentation des quatre départements de la région Bretagne » explique Ouest France pour justifier l’obligation de porter un masque dans l’Intra-Muros à Saint-Malo. Ce que le quotidien ne précise pas, c’est que le nombre de test à explosé par rapport à la période massive de la pandémie il y a quelques mois, et que les hospitalisations se font de plus en plus rares.

L’Etat, incapable d’assurer la sécurité des Français dans les rues des principales métropoles, va-t-il mener la chasse aux réfractaires au masque ? Tout est possible, tant celui ci se régale à être fort avec les faibles, faible avec les forts…

Crédit photo : DR (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine