La Slovaquie expédie 50 000 kits de dépistage de COVID-19 au Kenya

A LA UNE

Alain de Benoist : « Mieux cerner la personne du Jésus de l’histoire et l’état actuel de la recherche » [Interview]

Alain de Benoist vient de sortir L'homme qui n'avait pas de père. Le dossier Jésus, livre enquête sur Jésus,...

Eric Léost : « La richesse du Patrimoine breton témoigne de temps anciens radieux » [Interview]

« Glad Breizh-Le Patrimoine breton » est une nouvelle revue (deux numéros sortis à ce jour) qui se consacre,...

Alexandre Cormier-Denis : « Le Canada – et par extension le Québec – est le pays qui subit les changements ethno-démographiques les plus importants...

Alexandre Cormier-Denis,  est un chroniqueur et militant nationaliste québécois. Il est principalement connu pour avoir fondé le média alternatif Horizon Québec Actuel et la chaîne YouTube NomosTV....

4 mois de prison ferme avec mandat de dépôt pour Damien T, le gifleur de Macron. Un prisonnier politique ?

Le tribunal correctionnel de Valence a condamné jeudi Damien T, le jeune homme qui a giflé (et pas «...

Nantes : les règlements de comptes à l’arme blanche entre clandestins maghrébins se multiplient

Dans la nuit de jeudi à vendredi dernier, quai de la Fosse, un extra-européen qui se dit âgé de...

SlovakAid, un programme d’aide humanitaire du ministère slovaque des Affaires étrangères et européennes, a envoyé dimanche un avion depuis Bratislava transportant des fournitures pour COVID-19, qui sont arrivées à Nairobi lundi matin. Les fournitures comprennent 50 000 tests de dépistage, un thermocycleur ACP pour effectuer les tests et 20 000 masques FFP2.

ESET a soutenu le développement du kit, qui a été approuvé par l’Institut d’État pour le contrôle des drogues de la République slovaque (ŠUKL) le 14 mai 2020 et enregistré dans EUDAMED le 26 mai 2020, pour être distribué en Europe en tant que test de dépistage in vitro marqué CE. Le kit, nommé vDetect COVID-19 RT-qPCR, a été développé grâce à des recherches collaboratives de scientifiques de la société slovaque MultiplexDX, du Centre de recherche biomédicale de l’Académie des sciences de Slovaquie, du Parc scientifique de l’Université Comenius à Bratislava, et d’experts de Lambda Life et de ProScience Tech.

« En tant que l’un des principaux contributeurs à la réalisation du kit de dépistage de COVID-19, ESET est ravi de constater que des pays ayant besoin d’aide, comme le Kenya, peuvent également bénéficier de nos efforts. Nous sommes prêts à fournir une assistance pour des cas similaires à l’avenir, » déclare Palo Luka.

Pavol Čekan, fondateur de MultiplexDX, ajoute : « Nous avons rapidement développé un nouveau test ACP pour COVID-19 capable de diagnostiquer de manière fiable les patients à un stade précoce. Ayant fourni suffisamment de kits de test pour répondre aux besoins des laboratoires slovaques, nous avons tourné nos efforts vers l’intensification de la production pour d’autres pays, comme le Kenya, qui pourraient bénéficier de nos produits. »

Avec l’aide d’Ingrid Brocková, secrétaire d’État du ministère des Affaires étrangères de la République slovaque, et de Ján Lazar, secrétaire d’État du ministère de l’Intérieur de la République slovaque, les fournitures de secours ont été présentées à un représentant de l’ambassade de la République du Kenya en Autriche le vendredi 24 juillet.

La secrétaire d’État Ingrid Brocková déclare : « Le Kenya est l’un des trois pays du programme de coopération au développement de la République slovaque et notre partenaire stratégique en Afrique subsaharienne. Il est donc compréhensible que nous voulions également aider sa population dans la lutte contre le nouveau coronavirus. Je suis ravie que l’envoi humanitaire comprenne également des tests de dépistage uniques, développés par une équipe de scientifiques slovaques. »

Crédit photo : DR (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Revoir. Damien Rieu (RN) remet à sa place Eric Dupond-Moretti

Les ministres font actuellement campagne (aux frais du contribuable ?) partout en France « Contre la menace d'extrême droite...

Aux racines de l’idéologie migratoire, par Vincent Coussedière

Alors qu'une idéologie cherche à faire de l'homme non plus un animal social mais un animal migrant, il est...

Articles liés

Slovaquie. 4 ans et 4 mois de prison pour Marian Kotleba, le leader du parti parlementaire « Notre Slovaquie »

En Slovaquie, Marian Kotleba, président du parti nationaliste Notre Slovaquie, qui siège au Parlement slovaque, a été reconnu coupable d'utilisation illégale de symboles néo-nazis...

Les choses bougent en Slovaquie

Via le Visegrád Post.  Si l’on voulait résumer les événements de l’année 2019, il faudrait se focaliser sur deux personnalités : l’une est Zuzana...

Hongrie, Slovaquie, République tchèque, Pologne. Analyse des résultats de l’élection européenne dans le V4 (Visegrad)

Nos confrères de Visegrad post nous adressent une analyse qu'ils viennent de publier à propos de l'élection européenne dans le V4, dit le groupe...

Ferenc Almássy (Visegrad Post) : « La presse en Europe centrale est beaucoup plus variée qu’en France »

Nous avons évoqué cette semaine un excellent article de nos confrères du Visegrad Post à propos de changement au sein du Jobbik hongrois. En...