Canicule. Comment parer au mieux la vague de chaleur ?

A LA UNE

La nature comme socle. Retour sur le VIIe Colloque de l’Institut Iliade (2/2)

Après une première partie, suite et fin de la recension du VIIème colloque de l'Institut Iliade ayant eu lieu...

À la vie, à l’amour. Des mamans témoignent de la vie après le décès de leurs jeunes enfants [Interview]

Ils s'appelaient Gaspard, Siméon, Auguste. Ils étaient trois jeunes enfants, pleins de vie, qui sont décédés, des suites d'une...

Paul Conge : « Les droites radicales prospèrent sur certaines faiblesses structurelles de la France contemporaine » [Interview]

Paul Conge est journaliste à Marianne, où il couvre, entre autres, les questions judiciaires. Il vient de publier Les Grand-remplacés. Enquête sur...

Gilles-William Goldnadel : « En France , la liberté d’expression est sacrée lorsque l’outrance vient de gauche et maudite si elle vient de droite...

La loi Avia sur la « haine en ligne » est de retour par la porte détournée (et fort peu démocratique)...

Bretagne. 6 à 11% de prénoms musulmans selon les départements attribués en 2019

L’INSEE a publié comme chaque année les chiffres de l’État Civil relatifs aux prénoms attribués aux enfants nés en...

Avec la nouvelle vague de chaleur de ces jours-ci, un point sur les quelques bons gestes à adopter face à la canicule ne sera pas superflu. Passage en revue…

Canicule : l’eau comme meilleure alliée

Sujet estival s’il en est, la canicule est de retour en cette fin de semaine sur la France. Si nous révélions voilà quelques jours des conseils pour rafraîchir son logement, comment se préparer au mieux face à ces hautes températures dans la vie courante ? Le tout dans un contexte particulier en raison du Covid-19.

Tout d’abord, penser à bien s’hydrater est la première des choses. Ce qui signifie boire davantage d’eau qu’en temps normal afin de compenser les pertes du à la transpiration. Mais « boire plus » ne signifie pas « boire trop » pour autant. Un volume compris entre 1,5 et 2 litres d’eau par jour est ainsi recommandé.

Rappel important, faute d’avoir de l’eau à portée de main, il est déconseillé de se reporter sur l’alcool, lequel déshydrate et est d’autant moins bien supporté qu’il fait chaud. On recommandera aussi la consommation d’aliments riches en eau.

Hydrater son corps face à la chaleur

Le fait de rafraîchir son corps est aussi important. Pour cela, l’agence sanitaire Santé publique France recommande de se mouillez au moins le visage et les avant-bras plusieurs fois par jour. L’utilisation d’un brumisateur lors des trajets en voiture est aussi une bonne option.

En parallèle, gare toutefois aux excès de fraîcheur pour compenser la canicule. Ainsi, les douches glacées font courir un risque de choc thermique, tout comme les baignades dans des eaux froides. L’hydrocution pouvant causer la noyade…

Autre conseil, on privilégiera les couleurs claires pour les vêtements afin d’éviter d’absorber les infrarouges du soleil puisque le blanc réfléchit davantage le rayonnement.

À la maison, il est recommandé de laisser volets, rideaux et fenêtres fermés le jour et d’attendre le soir pour les ouvrir une fois le thermomètre redescendu. Plus généralement, les sorties inutiles et les efforts intenses en plein soleil sont aussi à proscrire.

Quid du masque en période de canicule ?

Enfin, en cet été très spécial en raison de la pandémie de Covid-19, comment concilier canicule et mesures de protection ? Les autorités sanitaires et le Haut Comité de la santé publique ont émis à ce sujet des règles détaillées sur le plan technique (climatisation, centrale de traitement d’air, filtres, entretien…) concernant les ventilateurs.

Si l’utilisation de ces derniers est préconisée dans une pièce où ne réside qu’une seule personne, leur usage est déconseillé lorsque plusieurs individus sont présents dans les lieux selon la Société française de gériatrie et de gérontologie (SFGG).

Quant au masque de protection, il ne faut en aucun cas humidifier celui-ci au risque de voir son efficacité remise en cause. Et l’utiliser avec parcimonie, uniquement dans les zones où il est obligatoire ou nécessaire (distanciation sociale non assurée).

AK

Crédit photo : DR (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Les derniers articles

Finistère : les élus de l’agglomération quimpéroise capitulent face à Amazon

Une majorité des élus de l'agglomération quimpéroise a dit "oui", ce jeudi soir, au projet d'implantation de la plateforme...

Bistro Libertés. Sébastien Meurant (LR) dans l’arène face à Jean Messiha (RN)

L'invité de Bistro Libertés, Sébastien Meurant, est un dirigeant des Républicains qui se revendique de la droite de conviction....

Macron, la psychose covid

Au sommaire de ce journal : gouverner par la peur. https://www.youtube.com/watch?v=FHCuerRAQKY Avec les annonces de fermetures d’établissements restaurants et bars notamment et la menace de reconfinement,...

Urgence climatique. Des écologistes antinucléaires font volte-face en Allemagne

En voilà un article particulièrement intéressant, signé de la rédaction du journal Economie Matin. Ce dernier évoque deux figures du mouvement anti nucléaire en...

Algues vertes en Bretagne. Une nouvelle alerte « contre le déni des autorités sanitaires devant le danger de l’hydrogène sulfuré dans les sédiments sableux...

L'association Sauvegarde du Trégor, dirigée par Yves-Marie Le Lay, vient d'adresser une mise en garde à l'Agence Régionale de Santé Bretagne. Il s'agit d'une...

Autonomie médicale et système immunitaire (entretien avec Soazig Baumann)

Soazig Baumann, praticienne en médecine libre et thérapeute en soins manuels, nous présente sa conception des médecines naturelles, fondée sur l'expérience et l'idéal d'autonomie...

LA QUOTIDIENNE

Recevez chaque matin dans votre boîte mail la Quotidienne de BREIZH-INFO

- Pour soutenir BREIZH-INFO et l'info sans filtre -

Autres articles

- Pour nous soutenir -