Brittany Ferries modifie ses traversées suite à la baisse des réservations

A LA UNE

La quarantaine imposée par le Royaume-Uni pour tous les voyageurs en provenance de France a des conséquences immédiates sur les réservations à court et moyen terme. Le week-end dernier, près de 35 000 passagers ont annulé ou reporté leurs voyages. En raison de cette baisse de fréquentation de ses lignes, et comme les réservations pour l’automne tombent dramatiquement, Brittany Ferries a opéré des modifications sur ses traversées.

Sur le court terme, les décisions suivantes ont été prises :

• Arrêt du navire Armorique le 31 août 2020. Le navire Pont-Aven le remplacera sur la ligne Plymouth/ Roscoff à compter du 10 septembre 2020 à raison de trois allers-retours par semaine et continuera à assurer un aller-retour Plymouth/ Santander et Roscoff/ Cork dans sa semaine.

• Le navire Bretagne qui opère actuellement sur la ligne Portsmouth/ St Malo, sera désarmé à compter du 7 septembre 2020.

• Le navire Etretat ne reprendra pas ses traversées, comme cela était prévu ; Le Connemara continuera à effectuer les rotations Cherbourg et Le Havre au départ de Portsmouth mais ne desservira plus l’Espagne

La Compagnie annonce par ailleurs devoir faire appel au chômage partiel.

« Nous avions évoqué, la semaine dernière, la nécessité de consolider nos traversées maritimes en fonction des mesures de quarantaine mises en place au Royaume-Uni » explique Christophe Mathieu Directeur Général de Brittany Ferries. « Nous ne pouvons pas nous permettre de laisser naviguer nos navires avec peu de passagers à bord. Le regroupement de nos traversées réduira nos coûts d’exploitation et nous donnera les meilleures chances de surmonter cette période difficile. Nous regrettons de devoir prendre de telles décisions, et tenons à remercier l’ensemble de notre personnel, à bord comme à terre pour leur compréhension et leur »

Pour plus d’informations, les passagers sont invités à consulter le site internet de la compagnie : https://www.brittany-ferries.fr./informations/situation-sanitaire-coronavirus

A noter que la France ne figure pas non plus sur la liste verte de l’Irlande, ce qui oblige à une quarantaine de 15 jours en cas de voyage là bas (et donc limite les voyages). Mais comme lors de la pandémie de Coronavirus et de ses conséquences économiques il y a quelques mois, la compagnie Brittany Ferries fait la sourde oreille et refuse de rembourser ses clients, ne proposant que des avoirs sur un ou deux ans (sans tenir compte des gens qui ne prévoient pas de voyager…)

Difficile avec une telle stratégie commerciale d’espérer gagner un fort soutien populaire…

Illustration : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Nouvelle Vague #9 avec Jean-Yves Le Gallou et Daniel Conversano

Ce mardi 19 octobre à 20h, Nicolas Faure reçoit Jean-Yves Le Gallou et Daniel Conversano. Une émission en direct...

Philadelphie (USA). Une femme violée par un homme noir de 35 ans dans un train, personne ne réagit

La police du comté de Delaware a arrêté un suspect lié à un viol qui se serait produit dans...

Articles liés