Le principal contributeur de Wikipédia en scots ne parlait pas la langue

A LA UNE

Pendant près de sept ans, AmaryllisGardener a été le principal contributeur de l’édition de Wikipedia en scots. Cette langue d’origine germanique, à ne pas confondre avec le gaélique, reste parlée très minoritairement dans les Lowlands écossais. Cousin de l’anglais, le scots était la langue du poète Robert Burns. Mais ce n’est pas celle d’AmaryllisGardener. En fait, ce jeune Américain de 19 ans n’en connaît à peu près rien.

Ce qui ne l’a pas empêché de rédiger quelque 23 000 articles de l’encyclopédie en ligne, sur des sujets aussi disparates que Blaise Pascal, Satrap, Okapi ou Berthe de Rohan. À quoi s’ajoutent plus de 100 000 modifications d’autres articles. Au total, il aurait contribué à près de la moitié des articles de sco.wikipedia.org.

Jusqu’à ce qu’il soit dénoncé cette semaine par un membre du groupe « Scotland » de Reddit – également collaborateur de Wikipedia. Après une étude fouillée, celui-ci concluait : « I’ve discovered that almost every single article on the Scots version of Wikipedia is written by the same person – an American teenager who can’t speak Scots » (j’ai découvert que presque tous les articles de la version de Wikipedia en scots ont été écrits par une même personne – un adolescent américain qui ne parle pas scots).

Anglais avec l’accent écossais

Démasqué, AmaryllisGardener s’est dit « devastated » (consterné) tout en se réfugiant derrière ses bonnes intentions. Selon les explications qu’il a publiées sur sa page Wikipedia, il n’était qu’un gamin de 12 ans au moment de ses débuts. Il aurait ensuite continué son œuvre « obsessionnelle » sans prendre conscience de ses errements. Apparemment, sa technique était assez simple : il prenait des textes anglais, traduisait certains mots et réécrivait le reste phonétiquement comme s’il était prononcé avec un fort accent écossais.

La mauvaise qualité de ses textes avait parfois été dénoncée. Mais sur Wikipedia, l’ancienneté et la productivité comptent. AmaryllisGardener avait rang d’administrateur dans la hiérarchie de l’organisation. Il était difficile de s’opposer à un tel « expert ». Cette triste histoire souligne les difficultés des langues parlées par très peu de personnes. Mais elle incite aussi à la prudence envers les informations de Wikipedia. Le plus souvent exactes, elles sont toujours à la merci de contributeurs ignorants ou, plus grave, partisans.

E.F.

Illustration :copie d’écran partielle, page Wikipedia d’AmaryllisGardener.
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Bordeaux. Château l’Escart : le retour du fruit

Propriété conduite sous le régime de la biodynamie, le château l’Escart signe des vins au fruit plantureux et à...

« Pages arrachées au livre de Satan », chef d’œuvre de Dreyer, a 100 ans !

Davantage connu pour La Passion de Jeanne d’Arc, Carl Theodor Dreyer a réalisé il y a tout juste un...

Articles liés