Tangwall en iliz-veur Naoned

A LA UNE

Tempête Alex : Toute la Bretagne placée en vigilance orange

Météo France a placé ce jeudi 1er octobre 2020 toute la Bretagne – l’Ille-et-Vilaine, le Morbihan, les Côtes d’Armor,...

Bernard Gantois : « Il reste à trouver l’amorce qui déclenchera la fin de la bien-pensance dictatoriale française » [Interview]

Bernard Gantois, qu'on avait récemment quitté avec un livre plaidoyer pour la reconquête européenne, est de retour avec Autopsie...

Un élevage de lapins en cage du Morbihan dénoncé par L214 à la veille d’un débat parlementaire sur le bien-être animal

Ce mercredi, l'association L214 présente de nouvelles images d’enquête filmées fin août 2020 dans un élevage en cage de...

Des milliers de Flamands défilent contre la « Coalition Vivaldi » et la tentation totalitaire belge

Dimanche 27 septembre au matin, plusieurs milliers de militants et sympathisants des nationalistes flamands sont venus en voiture des...

CNews. Éric Zemmour (S2) : cette année encore, il bat des records d’audience et réinvente l’info

Soir après soir, la mine de Zemmour est plus réjouie. On parierait qu’il vient de lire les audiences de...

Abred-kaer disadorn 20 Gouhere 2020 e voe dihunet Naonediz plasenn Sant-Pêr gant un tangwall heugus en doa kroget kriz en iliz-veur Sant-Pêr-Sant-Paol. Un annezadez eus ar blasenn eo he doa galvet ar bomperien hag int da zeredek an abretañ ar gwellañ da stourm ouzh ar flammoù ha da vougañ an tan. E diwezh ar beurevezh e oa marv an tan hag aet e ludu an ograou bras kreiz hag ar gwerelloù orin a oa bet profet d’an iliz-veur gant Anna Vreizh hec’h-unan ! Un dismantr dizanv, ur gollidigezh doanius, a vefe gouest da vagañ droukrañs ha kasoni e kalon pep Breton kar-e-vro pa lenner dre-holl e vefe un torfed ratozhet a-gement-se. Ar bomperien o deus disklêriet bezañ kavet enni tri loch a oa tri zantad loc’het diouto e-kreiz an iliz-veur, el live diabarzh etre an daou dour, pezh a dalvez ne c’hell ket bezañ bet enaouet an tan e-unan, dre wallzarvoud. Dre eurvad eo chomet war-sav ar framm hag an iliz-veur a-bezh, met touchet eo bet he c’halon !

An den, pe an dud, kablus avat n’eo ket bet lakaet an dorn warnañ ha peadra a zo da grediñ e vo lezet da redek en e frankiz pa ouzer karantez ar stad c’hall, kiriek eus ar justis lezvarnel, ouzh ar relijion gatolik hiziv-an-deiz. Evel-se e c’heller goulakaat nemetken e vije bet graet an torfed enep-breton-se pe gant estrenien enep-kornogat, niverus-meurbet e kêrbenn gozh an dugelezh vreton, pe gant anarkourien enep-hengoun hag eneb-broad ken niverus all dre-eno. Ne gonter ket mui an niver a dagadennoù enep-kristen e Naoned : livadennoù lous ouzh mogerioù an ilizoù, tud o staotañ en o diabarzh, katoliked o tougen ur groaz en-dro d’o gouzoug taget war ar straed, ha zoken un estren e 2017 erruet-tre en un iliz naonedat gant ur revolver en e zorn e-doug un oferenn… M’ ho peus bet lennet istor Kêr Is e ouzit ez eo tre-ha-tre an hevelep amva a ren e Naoned hiziv, ar reuz hag an divergontiz diroll a-raok ar peñse, ha war washaat e talc’h da vont.

Ersavoù a levenez divergont o deus heklevet e Bro-C’hall, a-berzh al Ligue de Défence Noire pergen (ur gevredigezh vorianed ouennelour eus Pariz) o lavarout e oa graet mat an tangwall-se pa oa bet paeet gwechall an iliz-veur, hervezo ha ne ouzont netra, gant « arc’hant ar sklavelezh vorian ». Addegasomp da soñj e voe savet mogerioù an iliz-veur a-vremañ dindan lusk hon dug Yann V Ar Fur hag an eskob Yann Malastred e 1434, pa oa Breizh e barr he dizalc’hiezh politikel ha n’he doa mann ebet da welout na gant Bro-C’hall, na gant he sklavelezh vorian. Evidomp-ni Bretoned ez eo an afer tangwall-se un dagadenn enep-breton eeun o tont diwar ar bed kosmopolit n’hon eus mennet biskoazh. Bevet Breizh dishual warc’hoazh evit ma ne c’hoarvezo ket mui un hevelep mantr !

Tepod Mab Kerlevenez, pour la revue War raok (pour s’abonner c’est ici)

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

1 COMMENTAIRE

  1. Plusieurs fois, la semaine dernière, j’ai posté des commentaires rédigés en bon français, ne comportant aucun mot grossier ni injure : aucun n’a été accepté ; j’imagine qu’ils ne convenaient pas au tri opéré par les gardiens de la bonne pensée autoproclamés. Je ne pensais pas que cela puisse être devenu une spécificité du caractère breton que d’ignorer ce qui dérange, ce qui ne va pas dans le même sens que ce que pensent les veaux dont la soumission dégoulinante est contraire à l’esprit de résistance dont les Bretons ont fait preuve, tout au long de notre histoire, lors de nos conflits armés.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les derniers articles

Paris. Le retour des bidonvilles

Après Mumbai, Rio, Paris fait la part belle aux bidonvilles. Au fil du temps, de plus en plus de...

Expulsion des étrangers délinquants : Darmanin fait-il de la com ?

Expulsion des étrangers délinquants : Darmanin fait-il de la com ? Philippe Rossi avec Philippe Bilger, Abdoulaye Kante et...

Rennes. Des patrons de bar en colère contre les mesures sanitaires

Ils étaient 300 patrons de bar, à manifester bruyamment leurs inquiétudes devant l'hôtel de Ville, ce 30 septembre 2020. Une délégation du collectif et le...

Tour de chauffe pour Donald Trump

Dans l’actualité de mercredi soir sur TV Libertés, retour sur le 1er débat de la présidentielle américaine. Malgré une presse majoritairement hostile à Donald...

Eric Zemmour : « Le niveau de l’école en France est catastrophique »

Eric Zemmour : « Le niveau de l’école en France est catastrophique. Les profs reçoivent des consignes pour remonter les notes. Un 16 à...

Arménie. La Turquie jette de l’huile sur le feu au Haut-Karabakh

 Ahmad al-Khaled est un journaliste indépendant qui se concentre principalement sur l'implication d'acteurs étrangers dans le conflit syrien et ses conséquences aux niveaux régional...

LA QUOTIDIENNE

Recevez chaque matin dans votre boîte mail la Quotidienne de BREIZH-INFO

- Pour soutenir BREIZH-INFO et l'info sans filtre -

Autres articles

- Pour nous soutenir -