D. Raoult : « Les marqueurs de gravité des patients infectés sont beaucoup plus faibles qu’en mai »

A LA UNE

Le professeur Didier Raoult était l’invité exceptionnel de Laurence Ferrari en direct de l’IHU Méditerranée, ce lundi 14 septembre. Interrogé sur les mutations du virus, le médecin refuse de s’affoler.  Car «les marqueurs de gravité chez les patients infectés actuellement sont beaucoup plus faibles qu’en mai», a expliqué le professeur Didier Raoult, mais il est impossible à l’heure actuelle pour lui de dire si le virus est moins dangereux.

Il précise que cela doit être confirmé prochainement.

Photo d’illustration : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine –

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Tyrannie sanitaire en Loire-Atlantique : malgré le Pass sanitaire, le port du masque à nouveau obligatoire dans les bars et restaurants de 68 communes

Puisqu'on vous dit que le Pass sanitaire est avant tout un outil de contrôle des populations et qu'il ne...

Tyrannie sanitaire. « Non à l’état d’urgence sans fin ». De nouvelles manifestations le 30 octobre notamment à Saint-Brieuc et à Vannes

De nouvelles manifestations sont prévues, contre la tyrannie sanitaire, le 30 octobre notamment à Saint-Brieuc et à Vannes, mais...

Articles liés