Rennes. Il veut aider un passant agressé, il se fait agresser à son tour. Deux interpellations dont un mineur étranger

A LA UNE

Laïcité, Paty, Charlie, symboles religieux : Un sondage montre la fracture croissante entre musulmans et non musulmans dans les lycées en France

La LICRA, ligue de vertu qui ne cesse d’attaquer devant les tribunaux des polémistes, écrivains, politiques qui ont le...

Ploërmel. Après leur action d’agit-prop : les jeunes nationalistes bretons s’expriment [Interview]

Dimanche 21 février, un groupe de personnes a déployé une banderole accompagnée de fumigènes à Ploërmel. Banderole sur laquelle...

Piero San Giorgio : « La Bretagne pourrait retrouver un jour une forme d’indépendance » [Interview]

Piero San Giorgio s'est entouré d'une équipe de spécialistes dans différents domaines pour ouvrir le site Autonomie & Résilience,...

Covid-19. « La pandémie semble bien désormais en voie d’extinction progressive et naturelle »

Bulletin bimensuel du Général Delawarde au sujet de la crise dite du Covid-19 Avant propos  Aujourd’hui trois sujets sont à l’ordre...

Louis Saillans (Chef de guerre) : « Apporter mon point de vue, celui d’un homme qui connaît la réalité du combat contre l’Islam radical...

Louis Saillans a été commando marine. Il a travaillé pour les opérations spéciales pendant dix ans, notamment en Afrique...

La violence d’une partie des « mineurs étrangers » présents illégalement sur notre sol n’est plus à démontrer. Même le Procureur de la République de Rennes a fini par la concéder.

Le journal Ouest-France rapporte que dans la nuit de samedi à dimanche, à Rennes, un homme qui marchait entre le Cours des Alliés et la rue Gurvand à Rennes, a été abordé par un groupe de quatre personnes qui lui ont réclamé des cigarettes avant de le tabasser sauvagement. Et de lui voler téléphone portable et chaine. Un homme se porte à son secours, agressé à son tour, puis dépouillé de son téléphone.

Parmi les interpellés dans la nuit qui a suivi par la Bac, un homme de 21 ans, jugé en comparution immédiate ce mercredi, mais également un « mineur étranger » (vrai ou faux ?) hébergé à Dinard, présenté au parquet des mineurs de St Malo. Le problème comme à chaque fois étant la loi française, obsolète, qui les rend inexpulsable y compris si ils se livraient aux pires atrocités.

Une loi que de plus en plus de Français veulent changer tandis que les autorités font aujourd’hui la sourde oreille à ce sujet, laissant une forme de chaos et d’impunité se développer dans tout le pays.

Crédit photo : DR (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

LA QUOTIDIENNE

Recevez chaque matin dans votre boîte mail la Quotidienne de BREIZH-INFO

- Pour soutenir BREIZH-INFO et l'info sans filtre -

Les derniers articles

Crise de la vache folle : 30 ans après, un éleveur se souvient

L'ESB encéphalopathie spongiforme bovine aussi connue sous le nom de maladie de la vache folle fait son apparition pour...

Environnement. Pas loin de 20% des espèces de la faune et flore sauvages sont menacées en France

A ce jour en France, 2 430 espèces sont menacées et 187 ont disparu ou sont éteintes selon un...
- Publicité -