Jean-Marc Jancovici en conférence à Genève, détruit le mythe de l’éolien et des énergies renouvelables

A LA UNE

Florian Philippot : « Notre pays est incontestablement dans les mains de personnes qui veulent retirer aux Français un maximum de libertés » [Interview]

Parmi les politiques qui sont montés au créneau ces derniers mois contre la tyrannie sanitaire mise en place en...

Hold-up. Pierre Barnerias, l’auteur du documentaire, s’explique

Après le succès de Hold-Up, un documentaire sur le Covid, dont la version de travail a été diffusée en...

Discours de De Gaulle à Quimper en 1969 : coulisses d’un ratage historique

Le 2 février 1969, Charles De Gaulle prononce à Quimper le dernier discours de sa carrière. Pour la première...

Immigration et invasion de l’Europe. Pour Jean-Yves Le Gallou, « Tous les pays européens ont été victimes d’un coup d’Etat, des médias et des...

Jean-Yves Le Gallou, président de la fondation Polémia, enchaine les livres majeurs, avec la sortie de « L'invasion de...

Covid-19. Second pic épidémique planétaire 2020 franchi en 2ème quinzaine de novembre : l’hémisphère nord est le plus touché

Résumé de la situation  Au niveau planétaire, la contamination poursuit sa progression principalement en Europe et en Amérique du...

Jean-Marc Jancovici était invité à l’Atlanti Forward Thinking Series à Genève pour une conférence le 17 septembre 2020.

Une conférence particulièrement intéressante, dans laquelle il détruit littéralement le mythe de l’éolien et des énergies renouvelables.

Pour rappel, Jean-Marc Jancovici, né en 1962, est un ingénieur français, consultant et spécialiste de l’énergie et du climat. Il est également enseignant, conférencier, auteur de livres et chroniqueur indépendant.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine – V

LA QUOTIDIENNE

Recevez chaque matin dans votre boîte mail la Quotidienne de BREIZH-INFO

- Pour soutenir BREIZH-INFO et l'info sans filtre -

Les derniers articles

Rennes, des Redones à Anne de Bretagne. Un beau cadeau en bande dessinée sous le sapin !

Thierry Jigourel (encore et toujours lui !) s'est lancé, après le projet réussi Breizh, dans une autre bande dessinée,...

Menacé de disparaitre, le Cesson Rennes Métropole Handball lance l’opération « Sauvons le CRMHB ! »

Touché de plein fouet par la crise sanitaire comme l'ensemble du sport de haut niveau, le Cesson Rennes Métropole...

3 Commentaires

  1. Oui, je partage totalement l’avis des anti-éolien !
    Si vous avez quelques « écolos » dans votre gibecière, n’hésitez pas, vous me les envoyés, je me charge de les dégoûter de leur écologie en six mois :
    Je les installent dans une maison en campagne, avec un sol en terre battue, pas de chauffage, pas d’électricité, pour l’éclairage pas autre chose que des bougies, (ils ne veulent pas du pétrole, donc pas de lampe à pétrole) puis pas d’eau courante, un puits à deux , trois ou même cinq cent mètres, pour laver le linge ? Le Lavoir de la Mère Denis avec le battoir et la brosse ! Nous les « Vieux  » nous avons connu cette vie, avec la cuisine sur le feu de bois dans la cheminée..;
    Pour se déplacer ? Dans le meilleur des cas le vélo, sinon la marche à pied !
    Six mois après , Y a plus personne dans la maison….
    Salutations les amis.
    Kephas

  2. baratineur! gredin!
    pour rappel la proportion de co2 dans l’atmosphère n’est que de 0.03/0.04% ou 300/400ppm* (ctd un gaz encore plus rare que l’argon) et pire encore, une augmentation de 3% du co2, c’est peanuts. faites le calcul: 3% de 400ppm ça fait 12ppm soit une augmentation de co2 dans l’atmosphère 0.0012%.
    le climat terrestre est principalement et presque exclusivement influencé par l’activité du soleil.

    *ppm: partie par million
    *ppm: partie par million. 1ppm=0.0001%

  3. Le Nucléaire est l’énergie la plus sale, un seul réacteur produit chaque année des millions de tonnes de déchets équivalent radioactivité uranium.
    Honorons la mémoire de nos ancêtres, défendons notre terre, notre territoire, la Bretagne ne doit pas devenir une poubelle nucléaire.
    Nukleel doriou an ifern.

Comments are closed.