Arménie. SOS Chrétiens d’Orient lance une opération d’urgence en Artsakh et alerte sur la situation humanitaire.

A LA UNE

Gilles Pennelle/Florent de Kersauson (RN) : « Faites entendre votre voix et ne laissez pas la Bretagne aux mains des socialistes ! » [Interview]

À quelques encablures du second tour des élections régionales qui aura lieu dimanche 27 juin, le Rassemblement National est...

Thierry Burlot (Nous la Bretagne) : « Notre processus démocratique marche mal, de plus en plus mal » [Interview]

Premier des cinq candidats à répondre aux questions à quelques jours du second tour des élections régionales, Thierry Burlot,...

Régionales 2021. Le point sur le second tour, région par région

On vous propose de faire le point sur le second tour des régionales qui se déroulera dimanche prochain, point...

2ème tour des élections régionales en Bretagne. Mode d’emploi

Après le premier tour qui n'a pas mobilisé les foules, le deuxième tour des élections régionales s'annonce dimanche en...

Régionales 2021. Les résultats dans toutes les régions de France

Retrouvez ci-dessous les résultats des élections régionales dans toutes les régions de France. L'abstention s'établit à 66,1%, ce qui constitue...

Face aux conflits qui meurtrissent les habitants de la république indépendante de l’Artsakh et des zones frontalières de l’Arménie, SOS Chrétiens d’Orient a mis en place une opération d’urgence afin de porter secours aux blessés et aux familles démunies et déplacées. 

L’ONG a envoyé une équipe en urgence au lendemain du déclenchement des conflits du 27 septembre dernier. Cette équipe a mis en place une aide humanitaire à destination des habitants et un soutien matériel à quelques hôpitaux.

Des donations alimentaires et de produits d’hygiène sont effectuées par l’association dans les villes au-delà de la frontière de l’Artsakh, où de nombreuses familles se sont réfugiées. L’association effectue également des donations de matériel médical aux hôpitaux, qui rencontrent un afflux de blessés en provenance du front, mais également de civils touchés par les bombardements.

SOS Chrétiens d’Orient alerte sur la crise humanitaire qui se prépare.  

Sur place, SOS Chrétiens d’Orient constate une situation humanitaire critique : à Stepanakert, des maisons et magasins ont été détruits, et des cratères de grande taille sont observés au sol. Les civils de la capitale, comme des villes et villages situés à la frontière, sont ciblés par des bombardements quotidiens, et de nombreux blessés affluent dans les hôpitaux de Stepanakert, Goris et Erevan, en plus des soldats.

Si la plupart des familles sont confinées dans des caves, d’autres sont évacuées au-delà de la frontière et recueillies dans des hôtels et chez des particuliers, où ils s’entassent en espérant une issue rapide à ce nouveau conflit. La mobilisation générale de l’Arménie en soutien aux habitants de l’Artsakh constitue des privations importantes pour des familles déjà touchées par la pauvreté, et c’est tout le pays qui sortira meurtri de cet épisode.

« Les instances internationales doivent prendre en compte cette situation humanitaire et travailler de manière urgente à la résolution du conflit et la cessation des agressions de l’Azerbaïdjan envers la république indépendante d’Artsakh. » indique l’ONG qui appelle à la mobilisation.

Pour aider, c’est ici

Illustration : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Logements étudiants : le point sur le marché locatif en Bretagne administrative avant la rentrée 2021

Dans l'optique de la rentrée de septembre 2021, la recherche de logements étudiants est un sujet d'actualité pour une...

Un jour on gagnera le Tour de France : le documentaire sur les Men In Glaz de Laurent Cadoret

En Bretagne, une équipe porte haut les couleurs de la région, ce sont les Men In Glaz. Au départ...

2 Commentaires

  1. Merci à BI d’attirer l’attention sur le magnifique travail de SOS Chrétiens d’Orient. Cette ONG vient également d’être mise en avant, mais pour d’autres raisons, par Médiapart qui la qualifie « d’ONG d’extrême droite » qui aurait participé aux combats en Syrie contre Daesch et « utilisé » la ville chrétienne martyre de Maaloula … Merci également à Médiapart pour cette série de reportage (feuilleton en 3 épisodes) qui m’ont incité, ne serait-ce que pour les seuls motifs évoqués ici, à apporter mon soutien à cette organisation. Je recommande par ailleurs leur excellent reportage sur la fête de la croix à Maaloula, à retrouver sur

    http://www.soschretiensdorient.fr.

    A noter : aucune qualification politique affublée par Médiapart aux ONG pro-migrantes dans les reportages qui leur sont consacrés (et ils ne manquent pas). Un oubli sans doute.

  2. mediapart soutien les islamistes et met sciemment les chrétiens d’orient en danger , mediapart est un média dangereux , c’est pas Charlie qu’il faut cibler mais mediapart !!!

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés

Arménie. Guerre en Artsakh, aide d’urgence, visites aux familles … un volontaire raconte !

Bertrand vient d'achever sa mission de 8 mois en Arménie pour SOS Chrétiens d'Orient. Avec son retour en France, c'est une page de sa vie...

Ex-Otage en Irak, engagé au service des Chrétiens d’Orient en Syrie, Alexandre Goodary témoigne

Guerrier de la paix. Tel est le nom du livre (Editions du Rocher) témoignage, poignant, d'Alexandre Goodarzy, humanitaire chrétien engagé pendant plusieurs années au...

L’Azerbaïdjan bientôt de nouveau en guerre contre l’Arménie ?

Bien que l'Azerbaïdjan, avec l'aide de mercenaires syriens et de forces spéciales turques, ait repris à l'Arménie sept districts entourant le Haut-Karabakh de l'ancienne...

ONG et personnalités appellent Joe Biden et Emmanuel Macron à mettre fin aux sanctions qui affament les civils syriens

Plus de 90 personnalités du monde entier ont appelé aujourd'hui le président américain Joe Biden, le président français Emmanuel Macron et d'autres dirigeants occidentaux...