Que valent les assurances habitation en ligne ?

A LA UNE

Que valent les assurances habitation en ligne ? C’est la question que beaucoup d’internautes et de particuliers se posent, à l’heure de faire du tri dans leurs papiers, et de se demander pour quel tarif optimal ils peuvent protéger leur habitation (principale comme secondaire) et les biens qui sont à l’intérieur.

La réponse est simple et directe : les assurances habitations en ligne sont, comme tout le marché de l’assurance, diverses. On retrouve d’ailleurs tous les principaux assureurs du marché. Il n y a pas une spécificité particulière (ou à la marge). Il faut donc étudier une assurance habitation dans sa globalité, pas uniquement en ligne.

Assurance habitation : que dit la loi ?

Même si vous utilisez un comparateur d’assurances habitation 100% en ligne comme de plus en plus de Français le font, votre assurance habitation doit se conformer, dans tous les cas, à des règles légales fixes.

Il faut savoir qu’elle est obligatoire pour les locataires (y compris pour les logements meublés).

Un petit tour sur le site du Gouvernement vous permettra de voir qu’elle n’est pas obligatoire pour les propriétaires. L’assurance habitation n’est pas obligatoire pour le propriétaire, sauf si le logement est situé dans une copropriété. « Il peut prendre néanmoins une assurance contre les risques de détérioration de son bien. Le propriétaire doit imposer au locataire de souscrire une assurance habitation. Pour se protéger contre les risques locatifs, le propriétaire peut souscrire une assurance loyers impayés ou la garantie Visale » indique le site.

Il faut néanmoins être inconscient pour ne pas prendre une assurance habitation en étant propriétaire. Cela revient à ne pas prendre de mutuelle, avec tous les risques que cela comporte le jour où vous tombez gravement malade.

Qu’est-ce que couvre l’assurance habitation ?

L’assurance habitation vous permet de protéger votre patrimoine, et la plupart des assurances auxquels vous pourrez souscrire, y compris en ligne, vous proposeront des contrats multirisques habitation. Ce sont des contrats qui couvrent les biens (à vous ensuite de bien décrire votre habitation, mais aussi les montants mobiliers que vous entendez protéger et couvrir à l’intérieur), vos dépendances, mais qui vous font aussi bénéficier d’une responsabilité civile (pour vous et les membres de votre famille mais aussi vos animaux) ainsi que d’une responsabilité civile vie privée.

Cette responsabilité civile – qui est d’ailleurs réclamée à l’inscription de vos enfants à l’école – permet d’indemniser des victimes de dommages dont vous seriez responsables.

Parmi les sinistres pris en charge par votre assurance habitation, on retrouve les dégâts des eaux, mais aussi les incendies (pensez à vous équiper d’un détecteur d’incendie chez vous, obligatoire et qui peut amener l’expert à réduire la prise en charge en cas de non présence et de sinistre), mais aussi les conséquences de catastrophes naturelles (montée des eaux, coulée de boue, vents violents…). Enfin, tout ce qui concerne le cambriolage, le vandalisme (bris de glace, destructions de meubles et de biens) est pris en charge également.

A noter que les abris de jardin, mais également les bâtiments non achevés, ne sont pas pris en charge par l’assurance habitation au contraire des dépendances, des caves et garages, et d’autres constructions que vous pourriez faire au sein de votre propriété.

Dans les contrats proposés par les assureurs, de nombreuses garanties optionnelles vous sont proposées, comme la garantie vol pour les biens situés dans les dépendances (tondeuse, matériel de sport, bouteilles de vin onéreuses, etc.), mais aussi la garantie des biens professionnels si vous travaillez à domicile par exemple, le rééquipement à neuf, les pertes de denrées dans le réfrigérateur et le congélateur, la protection juridique…

Le prix de l’assurance habitation

Difficile de donner un prix, tant ils varient selon votre situation, selon votre secteur géographique, selon la composition de votre famille et le type de logement. Mais également selon le montant de la franchise que vous choisirez (le montant à payer malgré la prise en charge par votre assurance).

Sachez tout de même qu’en France, le prix moyen d’une assurance habitation est de 225 € par an pour un appartement et 370 € pour une maison. En Bretagne, il est de 160 € pour un appartement et de 320€ pour une maison si l’on se fie aux comparateurs testés.

Enfin, mauvaise nouvelle pour l’année 2021 à venir : selon le cabinet de conseil en stratégie auprès des professionnels du secteur Facts and Figures table, qui a publié une étude sur la question mercredi 16 septembre, une augmentation des tarifs des assurances auto et habitation d’en moyenne 1,5% à 2% est à prévoir. Surtout si les tempêtes (et donc les catastrophes naturelles) se multiplient en cette fin d’année. Croisons les doigts…

Illustration : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine 

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Thorgal est de retour (bande dessinée)

Créée il y a plus de quarante ans, la bande dessinée Thorgal, teintée de fantastique, est aujourd’hui encore la...

Après Josephine, Bécassine au Panthéon ! [L’Agora]

Avec Josephine Baker (1906-1975), c’est un personnage en grande partie fabriqué selon les méthodes du show business qui entrera...

1 COMMENTAIRE

  1. Acheter un livre en ligne peut se comprendre (si l’on est pour la mort des libraires), acheter une paire de chaussure en ligne est déjà plus délicat, même si l’on peut la retourner pour échange de pointure, par contre une assurance qu’elle qu’elle soit ne prouve sa qualité que le jour du sinistre, et là il est trop tard pour changer. Les enjeux sont tels que seul un Professionnel, Agent ou Courtier, est à même de traduire le langage technique et parfois abscon des Assureurs, et conseillers les clients sur les erreurs à ne pas commettre. Le tout est de savoir si l’on achète un prix bas, ou des garanties et un service de qualité.

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés