Nantes. Bagarre dans un kebab : cinq mois ferme et six mois avec sursis

A LA UNE

Nico Prat – Benjamin Durand : « La victoire d’Oasis se situe dans un soft power mainstream par delà les classes sociales et les...

Les éditions Playlist society viennent de sortir un bouquin que tous les amateurs de rock doivent posséder. Avec Oasis...

Jean-Yves Le Gallou : « Une candidature Zemmour pulvériserait le front républicain » [Interview]

Les Bobards d'Or, traditionnelle cérémonie de la fondation Polémia qui récompense les médias de grand chemin, se sont déroulés...

Gens du voyage. Des occupations illégales de terrains qui exaspèrent maires et propriétaires

Phénomène récurrent en France, les occupations illégales de terrains par des gens du voyage, nombreuses ces derniers jours, exaspèrent...

Cyclisme. Tour de France 2021. Le parcours détaillé étape par étape [Analyse]

Le Tour de France 2021 se rapproche à grands pas. Après vous avoir présenté les 4 étapes bretonnes dans...

Alain de Benoist : « Mieux cerner la personne du Jésus de l’histoire et l’état actuel de la recherche » [Interview]

Alain de Benoist vient de sortir L'homme qui n'avait pas de père. Le dossier Jésus, livre enquête sur Jésus,...

L’enrichissement culturel dote nos faits divers, dans les pays occidentaux, de décapitations, de gangs de violeurs issus du sous-continent indien ou plus prosaïquement de rixes dans les établissements de restauration rapide, ici un kebab boulevard Stalingrad à Nantes, secteur mal fréquenté la nuit.

Ce mercredi 14 octobre, deux prévenus s’en sont pris à un gérant de kebab, faisant voler les chaises, brisant la vitre du commerce et le blessant avec sa broche. Des clients s’en mêlent, le restaurateur se saisit de sa bombe lacrymogène – accessoire de plus en plus indispensable la nuit à Nantes – et ils font fuir les importuns que les policiers retrouves cachés entre les voitures, non loin.

Selon les prévenus, le restaurateur, qu’ils avaient pressé pour attraper le dernier tram, les avait tancé avant d’insulter leurs mères ; selon ce dernier, il aurait refusé de les servir gratuitement, ce qui semblait arriver de temps à autre. Les prévenus étaient ivres, l’un à la vodka, l’autre à la bière. L’un d’eux avait déjà un casier – il écope de cinq mois de prison ferme ; l’autre de six mois avec sursis. Ils ont interdiction de paraître boulevard Stalingrad pendant deux ans et de détenir une arme pendant cinq, peines complémentaires dont en réalité il est très difficile de suivre l’application.

Toujours à propos d’enrichissement culturel, une agression sexuelle d’une étudiante, le 4 décembre 2019 dans le quartier Beaulieu, a enfin été jugée presque un an plus tard – le prévenu avait tenté d’accéder de force à la résidence  où vivait la jeune femme, qu’il avait suivie, elle avait refusé, il l’avait agrippée et passé sa main sur sa poitrine. Il a été condamné à six mois ferme et 1500 € de dommages et intérêts. Sa victime avait du déménager après son agression.

Louis Moulin

Photo d’illustration : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Rennes. Le député Mustapha Laabid (LREM) définitivement condamné pour abus de confiance

Le député de la première circonscription d'Ille-et-Vilaine Mustapha Laabid (LREM) a été définitivement condamné par la Cour de cassation....

Non, Alice Coffin n’a pas été agressée : la preuve en vidéo

La conférence d’Alice Coffin à la Friche Lucien, à Rouen, mercredi soir 16 juin 2021, a été animée :...

1 COMMENTAIRE

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés

Seine-Saint-Denis Style : le 9-3 en pire [Vidéo]

Le rappeur Fianso a récemment sorti un album collectif intitulé « 93 Empire ». Selon lui, « il y a des talents incroyables »...

Autriche. Le métro de Vienne fait une campagne anti-kebab

Nous souhaitons la bienvenue à de nouveaux confrères en Europe centrale, qui ont lancé un média connu sous le nom d'Autriche Matin. Et pour les lancer...

Brest. Vol de carte bancaire par un mauritanien récidiviste et inexpulsable

07/09/2017 - 10h00 Brest (Breizh-Info.com) - La délinquance à Brest n’a visiblement pas manqué sa rentrée. La ville est en effet en prise avec...

Héric (44) : règlement de comptes au kebab, 1 blessé

27/06/2017 – 14h00 Héric (Breizh-Info.com) – L'installation de la « diversité » dans les campagnes, au fur et à mesure de la saturation croissante de la métropole...