Islamisme. Robert Ménard : « J’accuse tous ces éditorialistes qui depuis plus de 40 ans se mentent et nous mentent » [Vidéo]

A LA UNE

Irlande du Nord. Il y a 48 ans, pas de Black Friday mais un Bloody Friday à Belfast

En ces temps de consumérisme quasi religieux, les enseignes commerciales (et même les gouvernements) incitant les consommateurs à se...

Florian Philippot : « Notre pays est incontestablement dans les mains de personnes qui veulent retirer aux Français un maximum de libertés » [Interview]

Parmi les politiques qui sont montés au créneau ces derniers mois contre la tyrannie sanitaire mise en place en...

Hold-up. Pierre Barnerias, l’auteur du documentaire, s’explique

Après le succès de Hold-Up, un documentaire sur le Covid, dont la version de travail a été diffusée en...

Discours de De Gaulle à Quimper en 1969 : coulisses d’un ratage historique

Le 2 février 1969, Charles De Gaulle prononce à Quimper le dernier discours de sa carrière. Pour la première...

Immigration et invasion de l’Europe. Pour Jean-Yves Le Gallou, « Tous les pays européens ont été victimes d’un coup d’Etat, des médias et des...

Jean-Yves Le Gallou, président de la fondation Polémia, enchaine les livres majeurs, avec la sortie de « L'invasion de...

Tandis que les hommages à Samuel Paty se succèdent en France depuis quelques jours, le maire de Béziers Robert Ménard s’est lancé dans un « J’accuse » à la Émile Zola lors de sa prise de parole lundi dernier.

Robert Ménard appelle à ne pas accepter la « barbarie »

L’actualité française est occupée ces derniers jours par les différents hommages et manifestations suite à la décapitation du professeur d’histoire-géographie Samuel Paty à Conflans-Sainte-Honorine vendredi 16 octobre par un tchétchène âgé de 18 ans.

À Béziers, dans l’Hérault, le maire de la ville Robert Ménard a pris la parole lundi 19 octobre en compagnie de son épouse, Emmanuelle Ménard, députée de l’Hérault. Le cofondateur de l’association Reporters sans frontières a appelé son auditoire à refuser la « barbarie » en désignant divers coupables sous la forme d’un « J’accuse » façon Émile Zola.

Un discours qui a le mérite de cerner les différentes causes de cette prolifération de l’islamisme en France :

« J’accuse ceux qui, au nom de la tolérance, cèdent et lâchent sur tout. Le voile islamiste, les activités non mixtes, les repas de substitution, les mosquées radicales.
J’accuse ceux qui, prétextant le risque de diviser les Français, commode alibi pour tous les renoncements, refusent de prendre les mesures qui s’imposent.
J’accuse ces élites qui se compromettent avec le séparatisme. Ce séparatisme qui infecte les rues de nos villes, les terrasses de nos cafés, les commerces communautaires.
J’accuse ceux qui disent « Je suis Charlie mais… », mais quoi ?
J’accuse ceux qui, sur les plateaux de télévision et dans les partis politiques, refusent tout débat et toute discussion sur l’islam, sur l’immigration sur le mode de vie et sur l’identité au nom du « pas d’amalgame ».
J’accuse ceux des musulmans de France qui excusent les terroristes et qui refusent de condamner leur barbarie.
J’accuse ceux qui hurlent au racisme systémique et à l’islamophobie chaque fois que l’on fait mine de résister aux fatwas des fous de Dieu.
J’accuse ces élus collabos qui consentent à sacrifier la France, prêts à toutes les compromissions pour gagner quelques voix lors d’une élection.
J’accuse les lâches qui ferment les yeux devant l’évidence, qui refusent de dire la réalité et d’utiliser les bons mots… les vrais mots.
J’accuse tous ces politiciens, tous ces éditorialistes qui depuis plus de 40 ans se mentent et nous mentent.

J’accuse tous ceux qui choisissent la lâcheté et la soumission au détriment du courage et de la résistance.
J’accuse ceux qui laissent la France devenir un enfer, une terre de décapitation. »

Voiles, caricatures… Le maire de Béziers persiste et signe

Hormis son discours, Robert Ménard a aussi incité sur Twitter à republier les caricatures polémiques de Charlie Hebdo.

À Béziers, le maire a également lancé une campagne d’affiches avec des unes du journal satirique « en l’hommage de Samuel Paty ».

Enfin, intervenant sur CNews, Robert Ménard indiqué que, selon lui, « le voile est la première manifestation de l’islam politique. Si on cède sur le voile dans l’espace public, on cède sur tout ! ».

Crédit photo : Capture YouTube
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

LA QUOTIDIENNE

Recevez chaque matin dans votre boîte mail la Quotidienne de BREIZH-INFO

- Pour soutenir BREIZH-INFO et l'info sans filtre -

Les derniers articles

75 ans et relogée car un squatteur vit chez elle

En 2018, Martine Garofalo décide de partir vivre en Guyane. Elle installe alors deux locataires dans sa maison de...

Bretagne. Élections régionales : un second tour de piste pour Marc Le Fur (LR)

La partie n’est pas facile pour la droite en Bretagne. Pourtant Marc Le Fur (LR) se verrait bien diriger...

10 Commentaires

  1. Je rappelle à Monsieur Ménard que la France en tant que République est une terre de décapitation, d’abord physique, psychologique et enfin spirituelle, depuis le 22 septembre 1792, soit depuis 83304 jours.

    La République est sur la France, exactement comme le gui est sur le chêne : un parasite.

    D’autre part on voit mal comment le fait de se moquer bêtement et méchamment du fondateur de l’Islam qui est profondément vénéré par un milliard et demi de musulmans de par le monde peut amener quoique ce soit à ce pays, à part de gros ennuis…

    Insulter et humilier la foi de millions de pauvres gens qui n’ont que ça pour ne pas désespérer de l’existence me semble on ne peut plus contre productif.

    Pour l’extrême moins.

    Le bon Jugement, c’est-à-dire le bon Gouvernement aurait été de dire : « On arrête l’insulte et on arrête le laxisme ».

    Qui vivra, verra.

  2. Vivant dans le Var, j’en ai marre de voir des voilées dans les transport en communs qui nous nargues car ils savent que le droit français est en leurs faveurs et ils s’en servent en tout impunité !!!!! Je suis pour l’indertiction du voile suret dans tout espaces public !!!! Quant aux mères accompagnatrice dans les écoles forcément qu’elles sont plus nombreuses car les autres travaillentcar elles non pas d’autres choix alors que ses accompagnatrice travaillent à islamiser la France en accouchant tous les 9 mois !!!! Les aides sociales offertent par celles » les mécréants « qui travaillent en gros esclaves des voilées !!!!!!!

  3. Ou s arrête la liberté d expression ? ????
    Là où on blesse les autres.
    Les religions sujet sensible de part le monde , devrait être respecté.
    La trop grande LIBERTÉ tue la liberté.
    Ce n est plus de l information mais de la DIFFAMATION.
    EXPLIQUER LES RELIGIONS Ne doit en aucun cas tomber dans la discrimination et l absurde.
    Je condamne totalement cet acte de barbarie, mais que chacun fasse son mea culpa.

  4. Si des cons et des salops veulent nous asservir, il est légitime de les offenser. Entre « tout va très bien madame la marquise » et « le chant des partisans »(1941) il faut choisir. Un islamiste modéré est un musulman agité d’impatiences.  Ceux qui vous qualifient d’islamophobe ne sont que des complice des terroristes. Parmi les solutions de combat= faire savoir que tout terroriste musulman sera enterré dans une peau de porc, comme au temps du RAJ. Cela, selon leurs croyances, leur interdit l’accès au paradis.

  5. Marre d’avoir des mous aux commandes de la France depuis De Gaulle ( Voir le film sur la 2 ) lui en avait des c…..contre les envahisseurs …..Les musulmans qui ne travaillent pas, n’ont rien a faire dans un pays de catho ,ni rien a exiger, pas plus le rapprochement familial , le voile , le halal, la djelaba…. ect,ect Les mosquées ne devraient avoir un permis de construire que contre le permis d’une église en pays musulman,…. chiche …..
    Les aides sociales qu’après la 4/5 ème génération et pour que deux enfants …pour tous
    Car se sont nos impôts et ceux de nos entreprises qui produisent donc avec des prix pas compétitifs……Stop a l’émigration non choisie….Refaire ce qu’ils ont fait aux colons qui pourtant eux développaient et modernisaient leur pays …Dehors ( en 56 et 62)

Comments are closed.