Islamisme. Gérald Darmanin ferme la mosquée de Pantin, il en reste 540 autres selon Eric Zemmour [Vidéo]

A LA UNE

« Viens à Bollaert, j’ai fais des moules ». L’Opéra du Peuple, dans la peau d’un supporter du RC Lens [Interview]

« Viens à Bollaert, j'ai fais des moules ». Si il n'avait pas reconnu cette référence au fanzine Rugir,...

Irlande du Nord. Il y a 48 ans, pas de Black Friday mais un Bloody Friday à Belfast

En ces temps de consumérisme quasi religieux, les enseignes commerciales (et même les gouvernements) incitant les consommateurs à se...

Florian Philippot : « Notre pays est incontestablement dans les mains de personnes qui veulent retirer aux Français un maximum de libertés » [Interview]

Parmi les politiques qui sont montés au créneau ces derniers mois contre la tyrannie sanitaire mise en place en...

Hold-up. Pierre Barnerias, l’auteur du documentaire, s’explique

Après le succès de Hold-Up, un documentaire sur le Covid, dont la version de travail a été diffusée en...

Discours de De Gaulle à Quimper en 1969 : coulisses d’un ratage historique

Le 2 février 1969, Charles De Gaulle prononce à Quimper le dernier discours de sa carrière. Pour la première...

La fermeture de la mosquée de Pantin (Seine-Saint-Denis) annoncée par le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin ressemble fort à une mesure cosmétique, bien loin de s’attaquer au problème de fond de l’islamisme, et, plus subrepticement, de l’islamisation de la France.

La mosquée de Pantin fermée pour l’exemple ?

Depuis le meurtre de Samuel Paty, professeur d’histoire-géographie d’un collège de Conflans-Sainte-Honorine décapité vendredi 16 octobre dernier par un Tchétchène de 18 ans, la France semble redécouvrir un maux que les autorités tentent régulièrement de remettre sous le tapis : l’islamisme.

Suite à ce nouveau fait s’inscrivant à la suite d’une longue série d’actes barbares commis au nom de l’islam, le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin a annoncé sur TF1 le 19 octobre la fermeture de la mosquée de Pantin, en Seine-Saint-Denis. Gérald Darmanin qui a assuré qu’« au lendemain de cet attentat ignoble », le gouvernement allait « tirer toutes les conséquences » de cette décapitation. En ajoutant : « J’ai demandé au préfet de la Seine-Saint-Denis de faire fermer la mosquée de Pantin puisque son dirigeant a relayé le message disant que le professeur devait être intimidé. Le préfet signe ce soir son interdiction. Si justice donne raison ce sera six mois d’interdiction ».

15 mosquées fermées sur 540 selon Eric Zemmour

Mais cette fermeture de la mosquée de Pantin ressemble fort à une goutte d’eau dans l’océan d’islamisme qui submerge progressivement l’Hexagone. Dans l’émission Face à l’Info sur CNews ce même 19 octobre, le journaliste politique Eric Zemmour a tenu à rappeler quelques chiffres. Tout d’abord qu’Emmanuel Macron avait « reconnu lui-même qu’il avait fermé 15 mosquées ».

Avant de replacer cette action dans le contexte général : « Vous savez combien il y a de mosquées salafistes ? 152 ! Vous savez combien il y a de mosquées tenues par les Frères musulmans – UOIF ? 170 mosquées ! 147 mosquées tabligh et 71 Millî Görüş. Cela fait 540 mosquées que l’on devrait fermer demain. »

Et Eric Zemmour de conclure sur l’écart sidérant entre les 15 mosquées fermées par l’État et les 540 qui devraient subir le même sort si le président de la République mettait réellement en application son slogan « Ils ne passeront pas ! » proféré à la suite de la décapitation de Conflans-Sainte-Honorine.

À partir de 59 minutes 19 secondes dans la vidéo ci-dessous :

Enfin, concernant l’islamisation de la France dont une grande partie de la classe médiatique et politique persiste à nier régulièrement la réalité, les preuves par les chiffres ne manquent pas :

AK

Crédit photo : DR (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

LA QUOTIDIENNE

Recevez chaque matin dans votre boîte mail la Quotidienne de BREIZH-INFO

- Pour soutenir BREIZH-INFO et l'info sans filtre -

Les derniers articles

Covid-19. Gestion suédoise de la crise sanitaire : un échec, vraiment ?

Revenons aujourd'hui sur le cas suédois qui a fait couler beaucoup d'encre. Ignorant totalement l'échec de leur propre pays...

Liberté de culte : les évêques se rebiffent

La décision du gouvernement de limiter à 30 personnes l’assistance aux messes – y compris dans une cathédrale –...

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.