L’autodéfense est-elle la solution contre l’insécurité grandissante ? (L’Agora)

A LA UNE

« My life in loyalism ». Acteur majeur des Accords du Vendredi Saint, Billy Hutchinson évoque son engagement unioniste/loyaliste en Irlande du Nord [Interview]

Les éditions irlandaises Merrion Press ont sorti récemment un livre intitulé « My life in loyalism » signé Billy Hutchinson. Si les...

Yves Chauvel (La Bretagne en héritage) : « L’argent de la Région doit aller en priorité voire intégralement aux associations qui promeuvent la Bretagne...

Alors que Le Télégramme publiait récemment les résultats d'un sondage sur les élections régionales à venir, nous n'y avons...

Thierry Burlot (Nous la Bretagne) : « Les Bretonnes et Bretons furent probablement celles et ceux qui furent les plus migrants il y a...

Alors qu'un sondage Odoxa-Le Télégramme donne la liste Nous la Bretagne de Thierry Burlot, investit par LREM, en tête...

Renaud Camus : « Il n’y a d’issue sérieuse que la remigration, la décolonisation, le retour chez lui, contractuel ou forcé, de l’occupant »...

Notre quotidien occidental en est la preuve : Le Grand Remplacement n’est ni une théorie ni un complot. C’est...

Loi Molac : Jean-Michel Blanquer est un mauvais perdant

Il faut se méfier de ce que raconte Jean-Michel Blanquer. En paroles, il est favorable à la langue bretonne....

Puisque l’État fait défection, de plus en plus de Français sont tentés d’organiser leur propre défense face à l’ensauvagement de la société et particulièrement de l’islamisme radical qui a assassiné près de 270 français sur notre territoire depuis 2012.

« Les Français sont à bout face à cette vague d’attentats et il y a à craindre que des citoyens finissent par prendre les armes déclenchant ainsi une guerre civile ! » Ce refrain trop souvent répété par des Français désemparés dans toutes ses régions (eh oui, même la Bretagne n’est nullement épargnée par l’insécurité et ne le sera pas par le terrorisme !), qui doivent chaque jour faire face à de nouvelles attaques brutales de voyous, de criminels sans scrupule et sans honneur s’attaquant lâchement et physiquement à des personnes désarmées, et que les autorités n’arrivent plus à stopper. Rien qu’à Bordeaux, en 3 mois cette année, 65 agressions dont 32 blessés à l’arme blanche !

Face à cette dérive d’insécurité et de violence, les Français s’organisent. Si partout en France se multiplient les communautés de Citoyens Vigilants, dont l’efficacité n’est plus à prouver comme réseau d’informations auprès des forces de l’ordre, nos compatriotes prennent également d’assaut les salles de sport de combat, d’arts martiaux, les clubs de tir, les magasins d’armement personnel grand public et en vente libre (shoker, tasers, bombes lacrymogènes, matraques télescopiques, etc…) car il ne fait plus aucun doute dans leur esprit que si des personnes sont formées pour se défendre et possèdent une arme au moment de l‘attaque de terroristes telles qu’au Bataclan ,à la gare de Marseille ou encore à Strasbourg, elles auraient riposté et sauvé des vies comme dans le Thalys en 2015 avec ces soldats américains rompus aux techniques de combat et dernièrement à Nice avec les policiers municipaux armés.

A cet effet, ouverte à tous, l’ARPAC, l’Association pour le Rétablissement du Port d’Arme Citoyen, créé depuis 2016 par Guillaume Lorans, connaît un intérêt croissant sur les réseaux sociaux et revendique 46000 abonnés sur Facebook. Cette association se bat non seulement pour que des citoyens triés sur le volet puissent porter une arme en toutes circonstances, comme aux USA et en Israël, mais également propose des applications comme « Street alert » qui permet grâce au GPS de partager, avec d’autres utilisateurs, sa position en cas d’agression et « Garde ton corps » qui permet à toute personne se sentant en danger dans la rue de pouvoir se réfugier dans des établissements partenaires.

Évidemment, ces initiatives populaires audacieuses, qui pourtant vont dans l’intérêt général de tous les citoyens honnêtes et soucieux de leur sécurité, préoccupation principale des Français, ne plaisent guère à nos élus toujours frileux et inquiets des dérives qu’elles pourraient éventuellement entraîner et surtout, par voie de conséquence, nuire à leur petite carrière ! Mais alors, eux, que font-ils, ces messieurs élus par le peuple, pour assurer réellement sa sécurité et vont-ils enfin prendre la rapide décision d’armer toutes les Polices Municipales de France ? Qu’attend la justice pour sanctionner lourdement les auteurs de tous ces méfaits qui détruisent la vie de familles innocentes ? Les lois existent et doivent être appliquées sans faiblesse ni idéologie !

Combien faudra-t-il encore d’agressions, d’assassinats, d’attentats terroristes pour que, enfin, ces messieurs prennent, à leur tour, des initiatives efficaces et radicales pour nous protéger ? En attendant, le peuple français livré à lui-même ne baisse pas les bras, fait face à l’adversité, se prépare à cette véritable guerre intérieure dont nos ministres ne cachent même plus le nom tant elle est visible chaque jour davantage. On ne peut qu’encourager les Français dans ce sens car nos ennemis, eux, ont déjà franchi le pas de nous attaquer. Alors, vous, êtes-vous prêt à l’affrontement qui se profile à l’horizon ou à laisser faire ce gouvernement incapable de vous protéger ?

Le parlement doit légiférer au plus vite et autoriser des citoyens responsables à s’armer légalement et à se défendre au plus vite !

Luc Tacher , vice-président rive gauche de l’ASER

Précision : les points de vue exposés n’engagent que l’auteur de ce texte et nullement notre rédaction. Média alternatif, Breizh-info.com est avant tout attaché à la liberté d’expression. Ce qui implique tout naturellement que des opinions diverses, voire opposées, puissent y trouver leur place.

Illustration : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine 

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Capitaine de gendarmerie (r) Alexandre JUVING-BRUNET : « Notre armée est infiltrée »

Voici un document, extrait du site place d'armes, rédigé par le Capitaine de gendarmerie (r) Alexandre JUVING-BRUNET, témoignage de...

Auray (56). Retour sur la manifestation contre la tyrannie sanitaire [Vidéo]

Une centaine de personnes se sont rassemblées  samedi 8 mai 2021 sur la place de la République, à Auray (Morbihan)....

3 Commentaires

  1. Je suis bien d’accord avec Luc Tacher, sauf lorsque je lis « Le parlement doit légiférer » car ce n’est pas le bataillon de députés godillots actuel que le parlement va contrister nos gouvernants.
    Mais ne nous laissons pas abattre quand même (aux deux sens du terme!)

  2. Ce n’est peut être pas LA solution, mais que les femmes soient armées (au propre comme au figuré!) devient indispensable….en attendant que les vraies solutions soient trouvées……!

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés

Confinement : le coup fatal de Macron ? Le JT de TV Libertés évoque l’insécurité en Bretagne

L’Ile-de-France retient son souffle. Après avoir retardé l’échéance, le gouvernement devrait annoncer de nouvelles restrictions pour la région parisienne. Des restrictions qui ne seront pas...

Y-a-t-il de l’insécurité à RENNES ? Un Micro-trottoir interroge des rennais

+12% de crimes et délits en Ille-et-Vilaine en 2020. Qu'en pensent les premiers concernés ? L'Institut pour la Justice est allé à la rencontre...

Ploërmel. Après leur action d’agit-prop : les jeunes nationalistes bretons s’expriment [Interview]

Dimanche 21 février, un groupe de personnes a déployé une banderole accompagnée de fumigènes à Ploërmel. Banderole sur laquelle on pouvait lire « Paris garde...

Insécurité. Nantes, 11ème ville la plus dangereuse d’Europe ?

Voici un palmarès dont Johanna Rolland, et ceux qui l'ont précédé, ne peuvent pas être fiers. Nantes serait, selon le « ressenti » des...