« Je n’adhère pas du tout aux mesures sanitaires gouvernementales ». Un médecin généraliste lance un cri d’alarme contre la tyrannie

A LA UNE

L’immigration clandestine redouble en Mer Méditerranée, l’Union européenne baisse la garde

Il y a un an, trois organisations internationales paragouvernementales prédisaient un afflux massif de clandestins en Europe lors du...

Santé. Le rhume des foins empoisonne la vie de plus en plus de Français

Rhume persistant, yeux rouges et larmoyants, éternuements… l'omniprésence du Covid-19 dans l'actualité ne doit pas faire oublier que le...

Michel Maffesoli (L’Ère des soulèvements) : « Ce vitalisme que l’élite ne veut pas voir me donne espérance » [Interview]

Les éditions du Cerf viennent d'éditer un nouvel ouvrage important de Michel Maffesoli intitulé « l'Ère des soulèvements »....

De la belle aube au triste soir. La tragédie d’une famille française en Algérie [Interview]

Il n’est pas de vie qui ne soit inextricablement mêlée à notre histoire collective. Le livre De la belle...

Nous vous proposons ce texte, adressé à ses patients par un médecin généraliste de Bretagne, dont nous tairons l’identité pour cause de police politique en veille, et que nous reproduisons ci-dessous au sujet de la tyrannie sanitaire en cours, tyrannie bien illustrée encore récemment par la crise d’hystérie du ministre Olivier Véran à l’Assemblée nationale.

Chers patients, Chers Parents,

Je n’adhère pas du tout aux mesures sanitaires gouvernementales. En particulier, je ne crois pas dans l’intérêt du confinement et du port du masque. Ces mesures sont effectivement des croyances car il n’y a pas de preuves scientifiques solides pour les justifier. En dehors des blocs opératoires, où tout est stérilisé du sol au plafond, où le lavage des mains jusqu’à coude dure 10 mn, où on nous aide pour nous ganter et nous habiller des pieds à la tête, où le masque est changé toutes les 4H… est-ce que vous croyez vraiment que c’est un morceau de papier manipulé 50 fois par vos mains souillées qui peut vous protéger de quelque chose ??? Allumez vos neurones plutôt que la télévision !!!

Je ne porte le masque que pour m’éviter les emmerdements médico-légaux et financiers.

Vous voulez des preuves évidentes de l’inutilité et de la nocivité des mesures d’enfermement ? En voici :

  • La situation épidémiologique en Suède est strictement la même que celle connue en France, alors qu’il n’y a eu ni confinement ni port du masque. Autre cas, celui de l’Argentine qui a appliqué le plus long confinement généralisé (7 mois) : le taux de mortalité y est pire qu’en France ! La comparaison des résultats entre la Suède, la France et l’Argentine montre que plus on confine, plus le taux de létalité de la covid-19 augmente. Ces observations à l’échelle internationale sont contre-intuitives, mais que voulez-vous croire : des idéologies ou des observations ?
  • La déclaration du ministre de la santé Véran le 7 mars 2020 au sujet des épidémies virales saisonnières : « Ce qui fait que la grippe s’arrête au printemps, c’est parce qu’on ouvre les fenêtres et les portes… on n’est plus confiné ! C’est le confinement qui provoque la circulation du virus. » Comme pour le port du masque, ces politiciens ne démissionnent pas alors qu’ils osent se contredire à quelques jours d’intervalle ! De toute façon, que ça soit pour le masque ou le confinement, il dit là des bêtises car la réalité c’est qu’on ignore pourquoi et comment se développe une épidémie. Quand on ne sait pas, on se la ferme, et on évite de répéter des préjugés et des idées-fausses. Je crains moins le coronavirus, que la mauvaise santé mentale et intellectuelle de nos dirigeants qui disent tout et son contraire, en fonction de ce qui les arrange.   

Les plateaux TV regorgent de spécialistes hors-sols qui font du coloriage de graphiques et du remplissage de tableurs Excel. Tout ça, c’est du blabla. Les médecins généralistes sont les seuls experts réels de cette maladie, eux qui sont sur le terrain depuis le début. Ils ne sont pas tous parfaitement d’accord entre eux, chacun a sa sensibilité et les patients qui lui ressemblent. Mais tous voient des vrais patients, connaissent leurs facteurs de risque, savent identifier les signes de gravité, et adapter les possibilités thérapeutiques. On ne soigne pas en commençant par faire des tests biologiques (notamment le test par PCR). C’est l’interrogatoire et l’examen physique du patient qui priment et qui déterminent – pour chaque patient individuellement – la conduite à tenir le plus adaptée.

La réalité est simple : on ne peut rien contre la marche épidémique d’un virus. L’être humain panique à l’idée d’être impuissant et voudrait pouvoir agir sur le monde. Mais il faut savoir être humble et digne dans sa petitesse et laisser la Vie et les équilibres biologiques se faire. C’est très triste de perdre un être cher de la Covid-19, ou d’une autre maladie. La question n’est pas celle-là. La question est de savoir si les mesures gouvernementales qu’on nous impose servent à quelque chose. Après 1 an d’observation, tout démontre que ça ne sert à rien. J

Dans 200 ans, on se moquera de la médecine d’aujourd’hui comme on se moque de celle du temps de Molière. Et plus encore des politiciens et des statisticiens qui jouent au docteur. Macron n’est pas médecin, il n’a jamais eu la santé d’un patient entre les mains, et son jugement est vicié par ses conflits d’intérêt.

Mais ça ne s’arrête pas là, car comme la saignée et le clystère, toute stratégie médicale a des effets secondaires. Entre tenter quelque chose et faire n’importe quoi, la ligne rouge est vite franchie. Et elle a été largement franchie en France et ailleurs. C’est ce qu’on appelle en médecine : la iatrogénie (le traitement fait pire que le mal). Dans 50 ans, il est probable que le nombre de morts imputables à la Covid-19 avec confinement, soit supérieur à celui sans confinement.

Macron l’a dit : son « quoiqu’il en coûte » va coûter très cher sur le plan humain (angoisse, dépression, suicides…) et socio-économique (faillites, échec des études, chômage…). En théorie, l’objectif est de protéger les personnes très âgées et fragiles, mais rien n’est prouvé (le premier confinement n’a pas changé l’aspect de la courbe en cloche qu’on a pour toute épidémie virale sans confinement). Et pourtant on est en train de sacrifier l’ensemble de la population, sans jamais avoir consulté le peuple par voie référendaire (c’est ce qu’on appelle la démocratie, souvenez-vous). Il n’y a que lorsque le pouvoir d’achat des ménages (en particulier des retraités) va devenir insuffisant pour remplir le frigo (par la chute des cotisations, l’hyperinflation…), que le « quoi qu’il en coûte » paraîtra intenable à ceux qui défendent encore aujourd’hui cette idéologie.

Bref : Macron, l’Union européennes et les « grandes organisations internationales » (OMI, FMI…) n’ont pas à se substituer à la démocratie directe ni aux soignants de terrain. Que ça soit en médecine, dans l’agriculture, le bâtiment ou autre, ils ne font que foudre la merde avec des normes débiles et la gestion de leur risque judiciaire. On demande à l’Etat d’organiser un service public proportionné à la démographie du pays. Qu’ont fait les politiciens depuis 25 ans : ils ont supprimé 110.000 lits d’hôpitaux (dont 8 à 10.000 lits depuis le début du mandat de Macron) et 20.000 médecins généralistes, alors que la population augmente et vieillie. Entendez-vous cela à la TV ? Evidemment non car les « grands médias » vivent sous perfusion de nos impôts et sont les chiens de garde des politiciens qui leur donnent les sous. La main qui donne est au-dessus de la main qui reçoit.

La télévision a un effet hypnotique chez ceux qui la regarde et instille la PEUR qui tue plus que la Covid-19.

Médecin généraliste (22)

« CELUI QUI CONTRÔLE LA PEUR DES GENS DEVIENT LE MAÎTRE DE LEURS ÂMES. » Machiavel

« UN PEUPLE PRÊT A SACRIFIER UN PEU DE LIBERTÉ POUR UN PEU DE SÉCURITÉ NE MÉRITE NI L’UNE NI L’AUTRE, ET FINIT PAR PERDRE LES DEUX. » Benjamin Franklin

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Morlaix. Priorité à l’hébergement des migrants déboutés du droit d’asile pour l’association 100 pour 1 toit

Le titre d'Ouest-France est lunaire (et révélateur d'une ligne éditoriale qui assume de plus en plus un parti pris...

« Il ne faut pas s’étonner après qu’il y ait des cas de Covid qui se multiplient ». J’ai croisé un couple de cons...

J’ai croisé un couple de cons. Nous étions Jeudi, pour l’Ascension, à nous balader en famille et entre amis....

23 Commentaires

  1. « dont nous tairons l’identité » ou  » dont nous respecterons l’anonymat » , mais certainement pas  » dont nous tairons l’anonymat » qui revient a divulguer l’identité !

    • Finalement, quel intérêt pour vous du port ou non du masque ? finalement quel intérêt pour vous de ce que nous font subir nos gouvernants ?
      Pour moi, je suis entièrement avec ce docteur qu’il soit anonyme ou non !

  2. Il faut que ces soignants se groupent et contre-attaquent. Unis, cela permettrait que chacun puisse s’afficher ouvertement et que les gens puissent choisir entre une médecine humaine et une médecine de lobbys.

      • Merci Catherine de toujours intervenir pour défendre nos libertés (celles qui restent ) et d’être une vraie résistante

    • Oui, nous sommes sûrs que de trop nombreux soignants savent des choses peu normales. Il faut qu’ils se lèvent et les dénoncent : la solution ne peut que venir d’eux. Pour l’instant, leur silence nous maintient dans cette situation aberrante, inhumaine, dévastatrice.

  3. Il y a malheureusement encore trop de médecins qui ont le trouille se soigner correctement les malades de la covid. J’en connais un dans mon entourage qui continue à délivrer du doliprane alors qu’il possède des boites d’hydroxichloroquine à la maison, pour une éventuelle consommation personnelle. Sous prétexte que la délivrance d’un médicament hors AMM permet au patient mécontent ou à sa famille de se retourner contre le médecin sur une durée de 70 ans !

  4. Bravo, il ne faut pas confondre précautions à prendre comme toujours dans la vie courante et hysterie collective propagée pour peut-être de simples intérêts politico financiers
    AVh

  5. la santé coutant de plus en plus cher , comment pourrait il en être autrement ne serait ce qu’en raison de l’évolutions des techniques de la médecine , les gouvernements successifs ont diminué le nombre de médecins , de lits , le numérus clausus , ont traqué la médecine libérale , etc…pour faire baisser le niveau de soins , tout simplement
    et faire entrer le domaine de la santé dans le monde de la rentabilité , de la loi du marché

  6. Ce médecin parle de tyannie?a t-il été déjà vécu sous une dictature ?etsi demain ,avec le covid il y a des milliers et des centaines de milliers de morts,il va encore critiquer le gouvernement ?qu’il fasse son travail et pas de politique pour l’instant.

    • Bien vu Richard, la démocratie c’est le politique qui doit décider des traitements. Le médecin doit obéir et precrire les traitements indiqués par les docteurs en politique…

    • les chiffres sont têtus : 98% des infectés au covid guérissent spontanément et seulement 2% des malades de moins de 60 ans décèdent !
      sur 36 000 morts il y’en a deux seulement de moins de 30 ans !
      d’après les chiffres le nombre d’infectés a décroit AVANT le premier confinement. Probablement à cause de la température montante….
      Et c’est pour cela que l’on sacrifie une génération de jeunes et des millions de travailleurs (suicides en hausse de 100% dans de nombreuses villes). Que JAMAIS une véritable épidémie survienne !!!!
      la 2e vague est pire que la première avec une population masquée !!! A quoi sert le masque ? pas à bloquer les virus, c’est ce que l’on enseigne dans les hôpitaux au personnel arrivant et c’est écrit sur les boîtes de masques !!!
      une comparaison: la poussière d’amiante est 7 fois plus grosse que le coronavirus. Il faut pour s’en protéger un masque ffp3 avec grosse cartouche filtrante et englobant…les yeux . comme dit l’auteur : allumez votre cerveau !!!!

  7. et il ne faut pas oublier que macron est le pantin que les lobbys financiers ont mis en place pour tuer la France et les français et installer le gouvernement mondial et de faire des gens des esclaves

  8. Bravo pour votre courage et votre indépendance d’esprit. Ce pays est en train de se diriger vers la dictature ! Attestations pour sortir, on tue la culture et les liens sociaux, on prive la population de sport et de liens sociaux, les jeunes doivent étudier à distance, les enfants doivent porter un masque toute la journée…la question qui m’obsède est comment réagir ??? On ne peut pas continuer à se faire imposer de telles privations de liberté sans réagir ! Les petites entreprises meurent et la France s’endette..Savez vous que pour chaque cas covid, l’hopital touche de l’argent ?

  9. Ouvrez les yeux ,vous êtes déjà dans une dictature « moderne ».réfléchissez aux vrais choix que vous avez faits dans votre vie.dictact des banques,de ce que vous consommez,de ce que vous devez penser,qui vous pouvez serrez dans vos bras.mais vous avez raison,arrêtons de vivre de peur de mourir et laissons les autres choisir pour nous.

    • Ce médecin pourrait nous expliquer par quels moyens la Chine n’a plus de cas de Covid ?
      Question bonus : pourquoi les Etats Unis est le pays qui connaît la plus forte mortalité au monde alors qu’il est loin d’être le plus peuplé ?
      Deuxième question bonus : êtes-vous bien sûr de savoir ce qu’est de vivre sous une dictature ?
      Vous me foutez la gerbe, bande d’ignards complotistes de merde

      • la chine procède à des tests globaux en cas d’infection, genre 10 (ou 100) prises de sang pour un seul test. si c’est positif les 10 (ou 100)sont alors testés et si c’est négatif 9 (ou 99) tests ont été épargnés. résultats des tests dans l’heure et mise en isolation stricte des positifs…
        il faut 1 semaine pour avoir le résultat en France. les tests peuvent servir à savoir si l’on est infecté mais en aucun cas à protéger de la prolifération…
        les USA n’ont pas la plus forte mortalité. Elle est la même que la Française rapportée à sa population (france 40 000 x5 ferait 200 000 morts)
        comme ignare vous êtes pas mal….

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés

Auray (56). Retour sur la manifestation contre la tyrannie sanitaire [Vidéo]

Une centaine de personnes se sont rassemblées  samedi 8 mai 2021 sur la place de la République, à Auray (Morbihan). La manifestation était initiée par...

Tyrannie sanitaire. Le centre de shopping Alma à Rennes, précurseur du monde d’après ?

« J'suis cocu mais, content » chantait Serge Lama dans Les Petites femmes de Pigalle. Un précepte qui pourrait s'appliquer aux consommateurs qui, pas...

Pass sanitaire : sésame vers la liberté ou instrument liberticide ?

Les députés donnent leur feu vert pour le pass sanitaire dans les grands rassemblements. Un projet qui soulève toujours des critiques, notamment au sein...

Tyrannie sanitaire. Une manifestation samedi 8 mai à Auray (56)

Après le Finistère (Quimperlé) et les Côtes d'Armor (Dinan et Saint-Brieuc), voici que le Morbihan se met en branle contre la tyrannie sanitaire et...