Royaume-Uni. Un gang d’extra-européens de nouveau impliqué dans une affaire de pédophilie

A LA UNE

L’immigration clandestine redouble en Mer Méditerranée, l’Union européenne baisse la garde

Il y a un an, trois organisations internationales paragouvernementales prédisaient un afflux massif de clandestins en Europe lors du...

Santé. Le rhume des foins empoisonne la vie de plus en plus de Français

Rhume persistant, yeux rouges et larmoyants, éternuements… l'omniprésence du Covid-19 dans l'actualité ne doit pas faire oublier que le...

Michel Maffesoli (L’Ère des soulèvements) : « Ce vitalisme que l’élite ne veut pas voir me donne espérance » [Interview]

Les éditions du Cerf viennent d'éditer un nouvel ouvrage important de Michel Maffesoli intitulé « l'Ère des soulèvements »....

De la belle aube au triste soir. La tragédie d’une famille française en Algérie [Interview]

Il n’est pas de vie qui ne soit inextricablement mêlée à notre histoire collective. Le livre De la belle...

Outre-Manche, un gang de violeurs pédophiles a été confronté à la justice britannique avec, une fois encore, des accusés d’origine extra-européenne impliqués.

Royaume-Uni : des gangs de violeurs violeurs de nouveau devant la justice

Une nouvelle affaire de pédophilie sur fond d’immigration extra-européenne agite de nouveau le Royaume-Uni. Mardi 3 novembre, sept hommes ont été présentés devant le tribunal de Kidderminster, dans le comté Worcestershire, pour des actes ayant eu lieu entre 2011 et 2017 à Redditch. Les accusés comparaissaient pour avoir exploité sexuellement et violé dix jeunes filles âgées de 12 à 16 ans au moment des faits. Ils auraient forcé leurs victimes à se livrer à des activités sexuelles en échange de drogues.

Ces comparutions se sont déroulées à la suite d’une vaste enquête policière. Les accusés ont tous été libérés sous caution et doivent comparaître au tribunal de Worcester le 1er décembre prochain.

Des noms à consonance extra-européenne chez les accusés

D’autre part, force est de constater que l’on observe une constante à travers les multiples affaires de gangs de pédophiles qui ont émaillé l’actualité judiciaire du Royaume-Uni ces dernières années : les accusés sont dans leur très grande majorité d’origine extra-européenne et arborent pour un grand nombre d’entre eux des patronymes à consonance musulmane.

Dans le cas présent jugé à Kidderminster le 3 novembre, les identités des accusés viennent confirmer cette tendance :

Numan Mohammed, 22 ans, est accusé de deux chefs de viol. En outre accusé de six infractions d’activité sexuelle sur enfant, de quatre chefs d’incitation à l’activité sexuelle avec un enfant, de deux chefs d’activité sexuelle en présence d’un enfant et de communication sexuelle avec un mineur.

Arslan Tazarab, 24 ans, est accusé d’avoir violé une fille de moins de 16 ans. Il fait également face à deux chefs d’accusation pour avoir arrangé ou facilité la commission d’une infraction sexuelle contre un enfant, six chefs d’accusation d’activité sexuelle avec un enfant et deux chefs d’accusation d’avoir poussé / incité une fille de moins de 16 ans à se livrer à des activités sexuelles.

Ethashan Tazarab, 20 ans, est accusé d’avoir incité un enfant à se livrer à une activité sexuelle et à s’engager également dans une activité sexuelle avec un mineur.

Abdul Hussain, 21 ans, est accusé de s’être livré à une activité sexuelle en présence d’un enfant et d’agression sexuelle sur une femme.

Usman Ali, 27 ans, fait face à six allégations selon lesquelles il aurait eu une activité sexuelle avec un enfant.

Usmaan Asghar, 21 ans, est accusée d’agression sexuelle sur une femme ainsi que de deux chefs d’accusation d’activité sexuelle avec un enfant.

Richard Jonathan Weaver, 28 ans, est accusé d’avoir violé une adolescente.

extra-européens
Certains des accusés de Redditch. Source : Daily Mail

Quand le gouvernement britannique voulait masquer l’origine des gangs de violeurs…

Enfin, autre marqueur du lien entre immigration extra-européenne et gangs de prédateurs sexuels, nous évoquions au début de cette année 2020 la volonté du gouvernement britannique de ne pas rendre publiques les recherches officielles sur les caractéristiques de ces « grooming gangs » au prétexte que cela n’était pas dans « l’intérêt public ».

En réalité, le prétexte s’avéra rapidement fallacieux, le quotidien The Independent rapportant les propos d’un ancien procureur en chef qui reconnaissait que la divulgation des identités des violeurs faisait le jeu des opposants à l’immigration. Dans ce même article, il était précisé qu’en seulement un an les [diverses] autorités locales avaient identifié près de 19 000 enfants présumées victimes d’exploitation sexuelle au Royaume-Uni…

AK

Crédit photo : DR (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

La réouverture du château de Suscinio annoncée

Le pont-levis est baissé, le verrou levé, le passage sous le porche autorisé… Le Domaine de Suscinio rouvre ses...

Sur les traces d’Excalibur, avec Keltia, les mondes celtes

Le 56ème numéro de la revue Keltia, les mondes celtes, vient de paraitre. Il nous emmène, notamment, sur les...

1 COMMENTAIRE

  1. Bonjour ,Il y a quand même parmi tous ces « blases » un nom à consonance British ! Richard Jonathan Weaver ,un converti peut être à la « Religion d’amour » …

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés

Royaume-Uni : 29 prédateurs sexuels inculpés pour avoir violé et exploité sexuellement une jeune fille de 13 ans durant 7 années

Le journal Skynews rapport qu'au Royaume-Uni, 29 prédateurs sexuels ont été inculpés pour avoir violé et exploité sexuellement une jeune fille de 13 ans...

Pays de Galles. Les travaillistes remportent 30 sièges et une majorité au Parlement gallois. Echec pour le Plaid Cymru

A l'occasion des élections du moi de mai 2021 au Royaume-Uni, concernant le Pays de Galles, les travaillistes ont remporté 30 sièges au Parlement...

Covid-19. Un député LREM pris en flagrant délit de fake news en direct sur BFMTV

Un député LREM pris en flagrant délit de fake news en direct sur BFMTV ! https://www.youtube.com/watch?v=l-Qr38mJSHw Crédit photo : DR  Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et...

La majorité des habitants d’Irlande du Nord sont favorables à un nouveau référendum… sur l’indépendance de l’Écosse.

En Irlande du Nord, l'Ecosse occupe historiquement une place particulière, du fait des origines écossaises d'une large partie de la population (notamment parmi les...